Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Goncourt historiens

 | 
Éléonore Reverzy
, 
Nicolas Bourguinat

Matériaux et méthodes d'une histoire renouvelée

Les Goncourt face à l’histoire religieuse anticléricale

Émilie Sermadiras

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En novembre 1864, les Goncourt notent dans leur Journal : « Du dîner, de la discussion de Magny, nous sortons avec la conviction que de toute la bande irréligieuse, nous sommes les deux ayant le moins besoin de religion, nous en passant le plus facilement, et naturellement détachés et répugnants à tout ce travail prêtreux des anti-catholiques de ce temps1. » Cette revendication fière d’indifférence en matière de religion a de quoi surprendre sous la plume des auteurs de Sœur Philomène et de Madame Gervaisais. Ces œuvres qui représentent chacune un cas de dévotion féminine portent en effet un regard critique sur le lien qui unit la femme au religieux. Ce faisant, elles s’inscrivent dans l’entreprise de démystification dont la religion fait l’objet durant la seconde moitié du xixe siècle. À la fin de la monarchie de Juillet et sous le Second Empire, plusieurs auteurs, qui se veulent historiens, revendiquent la possibilité de porter un regard critique sur la foi et sur l’histoire relig...

Auteur

Université de Paris Sorbonne

© Presses universitaires de Strasbourg, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540