Version classiqueVersion mobile

Éducations sentimentales en contextes orientaux

 | 
Marie Bizais-Lillig
, 
Sandra Schaal

Chapitre 2. Jeux de langage, jeux sur les normes

Le Grand Oriental d’Andreas Embiricos et le désir féminin dans le roman d’initiation

Helena Badell Giralt

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le Grand Oriental d’Andreas Embiricos

Le Grand Oriental est une des œuvres les plus surprenantes du poète surréaliste et psychanalyste grec Andreas Embiricos (1901-1975). Il s’agit de plus de deux mille pages dédiées à la narration des aventures des personnages qui voyagent dans le transatlantique Great Eastern de Liverpool à New York en 1867. À travers les rencontres de ces personnages, en grande partie de fillettes et de très jeunes filles de dix à quatorze ans, ainsi qu’à travers leurs visions, rêves, rêveries et souvenirs se font jour une multitude de rapports érotiques qui arrivent à des sommets de jouissance inimaginables.

Embiricos a présenté ce roman comme le point culminant de son œuvre. Il commence à l’écrire en 1945 mais il ne le verra jamais publié de son vivant. En fait, même en ayant fini sa première version en 1951, il le réécrit encore pendant toute sa vie et le recopie au moins trois fois1. Il sera finalement publié de façon posthume à partir de 1990, provoquant un gr...

Auteur

Université de Barcelone / Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis

© Presses universitaires de Strasbourg, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search