Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Vladimir Nabokov et la France

 | 
Yannicke Chupin
, 
Agnès Edel-Roy
, 
Monica Manolescu
, 
et al.

Introduction

Yannicke Chupin, Agnès Edel-Roy, Monica Manolescu et Lara Delage-Toriel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’ouvrage Vladimir Nabokov et la France explore un espace de recherche vaste et peu balisé dans les études nabokoviennes : l’invention de la France dans l’œuvre de Nabokov et l’étude interdisciplinaire de son héritage français. L’écrivain russo-américain a entretenu avec la langue et la culture françaises une relation dont la richesse et l’intensité ont été négligées par les spécialistes de son œuvre. Peu envisagée par les études nabokoviennes de langue anglaise et quasiment ignorée par la recherche russe, cette relation, dont les formes sont pourtant multiples, a récemment commencé à intéresser des chercheurs français et son analyse ouvre dans les études nabokoviennes un nouveau champ de recherches à la croisée de plusieurs disciplines (études américaines, comparées, françaises et slaves) et de plusieurs formations (linguistes, narratologues, philologues, traducteurs et artistes).

Comme le rappelle à juste titre Maurice Couturier dans son ouvrage Nabokov ou la Tentation française (2...

Auteurs

Agrégée d’anglais, Yannicke CHUPIN est maître de conférences à l’Université de Cergy-Pontoise où elle enseigne la littérature nord-américaine et l’histoire de l’art américain. Membre fondatrice et actuellement vice-présidente de la Société française Vladimir Nabokov : Les Chercheurs Enchantés, elle est l’auteur de Vladimir Nabokov, Fictions d’écrivains (2009) et le co-auteur de Aux Origines de Laura, Le Manuscrit inachevé de Nabokov (2011), deux ouvrages publiés aux Presses universitaires de la Sorbonne, ainsi que d’articles consacrés à des auteurs américains des années 60-70 à nous jours, tels que Donald Barthelme, Steven Millhauser, Nicholson Baker, Don DeLillo, ou David Foster Wallace.

(Université de Paris-Est Créteil) est agrégée de Lettres modernes, comparatiste et slaviste. Ses recherches et publications consacrées à Vladimir Nabokov portent principalement sur la question de l’exil, sur les relations entre littérature et politique dans son œuvre, sur sa réception française et sur ses autotraductions russes. Depuis 2013, elle a co-organisé plusieurs manifestations françaises consacrées à Vladimir Nabokov. Membre fondatrice de la Société française Vladimir Nabokov : Les Chercheurs Enchantés, elle en est la présidente depuis 2014.

Agrégée d’anglais et maître de conférences à l’Université de Strasbourg, où elle enseigne la littérature et l’art américains. Elle est spécialiste de la littérature américaine du xxe siècle et contemporaine. Ses recherches récentes portent aussi sur l’art américain. Elle a écrit deux livres sur Vladimir Nabokov : Lolita. Nabokov/Kubrick (avec Anne-Marie Paquet-Deyris, 2009) et Jeux de mondes. L’ailleurs chez Vladimir Nabokov (2010), ainsi que des articles sur d’autres auteurs et artistes américains. Elle a co-dirigé plusieurs recueils collectifs et numéros de revues sur la littérature de l’exil et les représentations de l’espace américain. Elle est membre fondateur de la Société française Vladimir Nabokov : Les Chercheurs Enchantés.

Maître de conférences à l’université de Strasbourg, où elle enseigne la littérature nord-américaine, le cinéma nord-américain et la traduction littéraire. Elle est l’auteure de deux monographies intermédiales portant sur A Streetcar Named Desire (Bréal, 2003) et sur Lolita (Éditions du Temps, 2009). Elle a co-dirigé avec Monica Manolescu Kaleidoscopic Nabokov : Perspectives françaises (Michel Houdiard, 2009). Elle a également été présidente fondatrice de la Société française Vladimir Nabokov : Les Chercheurs Enchantés. Ses recherches sur Nabokov l’ont amenée à transmettre son œuvre à travers diverses manifestations culturelles (performance et composition de lectures sonores de Lolita [2009] et « Mademoiselle O » [2014], « Nuit Nabokov » [2010], co-commissariat de l’exposition « A Guide to Berlin » [2014], co-réalisation du film documentaire « A Guide to Berlin in Strasbourg » [2015], co-conception et co-réalisation d’une performance de soundpainting autour de Lolita). Ses recherches actuelles portent sur le corps dans la littérature nord-américaine des xxe et xxie siècles.

© Presses universitaires de Strasbourg, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540