Version classiqueVersion mobile

Soldats d’entre-deux

 | 
Ségolène Plyer
, 
Raphaël Georges
, 
Jean-Noël Grandhomme

Troisième partie. L’Empire allemand et ses minorités dans la Grande Guerre

Les Polonais dans l’armée allemande pendant la guerre de 1914-1918

Tomasz Schramm

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pendant la Grande Guerre, les Polonais enrôlés dans les armées des trois Empires dont ils furent les ressortissants se comptaient par millions ; ceux qui ont péri, par milliers1. Ils sont pratiquement absents dans la mémoire collective polonaise qui se focalise, en ce qui concerne le combat l’arme à la main, sur les formations des volontaires et surtout sur les Légions, dont les effectifs atteignirent plus de 30 000 hommes2. Leur mémoire s’impose aux autres car elle est fondatrice d’une identité3, tandis que les masses de conscrits que l’on vient d’évoquer ont mené le « combat pour une autre patrie ». Cette belle formule est empruntée à l’article d’Alexander Watson ; l’auteur britannique s’est proposé de combler l’une des lacunes présentes depuis des décennies dans l’historiographie polonaise, en abordant le sujet que nous allons traiter4. La même question a été soulevée par Ryszard Kaczmarek dans son livre publié en 20145. Notre exposé doit beaucoup à ces deux études.

L’hétérogénéit...

Auteur

Université Adam Mickiewicz, Poznań.

© Presses universitaires de Strasbourg, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search