Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Goncourt historiens

 | 
Éléonore Reverzy
, 
Nicolas Bourguinat

Une petite histoire ?

Les Goncourt et l’archive vivante

Pierre-Jean Dufief

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les historiens sont assez largement représentés dans le Journal des Goncourt. La plupart d’entre eux sont des amateurs érudits qui ont publié des correspondances ou des mémoires : Germain Bapst qui fut l’historien des joyaux de la Couronne et l’éditeur de la correspondance de Canrobert ; François Barrière qui édita des mémoires relatifs au xviiie siècle ; Jules Zeller, l’historien de l’Italie, proche de la princesse Mathilde, le père de Pauline qu’Edmond rêva un moment d’épouser. Les Goncourt fréquentèrent aussi Michelet dont ils lisent, en 1858, Richelieu et la Fronde, se montrant sensibles à son « style haché, coupé, tronçonné », qu’ils comparent aux touches d’un peintre. Michelet remercie les deux frères, qui lui ont envoyé leurs Portraits intimes du dix-huitième siècle, et il leur adresse une lettre qui, derrière le compliment, fait sentir des réserves sur leurs pratiques d’historiens : « Vous êtes étonnamment érudits dans le xviiie siècle1. » À la réception des ouvrages histori...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540