Version classiqueVersion mobile

L’impuissance du cinéma

 | 
Suzanne Beth

Écriture des mots et noms japonais

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les mots et noms japonais sont notés en transcription dite de Hepburn simplifiée. Pour les lecteurs francophones, il est particulièrement à noter que le « s » se prononce toujours comme dans « sec » et jamais « z » ; de même, le « g » se dit comme dans « gué » et jamais « j ». Le « sh » se prononce comme dans « chez » alors que le « ch » se lit « tch ». Ainsi, le nom de Hasumi Shigéhiko doit être lu « hassumi chiguéhiko ».

Pour l’écriture des noms de personnes, l’usage japonais, dans lequel le nom de famille précède le prénom, est respecté pour les noms japonais, qu’il s’agisse de personnes liées au corpus étudié ou d’auteurs dont les travaux sont cités – ainsi, Hasumi est le nom de famille, Shigéhiko le prénom.

Traductions

Toutes les citations originales données dans le texte ou dans les notes ont été traduites par l’auteure.

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search