Version classiqueVersion mobile

Philippe Jaccottet : poésie et altérité

 | 
Michèle Finck
, 
Patrick Werly

I. Approches de l’altérité

« Écoute donc encore » : l’écoute comme ouverture vers l’altérité dans l’œuvre de Philippe Jaccottet

Irène Gayraud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Écoute donc encore1 », « Écoute, écoute mieux2 » : forte est la présence des injonctions à l’écoute dans la poésie de Philippe Jaccottet, injonctions que le poète s’adresse à lui-même dans un désir à la fois d’accueil et d’entendement de ce et de ceux qui l’entourent. L’écoute trace en effet dans l’œuvre de Jaccottet un chemin d’ouverture vers l’altérité, comme semble le faire au demeurant tout authentique mouvement d’écoute : contrairement à la simple audition d’un son, l’écoute véritable d’un son, d’une voix, d’un chant, implique une nécessaire disponibilité, une forme de silence intérieur, une oreille attentive, une réception vigilante de ce qui provient de l’extérieur de soi, de l’autre que soi. L’écoute, moins directe, moins imposante et moins imposée que l’image, a lieu chez Jaccottet dans une intériorité du cœur, recueillie ; elle est le premier pas d’un contact vrai avec le monde.

Nombreuses sont les problématiques qui découlent du rapprochement entre le geste d’écoute et c...

Auteur

Sorbonne Université

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search