Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Nuevo teatro español (1965-1978)

 | 
Isabelle Reck

Table des matières

III. « Nuevo teatro » ou « Le théâtre de la mort »

Le théâtre qui « assassine des cadavres »

V. Du retour de l’Apocalypse à l’Apocalypse comme détour

L’apocalypse dans quelques pièces de Luis Riaza et de Francisco Nieva

IX. Rire et violence dans La trilogía contra la opresión d’Antonio Martínez Ballesteros

De l’intermède du Siècle d’or au Títeres de cachiporra