Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bestiaire d’amour

 | 
José Manuel Corredoira Viñuela

Introduction

Jeu(x) de langue(s)

Isabelle Reck et Gabriela Cordone

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

José Manuel Corredoira Viñuela, poète, essayiste et dramaturge, est né à Gijón en 1970. Après des études de philosophie à l’Université d’Oviedo, il se consacre à l’écriture, surtout théâtrale, dans une veine qui le rapproche des allégories néo-baroques d’auteurs du Nuevo Teatro1 comme Luis Riaza, Miguel Romero Esteo, ou encore Francisco Nieva. Cependant, celui auquel il voue la plus grande admiration est le pataphysicien Fernando Arrabal qui a d’ailleurs écrit quelques mots en guise de prologue à l’édition espagnole de Bestiario de amor2. Ce texte a été traduit et figure également dans ce volume.

Le théâtre de José Manuel Corredoira Viñuela est un théâtre de texte qui explore toutes les possibilités de la langue. Le dramaturge prend ses sources dans les textes des poètes baroques, notamment le très satirique et désenchanté Quevedo. Il est de cette lignée d’auteurs du xxe siècle qui ont bousculé la scène et la société espagnoles par leur esthétique grotesque. Là où les auteurs du Nuev...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540