Version classiqueVersion mobile

Recherches croisées Aragon - Elsa Triolet, n°16

 | 
Erwan Caulet
, 
Corinne Grenouillet
, 
Patricia Richard-Principalli

Après-dire : Aragon 1915

Aragon – Dessins inédits (1915)

Hervé Bismuth et Erwan Caulet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Aragon, comme Hugo… », dit-on en mainte circonstance. À la longue liste des occasions conduisant régulièrement à rapprocher les noms de l’un et l’autre écrivains, on ajoutera la pratique du dessin. Aragon dessinait, comme Hugo, mais pas autant que lui. De son vivant, cette pratique a été une pratique de jeunesse interrompue vers la fin des années 1920, reprise de façon sporadique puis de plus en plus récurrente à partir de la fin des années 1960. Aragon dessinait, des portraits, des paysages et des intérieurs, mais aussi des lettrines ; des caricatures et des dessins farcesques, voire obscènes ; au crayon ou à l’encre ; en noir ou en couleurs1.

Quelques recensions

Du vivant de son auteur, quelques dessins d’Aragon ont été publiés : le dessin inséré dans « Le Sentiment de la nature aux Buttes-Chaumont » du Paysan de Paris (1926)2 puis reproduit en 1969 dans Je n’ai jamais appris à écrire ou les Incipit3 et, dans ce dernier ouvrage, le poisson mordant la ligne qui prolonge le dernier ...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search