Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’École de pensée juive de Paris

 | 
David Banon

Prologue

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« De l’autre côté du Jourdain, dans le pays de Moav, Moïse a commencé à expliquer cette Torah... »
(En soixante-dix langues1, interprète Rachi ad loc.)
Deutéronome 1,5

« Mais qui, dans le judaïsme assimilé et parmi les nations, se doute encore qu’une singularité soit pensable au-delà de l’universalité ? »
Emmanuel Levinas2

« Chaque fois qu’on perd le singulier, on perd l’universel. »
Henri Meschonnic3

Le judaïsme revisité ?

Si l’on veut disséquer la constellation intellectuelle qui s’est formée au sein du judaïsme français au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en distinguer les composantes, en sonder les ramifications et les soupeser, en analyser la fécondité, on verrait nécessairement apparaître dans toute son ampleur, ce que deux de ses membres Emmanuel Levinas et Wladimir Rabi ont qualifié, sur le mode de la boutade, d’« École de Paris ». Cette expression, empruntée à l’histoire de l’art des années vingt du siècle dernier, avec son étonnante pépinière d’artistes-peintres juifs tel...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540