Version classiqueVersion mobile

Réseaux marchands et réseaux de commerce

 | 
Damien Coulon

Réseaux et échelles géographiques un mode de domination de l'espace xive-xixe siècle

Réseaux et échelles géographiques un mode de domination de l’espace XIVe-XIXe siècle

(3 juin 2005)

J.F. Chauvard et D. Coulon

Texte intégral

Argumentaire

1L'objectif principal de cette Journée d’Études consiste à réfléchir à la mise en relation de secteurs et de milieux d’espaces géographiques, économiques sociaux qui se déploient à des échelles différentes en insistant sur le rôle médiateur de réseaux organisés et la fonction d’interface jouée par des lieux centraux (villes et ports). On s’interrogera sur la capacité de ces réseaux à s’implanter à la fois à une échelle locale, nationale, voire intercontinentale en assurant le passage d’une sphère à l’autre. On insistera en particulier sur la configuration de réseaux aptes à se déployer simultanément à différentes échelles, sur le recours à des réseaux intermédiaires et sur leur hiérarchie en fonction de leur rayonnement géographique et de leur position dans l’échange. Ce questionnaire s’assigne comme but de mieux saisir les modalités qu’empruntent les échanges économiques et de cerner les modes de domination qu’ils engendrent.

© Presses universitaires de Strasbourg, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search