Version classiqueVersion mobile

Recherches croisées Aragon - Elsa Triolet, n°16

 | 
Erwan Caulet
, 
Corinne Grenouillet
, 
Patricia Richard-Principalli

Conclusion

Aragon, une réception tronquée ?

Erwan Caulet, Corinne Grenouillet et Patricia Principalli

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

De ce panorama des réceptions internationales, il ressort un rayonnement international partiel, tronqué, d’Aragon : tronqué du fait de sa réception politique dans certains pays – États-Unis, Québec, Espagne –, voire de sa non réception ; tronqué du fait d’un accueil partiel et/ou partisan – en Amérique latine/Argentine, Italie, Grèce ou Égypte ; tronqué enfin, en raison des angles morts que ce sommaire présente. Quelles que soient ces troncatures, elles sont significatives et dessinent un premier ensemble de conclusions.

La réception internationale d’Aragon, premier bilan

La réception d’Aragon varie de fait selon les territoires concernés et les centres d’intérêts qui leur sont propres. Elle apparaît toujours située et influencée politiquement, aussi bien dans le cas des espaces qui sont fermés à l’écrivain que dans le cas de ceux qui lui sont (plus) favorables : l’influence des canaux et des réseaux communistes structure cette réception, y compris dans des pays où les partis communis...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search