Version classiqueVersion mobile

Mémoires de l’événement

 | 
Corinne Grenouillet
, 
Anthony Mangeon

L’événement au miroir d’un corpus

Mémoire de l’événement ouvrier : témoignages et romans français de la désindustrialisation au xxie siècle

Corinne Grenouillet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Repères

Utiliser dans un même titre ouvrier et xxie siècle peut paraître paradoxal tant le premier mot semble renvoyer à un univers disparu, alors que la seconde expression fait signe du côté de la modernité. La littérature contemporaine s’intéresse-t-elle d’ailleurs à « la mémoire de l’événement ouvrier » et comment ? C’est ce que nous voulons examiner dans cet article.

Ouvrons l’enquête avec Extension du domaine de la lutte de Michel Houellebecq (1994). Si ce roman constitue un seuil dans la forme plus agressive que prend la narration romanesque, il en établit un autre dans la représentation de l’entreprise. L’entreprise moderne qui fait alors son entrée en littérature n’a plus rien à voir avec le monde ouvrier. Développant des logiciels informatiques, elle dispose d’une « culture d’entreprise », s’appuie sur de jeunes cadres dynamiques et institutionnalise les réunions de travail. Or dans ce livre, le narrateur, dépressif, est hospitalisé aux côtés d’un ouvrier qui l’est, quant à l...

Auteur

Centre d’étude sur les représentations : idées, esthétique, littérature (CERIEL), équipe d’accueil Configurations littéraires, université de Strasbourg

© Presses universitaires de Strasbourg, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search