Version classiqueVersion mobile

Éducations sentimentales en contextes orientaux

 | 
Marie Bizais-Lillig
, 
Sandra Schaal

Chapitre 3. Écritures féminines, féminismes et identités genrées

De l’altération de soi à la construction identitaire autour du corps féminin et des tabous sexuels dans la littérature arabe contemporaine

Laurence Denooz

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans A Literature of Their Own, Elaine Showalter classe les œuvres écrites par des écrivaines dans la sub-culture littéraire, par opposition à la culture dominante des hommes. Après une première étape qu’elle qualifie de « féminine » et qu’elle définit comme une phase d’assimilation et d’imitation de la littérature dominante, elle estime que la littérature des femmes entre dans un schéma évolutif, qu’elle désigne en tant que la « phase féministe » et qu’elle décrit comme un processus de contestation contre les valeurs dominantes et de nécessaire combat pour affirmer les droits des femmes dominées, après quoi la littérature des femmes peut entrer dans une étape de découverte de soi et de construction identitaire, l’étape qu’Elaine Showalter désigne par le terme female.

S’il est indiscutable que la littérature arabe féminine a depuis longtemps dépassé la première étape, elle est cependant encore en pleine évolution, oscillant désormais entre le féminisme contestataire et l’appropriatio...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search