Version classiqueVersion mobile

Éducations sentimentales en contextes orientaux

 | 
Marie Bizais-Lillig
, 
Sandra Schaal

Première partie. Dire l’intimité, la lire, l’interpréter

Dire l’intimité, la lire, l’interpréter

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La première partie qui constitue cet ouvrage, intitulée « Dire l’intimité, la lire, l’interpréter », s’attache à interroger des œuvres littéraires créées en contextes orientaux comme espaces-témoins d’expression de visions et de représentations de l’intime et de l’amour.

Un texte est toujours le fruit d’un lieu, d’une époque et d’une culture, tout comme d’un mode de production qui lui est propre. En ce sens, les visions et les représentations de l’intime et de l’amour que ces œuvres littéraires véhiculent correspondent à autant de déclinaisons de rapports sociaux de sexe qui, loin d’être figés et monolithiques, sont tout naturellement en perpétuelle (re)construction.

Il n’en demeure pas moins que, par-delà les précautions d’usage qui s’imposent au chercheur lors de l’analyse de ces sources, elles s’avèrent plus que précieuses pour mettre en lumière la variété des ressorts genrés qui tissent, sous-tendent et norment les rapports des hommes et des femmes au désir, à l’amour, à la famill...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search