Version classiqueVersion mobile

Les voyages forment la jeunesse

Texte. Rapports de séjours des boursières scientifiques

Anna Carrier, séjour en physique à l’université de Genève, 1911-1912

Anna Carrier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Anna Carrier est née au Grand-Abergement (Ain) le 1er juin 1884. Après des études aux lycées de jeunes filles de Bourg-en-Bresse et de Grenoble, elle entre à l’École normale supérieure de jeunes filles de Sèvres en 1903. Elle y passe un certificat d’aptitude à l’enseignement dans les lycées de jeunes filles en 1905, puis l’agrégation de sciences physiques et naturelles en 1906. D’abord nommée au lycée de jeunes filles de Mâcon, Anna Carrier devient professeure de sciences physiques et naturelles à Nancy. Elle fait partie des membres fondateurs de l’Union des physiciens puis de l’Union des naturalistes à partir de 19111. On perd sa trace après son voyage en Suisse.

 

Monsieur le Recteur,

 

J’ai l’honneur de vous adresser, suivant votre désir, un rapport sur le séjour d’un an que je viens de faire près de l’Université de Genève.

Suivant l’intention qui m’a fait choisi cette université, je me suis occupée presque uniquement de travail de laboratoire.

Au Laboratoire de Recherches en Chimie ph...

Auteur

© Presses universitaires de Strasbourg, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search