Version classiqueVersion mobile

La belle (au bois) dormant

 | 
Jerónimo López Mozo

Introduction

Quand le conte de fées tourne au cauchemar

Antonia Amo Sánchez

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le lecteur découvrira dans ce volume La bella durmiente (2015), l’un des derniers textes de Jerónimo López Mozo, très éloigné de la ligne et des thématiques habituelles de son auteur. En revisitant les contes pour enfants, la pièce s’attaque à l’éducation sexuelle et à l’idéalisation de l’amour.

Jerónimo López Mozo, né en 1942 à Gerona (Espagne), commence à écrire dans la ligne très allégorique et grotesque du Nuevo Teatro espagnol, dont il est un des plus jeunes représentants. Ce groupe hétérogène d’auteurs espagnols nés entre 1922 et 1944 tente, au cours de la dernière décennie du franquisme, d’écrire un théâtre de résistance et de subversion esthétiques et politiques.

Avec la transition vers la démocratie et la démocratie retrouvée, puis avec l’Espagne de la crise, des indignés et de Podemos, Jerónimo López Mozo s’éloigne de cette voie esthétique du théâtre rituel néo-baroque du Nuevo Teatro, mais n’abandonne pas sa vocation d’auteur engagé, attentif aux évolutions et aux déchireme...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search