Version classiqueVersion mobile

Le pluralisme religieux dans les cimetières en Europe

 | 
Anne Fornerod

L’assise juridique du pluralisme religieux dans les cimetières

Conclusion de la première partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une première tentation est de conclure à une nécessaire relativisation de l’influence du système de relations entre les pouvoirs publics et les cultes sur le pluralisme religieux dans les cimetières. Ainsi, alors que la Belgique partage avec l’Espagne une formalisation des liens avec les organisations cultuelles, le système belge peut surtout se caractériser par un financement des cultes. Or, pour les cimetières, l’enjeu n’est pas principalement d’ordre financier et ils ne relèvent pas des domaines où les pouvoirs publics interviennent pour soutenir les institutions et activités religieuses. Les cimetières publics ne portent pas la marque de ce qui singularise le système belge d’encadrement des groupes confessionnels et leur situation évoque bien plus le cadre français, où le principe de neutralité religieuse des cimetières publics a succédé dans les années 1880 au régime déterminé par le décret du 23 prairial an XII. En revanche, en Angleterre, la responsabilité et l’implication de...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search