Version classiqueVersion mobile

Mémoires de l’événement

 | 
Corinne Grenouillet
, 
Anthony Mangeon

Un livre, un/des événement(s)

Le Guépard ou la révolution n’a pas eu lieu

Sylvie Servoise

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous nous verrons demain et tu me diras alors comment le prince de Salina a supporté la révolution.
Je vous le dis tout de suite, en deux mots : il dit qu’il n’y a eu aucune révolution et que tout continuera comme avant.
Bravo le couillon1 !

Verba volant, scripta manent… c’est sans doute un lieu commun de rappeler que l’écriture est apparue comme un mode privilégié – du moins dans nos sociétés occidentales – de conservation de la mémoire de l’événement. Hérodote, en qui Cicéron voyait le « Père de l’Histoire2 » plaçait ainsi explicitement son geste historiographique sous le signe d’une lutte contre l’oubli et pour la mémoire, dans les premières lignes, très célèbres, de ses Historia : « Hérodote d’Halicarnasse présente ici les résultats de son Enquête afin que le temps n’abolisse pas le souvenir des actions des hommes et que les grands exploits accomplis, soit par les Grecs, soit par les Barbares, ne tombent pas dans l’oubli3. »

Pourtant, l’écriture de l’événement historique ne va pas s...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search