Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Cinémas profanes

 | 
Thomas Voltzenlogel

Chapitre II

Dialectique du cinéma, du théâtre et de la vie : Danièle Huillet et Jean-Marie Straub

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

C’est dans Der Tod des Empedokles (1986) que Danièle Huillet et Jean-Marie Straub présentent, à travers les vers de Hölderlin, ce qui constitue pour eux une forme d’utopie communiste. Dans un plan qui cadre l’Etna et dans lequel aucun élément visuel ne vient rappeler la présence humaine, Empédocle énonce l’attitude à adopter pour qui oserait accueillir l’inhabituel : il faut oublier audacieusement « ce que vous avez acquis, ce que la bouche de vos pères vous a raconté, enseigné, lois et usages, noms des anciens dieux » et orienter son regard vers « la divine Nature ». Alors commencera le partage des biens, des actions, des gloires et du monde, qui ouvrira une « vie nouvelle » dans laquelle chacun sera « comme tous ».

Ce passage de Der Tod des Empedokles indique par ailleurs que le projet cinématographique qui consiste à inventer un dispositif permettant au spectateur d’apprendre à voir et à entendre implique un « désapprentissage », un renoncement à un certain nombre d’enseignements....

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540