Version classiqueVersion mobile

Les voyages forment la jeunesse

Table des matières

Antonin Durand, Paul Mayens et Lucie Rondeau du Noyer

David David-Weill et ses boursières

Être une femme scientifique de 1910 à 1939
Un renouveau des mobilités étudiantes
Le discret M. David David-Weill
Une bourse de recherche dans les universités étrangères
D’un carton l’autre : les archives de la bourse David-Weill
Comprendre les processus de sélection
Les boursiers David-Weill : un portrait de groupe
L’élargissement du monde universitaire

Texte. Rapports de séjours des boursières scientifiques

Anna Carrier

Anna Carrier, séjour en physique à l’université de Genève, 1911-1912

Travail de Recherches
Travaux pratiques
Marcelle Philibert

Marcelle Philibert, séjour en géologie à l’université de Rome, 1925-1926

1. APPAREIL ERUPTIF DE 1669
2. L’ASCENSION DU CRATERE
3. Tour de la base de l’Etna par la « Circum Etnea »
I. Les Basaltes de la Côte ; les Basaltes et les Salinelles de Paternò
LES CHAMPS PHLEGREENS
LE VESUVE
SOFFIONI BORADIFERI DE LARDERELLO
LES MONTS ALBAINS. – ROCCA DI PAPA
Fernande Coupin

Fernande Coupin, séjour en anatomie et zoologie aux universités de Francfort, Bâle et Zurich, 1929-1930

1ère Partie – Les Instituts du cerveau de Zurich et de Francfort
IIème Partie- Les Musées et Jardins zoologiques de Francfort, Bâle et Zurich
3ème Partie. Enseignement et collections anthropologiques
4ème Partie. Milieux scientifiques.
Simone Mouchet

Simone Mouchet, séjour en biologie à l’université de Montevideo, 1931-1932

MOTIFS DU VOYAGE
ORGANISATION UNIVERSITAIRE DE L’URUGUAY/ CONDITIONS DE TRAVAIL SCIENTIFIQUE
A. LABORATOIRE
B. RECOLTE DE MATERIEL
I. ANIMAUX TERRESTRES
II. FAUNE D’EAU DOUCE
C. FAUNE MARINE
D. FAUNES DES DELTAS (Eau saumâtre)
RECHERCHES PERSONNELLES
I. Recherches sur le Crustacé Æglea lœvis (Latreille)
II. Recherches sur la formation des spermatophores chez le crabe Cyrtograpsus angulatus
III Recherches sur la pigmentation de la carapace de Cyrtograpsus angulatus
IV. Recherches sur la reproduction des Temnocéphales
CONCLUSIONS

Commentaire

Antonin Durand

La mobilité étudiante au féminin

Un genre genré : les attentes du rapport de séjour
Les conditions matérielles du voyage féminin
Participer à la vie étudiante
Femmes et étrangères en laboratoires
Les boursières dans la diplomatie universitaire
Regards sur l’enseignement étranger
Les boursières et l’influence française
Conclusion : que sont-elles devenues ?

Crédits

Illustration de couverture
Introduction – David David-Weill et ses boursières
Texte – Alice Lapotaire, séjour en physique à l’université de Cambridge, 1910-1911
Texte – Madeleine Dorléac, séjour en chimie à l’université de Glasgow, 1922-1923
Texte – Marcelle Philibert, séjour en géologie à l’université de Rome, 1925-1926
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search