Version classiqueVersion mobile

Texte et contexte

 | 
Irini Tsamadou-Jacoberger
, 
Isavella Stamatiadou

Un De audibilibus du xviiie siècle : la Physiologie de Vikentios Damodos

Éléments d’acoustique grecque antique

Konstantinos Melidis

Résumé

This article proposes an edition, a French translation and a commentary of a chapter of Vikentios Damodos’ unedited work “Logic and rational Physiology written in the common language. A speech on physical bodies.” It is an autograph work written by this Greek theologian, philosopher and jurist of the 18th century, and it is the only one to have survived, codex no 52 of the University Library of Thessaloniki. The until now unedited text, on which the author based this article is a part of Physiology. The author’s intention is to put at disposal the text of an entire chapter, with its French translation, which concerns the philosophical question of the nature, the generation and the propagation of sound. Then the author provides a brief commentary on the history of the sound theories of the Greek antiquity.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Vikentios Damodos, théologien, philosophe et juriste né en 1700, mort en 1754 et originaire de l’île de Céphalonie, est l’un de ces enseignants et intellectuels qui instruisent leurs élèves dans leur propre école, dans le but de communiquer à leurs concitoyens la connaissance scientifique et philosophique tant de l’Occident moderne que de la Grèce antique. Parce qu’il écrit dans la langue δηµώδη (démotique, « populaire », « commune ») grecque, alors que sa formation est propre à celle d’un érudit (ses contemporains intellectuels utilisent toujours la langue λόγια, « savante », plus proche du grec ancien1) – il avait reçu son doctorat en droit à l’Université de Padoue –, Damodos peut être considéré comme un des premiers hommes de l’âge des Lumières de l’espace hellénophone2.

On lui attribue 27 ouvrages au total3. Plus précisément, la grande majorité de ses œuvres (à l’exception de son Art rhétorique, publié cinq années après sa mort4), n’étaient pas destinées à être publiées et doiven...

Auteur

Docteur en lettres classiques (études grecques) de l’université Paris 4 – Sorbonne (2012). Intérêt scientifique : le théâtre et la musique de l’antiquité gréco-romaine. Parallèlement, il s’occupe depuis 2009 de l’œuvre de Vikentios Damodos du xviiie siècle. Actuellement il prépare l’editio princeps de sa Physiologie générale (par son manuscrit autographe) et il est maître de conférences en lettres classiques à l’université de Chypre.

© Presses universitaires de Strasbourg, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search