Version classiqueVersion mobile

Le pluralisme religieux dans les cimetières en Europe

 | 
Anne Fornerod

Cimetières et funérailles dans les traditions religieuses

Conclusion de la seconde partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

De façon attendue, les diverses traditions religieuses appréhendent le cimetière comme un espace physique de rencontre entre le monde des morts et celui des vivants. Bien que la plupart des textes sacrés ou des doctrines religieuses y consacrent généralement des références, la nécessité de les compléter est ressentie par les autorités religieuses et les hommes de religion pour appréhender la réalité terrestre et sociale que sont les cimetières. Car, assez paradoxalement au regard de la place essentielle faite aux défunts dans les différentes traditions religieuses exposées ici, le cimetière n’apparaît pas systématiquement comme une question centrale, mais comme une conséquence secondaire du sort à réserver aux corps désormais privés de vie terrestre, une réalité parmi d’autres liée au décès, l’âme des défunts demeurant la principale préoccupation. Les cimetières protestants français, entre autres, l’illustrent, la religion réformée étant née dans un cadre dès l’origine hostile à la ...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search