Version classiqueVersion mobile

Souvenirs d’une vie d'engagements

 | 
Magda Trocmé

Introduction

Frédéric Rognon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’esprit de résistance

La vie de Magda Trocmé (1901-1996) fut tout sauf anodine. Et, ce qui ne gâche rien, celle qui la relate s’exprime avec un réel talent littéraire, comme s’il s’agissait d’un roman de fiction. Un premier volume de souvenirs a rendu compte d’une enfance et d’une jeunesse, littéralement « hors normes1 ».

Une jeunesse hors normes

Née à Florence à l’orée d’un siècle qu’elle traverse presque intégralement, Magda Grilli di Cortona prend peu à peu conscience de sa triple singularité : Vaudoise dans une Italie catholique, étrangère de par ses ascendances russes du côté maternel, et orpheline de mère. Son père, Oscar Grilli di Cortona, est ingénieur et colonel dans l’armée royale italienne, et sa mère, Elena Nelly Wissotzky Poggio, descend d’une famille russe déportée pendant trente ans en Sibérie pour avoir participé au soulèvement « décembriste » de Saint-Pétersbourg contre le tsar en 18252, avant d’être exilée et de trouver refuge en Suisse, puis en Italie. C’est à Genèv...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search