Version classiqueVersion mobile

État et institutions religieuses

 | 
Elsa Forey

Bibliographie

Texte intégral

Dictionnaires et ouvrages généraux

Alland (D.), Rials (S.), Dictionnaire de la culture juridique, PUF, 2003.

Arnaud (A. J.) dir„ Dictionnaire encyclopédique de théorie et de sociologie du droit, Story-Scientia/LGDJ, 1988.

Beliard, Riquier, Wang, Glossaire de droit international privé, Bruylant, Bruxelles, 1992.

Bequet (L), Répertoire du droit administratif, Paris, 1882-1911.

Carbonnier (J), Sociologie juridique, PUF, coll. « Quadrige », 1994.

Catéchisme de l’Église catholique, Paris, Mame/Plon, 1992.

Catholicisme, Encyclopédie publiée sous le patronage de l’Institut catholique de Lille, Letouzey et Ané, Paris, 1993.

Code de droit canonique annoté, traduction et adaptation française des commentaires de l’Université pontificale de Salamanque, Tardy, 1989.

Cultes et associations cultuelles, congrégations et collectivités religieuses, Éditions des Journaux officiels, mise à jour au 12 mars 1999.

Naz (R.), Dictionnaire de droit canonique, Librairie Letouzey et Ané, 1957.

Vivien, Études administratives, 3e éd., 1859.

Wigoder (G.) dir., Dictionnaire encyclopédique du judaïsme, Cerf/Laffont, 2001.

Ouvrages spécialisés et thèses

Allier (R.), La séparation au Sénat, Cahiers de la quinzaine (4e Cahier de la 7e série), 1905.

Basdevant-Gaudemet (B.), Le jeu concordataire dans la France du xixe siècle. Le clergé devant le Conseil d’État, PUF, coll. « Histoire », 1988.

Basdevant-Gaudemet (B.) et Messner (F.), Les origines historiques du statut des confessions religieuses dans les pays de l’Union européenne, PUF, coll. « Histoire », 1999.

Bauberot (J.), Vers un nouveau pacte laïque ?, Paris, Seuil, 1990.

Baudoin (J.), Portier (Ph.), La laïcité, une valeur d’aujourd’hui ?, Presses universitaires de Rennes, 2001.

Beaud (O.), La puissance de l’État, PUF, coll. « Léviathan », 1994.

Bechillon (D. de), Qu’est-ce qu’une règle de droit ?, éd. O. Jacob, 1997.

Berg (R.) et Urbah-Bornstein (M.), Les juifs devant le droit français, Les Belles Lettres, 1984.

Berlingo (S.) dir., Code européen, Droit et religions, T. 1, UE – Les pays de la Méditerranée, Milano, Giuffrè, 2001, p. 371-496.

Blumenkratz (B.) et Soboul (A.), Le grand Sanhédrin de Napoléon, Privat, coll. « Franco-Judaïca », 1979.

Bobbio (N.), « Teoría del ordenamento juridico », in Teoria general del derecho, Madrid, Debate, 1995 (trad, espagnole de Teoria dell’ordinamento giuridico, Torino, Giappichelli, 1960).

Borras (A.), Les sanctions dans l’Église, Paris, Tardy, 1990.

Boubakeur (D.), Charte du culte musulman en France, Présentation et commentaires, Éditions du Rocher, 1995.

Boussinesq (J.), La laïcité française, Seuil, 1994.

Boyer (A.), Le droit des religions en France, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 1993.

Boyer (A.), L’islam en France, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 1998.

Brethe de la Gressaye (J.) et Legal (A.), Le pouvoir disciplinaire dans les institutions privées, Librairie du recueil Sirey, 1938.

Briand (A.), La séparation, Paris, E. Fasquelle, 1908.

Caparros (E.) et Christians (L. L.), La religion en droit comparé à l’aube du xxie siècle, Bruylant, Bruxelles, 2000.

Carré de Malberg (R.), Contribution à la théorie générale de l’État, Sirey, 1920, reprint, Paris, CNRS.

Chazel (F.) et Commaille (J.) dir., Normes juridiques et régulation sociale, LGDJ, coll. « Droit et société », 1991.

Concile Œcuménique Vatican II, Constitutions, décrets, déclarations, éd. du Centurion, 1967.

Crouzil (L.), Associations cultuelles et associations diocésaines, Paris, LGDJ, 1924.

Delaunay (B.), L’amélioration des rapports entre l’administration et les administrés, LGDJ, 1993.

Demichel (A.), Le contrôle de l’État sur les organismes privés, LGDJ, 1960.

Dole (G.), Les ecclésiastiques et la sécurité sociale en droit comparé, intégration des clercs dans la cité, LGDJ, 1976.

Dole (G.), Les professions ecclésiastiques. Fictions juridiques et réalités sociologiques, Paris, LGDJ, 1987.

Drai (R.), La Thora, La législation de Dieu, Michalon, coll. « Le bien commun », 2000.

Duguit (L.), Souveraineté et liberté, Paris, Librairie Félix Alcan, 1922.

Dupin, Libertés de l’Église gallicane, Paris, 1866.

Durand-Prinborgne (C.), La laïcité, Dalloz, 1996.

Duvert (C.), Sectes et droit, Thèse Paris II, 1999.

Fenet (A.) et Soulier (G.), Les minorités et leurs droits depuis 1789, L’Harmattan, 1989.

Fenet (A.), Koubi (G.), Schulte-Tenckhoff (L), Le droit et les minorités, 2e éd., Bruylant, Bruxelles, 2000.

Flores-Lonjou (M.), Associations cultuelles, Delmas, 1996.

Fortier (V.), Justice, religion et croyances, Éditions du CNRS, 2000.

France (A.), L’Église et la République, 1904, réédit. J. J. Pauvert, 1964.

Garrigou-Lagrange (J. M.), Recherches sur les rapports des associations avec les pouvoirs publics, LGDJ, 1970.

Gauchet (M.), La religion dans la démocratie, parcours de la laïcité, Gallimard, 1998.

Gaudemet (J.), Le mariage en Occident, Paris, Cerf, 1987.

Gaudemet (J.), Église et cité. Histoire du droit canonique, Cerf/Montchrestien, 1994.

Gaudry, Traité de la législation des cultes, Paris, Auguste Durand, 1856.

Géraldy (Y.), La religion en droit privé, Thèse Limoges, 1978.

Gonzalez (G.), La Convention européenne et la liberté des religions, Economica, 1997.

Goyard-Fabre (S.), Jean Bodin et le droit de la République, PUF, coll. « Léviathan », 1989.

Goyard-Fabre (S.), L’État, figure moderne de la politique, A. Colin, 1999.

Groshens (J. C.), Les institutions et le régime des cultes protestants, Paris, LGDJ, 1957.

Gutman (R.) dir., Le document fondateur du judaïsme français : les décisions doctrinales du Grand Sanhédrin (1806-1807), Presses universitaires de Strasbourg, 2000.

Haarscher (G.), La laïcité, PUF, coll. « Que sais-je ? », 1996.

Halphen (A.), Recueil de lois, décrets, ordonnances, avis du Conseil d’État, arrêtés, règlements et circulaires concernant les Israélites depuis 1850, Paris, 1887.

Hauriou (M.), La théorie de l’institution et de la fondation, 4e cahier de la nouvelle journée, 1925.

Hecquard-Theron (M.), Essai sur la notion de réglementation, LGDJ 1977.

Hecquard-Theron (M.) dir., Le groupement et le droit, corporatisme, neo-corporatisme, Presses de l’Université des Sciences sociales de Toulouse, 1996.

Hervieu-Léger (D.), La religion en miettes ou la question des sectes, Calmann-Lévy, 2001.

Jeuffroy (B.) et Tricard (F.), Liberté religieuse et régime des cultes, éd. Cerf, 1996.

Kerchove (M. Van de) et Ost (F.), Le système juridique entre ordre et désordre, Paris, PUF, coll. « Les voies du droit », 1988.

Kerleveo (J.), L’Église catholique en régime de séparation. L’occupation des Églises par le desservant et les fidèles, 1951.

Kerleveo (J.), L’Église catholique en régime de séparation. Les prérogatives du curé dans son église, Desclée & Cie, 1956.

Kerleveo (J.), Le prêtre catholique en droit français, Desclée, Paris, 1962.

Laszlo-Fenouillet (D.), La conscience, Paris, LGDJ, 1993.

Lecler (J.), L’Église et la souveraineté de l’État, Flammarion, 1946.

Leniaud (J. M.), L’administration des cultes sous le régime concordataire, Paris, Nouvelles Éditions latines, 1988.

Mater (A.), L’Église catholique, sa constitution, son administration, A. Colin, 1906.

Méjan (L. V.), La séparation des Églises et de l’État, l’œuvre de Louis Méjan, Paris, PUF, 1959.

Messner (F.), Les « sectes » et le droit en France, Paris, PUF, 1999.

Messner (F.) et Wydmusch (S.) dir., Le droit ecclésial protestant, Strasbourg, Oberlin, 2001.

Messner (F.), Prélot (P. H.), Woehrling (J. M.), Traité de droit français des religions, Litec, 2003.

Milliot (L.) et Blanc (F. P.), Introduction à l’étude du droit musulman, Dalloz, 2001.

Minnerath (R.), Le droit de l’Église à la liberté, du syllabus à Vatican II, Beauchesne, 1982.

Minnerath (R.), L’Église et les États concordataires (1846-1981). La souveraineté spirituelle, Paris, Cerf, coll. « Thèses », 1983.

Mortimort (A.-G.), Le gallicanisme, PUF, coll. « Que sais-je ? », 1979.

Onorio (J. B. d’), La nomination des évêques. Procédure canonique et conventions diplomatiques, Tardy, 1986.

Onorio (J. B. d’), Le Saint-Siège dans les relations internationales, Paris, Cerf/Cujas, 1989.

Pansier (F.J.) et Guellaty (K.), Le droit musulman, PUF, coll. « Que sais-je ? », 2000.

Pena-Ruiz (H.), Qu’est-ce que la laïcité, Gallimard, coll. « Folio actuel », 2003.

Portalis, Discours, Rapports et travaux inédits sur le Concordat de 1801, Paris, 1841.

Portalis, Discours, Rapports et travaux inédits sur le code civil, Paris, Joubert, 1844.

Rambaud (T.), Le principe de séparation des cultes et de l’État en droit public comparé. Analyse comparative des régimes français et allemands, LGDJ, 2004.

Redor (M. J.), L’ordre public : ordre public ou ordres publics ? Ordre public et droits fondamentaux, Actes du colloque de Caen des 11 et 12 mai 2000, Bruylant, 2001.

Reymond (B.), Entre la grâce et la loi, Introduction au droit ecclésial protestant, Labor et Fides, 1992.

Richard (R), La protection constitutionnelle des minorités en Italie, Thèse Droit, Université de Toulon et du Var, 1999.

Robbers (G.), État et Églises dans l’Union européenne, Nomos, Baden-Baden, 1997.

Robert (J.), La liberté religieuse et le régime des cultes, PUF, 1977.

Romano (S.), L’ordre juridique, trad. L. François et P. Gothot, Paris, Dalloz, 1975.

Rouviere-Perrier (L), La vie juridique des sectes, Thèse, Paris II, 1992.

Rouxel (J. Y.), Le Saint-Siège dans la vie internationale, Paris, L’Harmattan, 1990.

Savouret (M.), Les associations diocésaines, Thèse Paris, 1928.

Schwazfuchs (S.), Du juif à l’israélite. Histoire d’une mutation (1770-1870), Paris, Fayard, 1989.

Simon (G.), Puissance sportive et ordre juridique étatique. Contribution à l’étude des relations entre la puissance publique et les institutions privées, LGDJ, 1990.

Soler-Couteaux (R), La liberté de conscience, Thèse Strasbourg, 1981.

Trotabas (J. B.), La notion de laïcité dans le droit de l’Église catholique et de l’État républicain, LGDJ, 1961.

Valdrini (P.), Durand (J. P), Echappé (O.), Vernay (J.), Droit canonique, 2e éd., Dalloz, 1999.

Virally (M.), La pensée juridique, LGDJ, 1998.

Volff (J.), La législation des cultes protestants en Alsace-Moselle, Strasbourg, Oberlin, 1993.

Actes de colloques et rapports

Actes du Centre de sciences politiques de l’Institut d’études juridiques de Nice, La laïcité, PUF, 1960.

Actes du colloque organisé à l’Assemblée nationale le 24 novembre 1995, Faut-il modifier la loi de 1905 ?, LPA 1er mai 1996, no 53, p. 2-46.

Conseil d’État, Rapport public, Le principe d’égalité, Études et Documents, no 48, La Documentation française, 1997.

Haut conseil à l’intégration, Rapport au Premier ministre, L’islam dans la République, La Documentation française, 2001.

Rapport parlementaire, Les sectes en France, rendu public le 10 janvier 1996, no 2468, Les documents d’information, 1996.

Rapport remis par la Fédération protestante de France au Premier ministre, Cultes, équité et laïcité : l’expérience protestante. Éléments d’évaluation de la loi de 1905 et propositions, Paris, décembre 2002.

Articles

Amselek (R), « L’évolution générale de la technique juridique dans les sociétés occidentales », RDP 1982, p. 273.

Andrieu-Guitrancourt (R), « La reconstitution des officialités françaises », in Mélanges G. Le Bras, T. I, Sirey, 1965, p. 399-435.

Arnaud (A. J.), « Les transformations de la régulation juridique et la production du droit », in J. Clam et G. Martin, Les transformations de la régulation juridique, LGDJ, coll. « Droit et société », 1998.

Barberini (G.), « La situation juridique des minorités religieuses en Italie », in Le statut légal des minorités religieuses dans les pays de l’Union européenne, Giuffrè, Milano, 1994, p. 213.

Barbier (M.), « Laïcité : questions à propos d’une loi centenaire », Le Débat 2003, p. 158-174.

Basdevant-Gaudemet (B.), « Le statut juridique de l’islam en France », RDP 1996, p. 355-384.

Basdevant-Gaudemet (B.), « Droit et religions en France », RID comp. 1998, p. 335-366.

Beaud (O.), « Souveraineté », in S. Rials et Ph. Raynaud, Dictionnaire de philosophie politique, PUF, 1996, p. 626-627.

Ben Achour (Y.), « Islam et laïcité, Propos sur la recomposition d’un système de normativité », Pouvoirs, no 62, 1992.

Bleuchot (H.), « La ‘Grand peur’ de l’Islam, mythes et réalités. Ce qui est dangereux dans l’Islam », Annuaire de l’Afrique du Nord, T. XXVII, 1988, Éditions du CNRS, p. 193-216

Boyer (A.), « Les associations et communautés religieuses : droit interne et droit étatique », L’État et les cultes, Administration, 1993, p. 60-64.

Caillosse (J.), « Sur la progression en cours des techniques contractuelles d’administration », in L. Cadiet (dir.), Le droit contemporain des contrats, Economica, 1987, p. 89-124.

Carbonnier (J.), « La religion, fondement du droit », in Droit et religion, APD 1993, t. 38.

Chevallier (J.), « L’analyse institutionnelle », in L’institution, PUF, 1981, p. 15.

Chevallier (J.), « L’association entre public et privé », RDP 1981, p. 887.

Chevallier (J.), « L’ordre juridique », in Le Droit en procès, PUF, 1983.

Chevallier (J.), « Vers un droit post-moderne ? Les transformations de la régulation juridique », RDP 1998, p. 678.

Christians (L.L.), « Droit et religion dans le Traité d’Amsterdam : une étape décisive ? », in Le Traité d’Amsterdam, espoirs et déceptions, Bruylant, Bruxelles, 1998, p. 195-223.

Cohen (M.), « De l’émancipation à l’intégration : les transformations du judaïsme français au xixe siècle », Arch. sc. soc. rel. no 88, oct.-déc. 1994.

Costa (J.-P.), « Sectes et religions : quelles sont les différences ? », in Études en l’honneur de Georges Dupuis, LGDJ-Montchrestien, 1997, p. 73-82.

Coulombei. (P.), « Le droit privé français devant le fait religieux », RTD civ. 1956, p. 1.

Damien (A.), « Islam de France ou islam en France. Essai de réponse à la crise cultuelle de l’islam », Mélanges Raymond Goy, Presses universitaires de Rouen, 1998, p. 153-160.

Delannoy (J.P.), « L’Église catholique et le juge : à propos de l’affaire “Larry Flint” », LPA, no 62, 23 mai 1997, p. 4-7.

Deprez (J.), « Droit international privé et conflits de civilisation », RCADI 1988-IV, T. 211, p. 19-372.

Dole (G.), « L’intégration socio-professionnelle d’un groupe marginal », Dr. soc. 1974, p. 150-162.

Dole (G.), « La qualification juridique de l’activité religieuse », Dr. soc. 1987, p. 381-389.

Duffar (J.), « Religion et travail dans la jurisprudence de la CJCE et les organes de la CEDH », RDP 1993, p. 696-718.

Durand (J. P.), « Le modus vivendi et diocésaines et les diocésaines (1921-1924). L’hypothèse d’un accord diplomatique en forme simplifiée », AC 1992, no 35, p. 199-234.

Durand (J. P.), « Le droit canonique et les relations Églises-État ; Une recherche d’efficience en droit communautaire européen, 30 ans après Vatican II », AC 1996, p. 123.

Duvert (C.), « Droit et religion(s) : genèse et devenir d’un rapport méconnu », RRJ, 1996, p. 737-783.

Ferrari (S.), « État et Églises en Italie », in État et Églises dans l’Union européenne, Nomos, 1997, p. 183-206.

Ferrari (A.), « Le ‘contrat’ dans les relations entre cultes et administrations publiques en France : le paradigme scolaire », in S. Erbes-Seguin (dir.), Le contrat, Usages et abus d’une notion, Desclée de Brouwer, 1999.

Flauss (J. F), « Les sources internationales du droit français des religions », LPA 1992, no 93, p. 19-24 et no 96, p. 9-12.

Flauss (J. F.), « Droit local alsacien-mosellan », RDP 1992, p. 1652.

Flauss (J.F.), « Abattage rituel et liberté de religion : le défi de la protection des minorités au sein des communautés religieuses », RTDH 2001, p. 198.

Fortier (V.), « Justice civile, religions et croyances », RRJ 1998-3, p. 961-1007.

Frégosi (F.), « France : le culte musulman et la République, la régulation publique de l’islam dans un cadre laïque », in L’islam en France et en Allemagne, notes et études documentaires, La Documentation française, no 5138, août 2001, p. 63-71.

Galembert (C. de), « France et Allemagne : l’islam à l’épreuve de la dérégulation étatique du religieux », in L’islam en France et en Allemagne, notes et études documentaires La Documentation française, no 5138, août 2001, p. 84.

Garay (A.), Goni (R), « Un cas d’intégration dans le paysage cultuel français. Les témoins de Jéhovah », LPA 1996, no 53, p. 39-46.

Garlicki (L.), « Les aspects collectifs de la liberté de religion », AIJC 2000, p. 403.

Gaudemet (J.), « Le Concordat dans la République laïque », RDC 1998, hors-série, p. 171-205.

Ghestin (J.), « La notion de contrat », Droits, no 12, 1990, p. 15.

Gonzalez (G.), « La liberté européenne de religion et le juge administratif français », RFDA 1999, p. 995-1004.

Goy (R.), « La garantie européenne de la liberté de religion », RDP 1991, p. 5-60.

Goyard (C.), « Police des cultes et Conseil d’État. Du concordat à la séparation », Rev. adm. 1984, p. 335-346.

Gros (D.), « La République laïque », in B. Mathieu et M. Verpeaux, La République en droit français, Economica, 1996, p. 103-144.

Hammje (P.), « Droits fondamentaux et ordre public », Rev. crit. DIP 1997, p. 26.

Hecquard-Theron (M.), « De l’intérêt collectif », AJDA 1986, p. 65-74.

Katz (J. Cl.), « Culte israélite. Textes commentés », Juriscl. Alsace-Moselle, fasc. 234.

Koubi (G.), « Vers une évolution des rapports entre ordre juridique et systèmes religieux ? », JCP 1987, I, 3292.

Koubi (G.), « Droit et religions : dérives ou inconséquence de la logique de conciliation », RDP 1992, p. 725-748.

Koubi (G.), « L’’entre-deux’ des droits de l’homme et des droits des minorités : un concept d’appartenance’ ? », RTDH 1994, p. 177-194.

Koubi (G.), « La laïcité dans le texte de la constitution », RDP 1997, p. 1301-1321.

Koubi (G.), « La liberté religieuse contre la liberté de religion », Droit et culture, no 42, 2001/2, p. 24.

Laot (L.), « Jeux et enjeux du pouvoir dans l’Église : à l’occasion de l’affiliation des prêtres, religieux et religieuses à la Sécurité sociale », Pouvoirs, 17, 1981, p. 153-167.

Lautman (F.), « Une forme quasi contractuelle : le recrutement des pasteurs de l’Église réformée de France », in S. Erbes-Seguin, Le contrat, usages et abus d’une notion, Desclée de Brouwer, 1999, p. 107-118.

Lavagne (A.), « Les critères respectifs de l’’état’ et de la ‘profession’ », Dr. soc. 1950, p. 133-136.

Leben (Ch.), « Le Conseil constitutionnel et le principe d’égalité devant la loi », RDP 1982, p. 345.

Le Bras (G.), « Le Conseil d’État, régulateur de la vie paroissiale », EDCE 1950, p. 65.

Lochak (D.), « Les minorités et le droit public français : du refus des différences à la gestion des différences », in A. Fenet et G. Soulier, Les minorités et leurs droits depuis 1789, L’Harmattan, 1989, p. 111-182.

Lochak (D.), « Les ambiguïtés du principe de séparation », in Les religions en face du droit, Actes 1992, no 79-80, p. 9.

Madiot (Y.), « Le juge et la laïcité », Pouvoirs 1995, no 75, p. 73-84.

Margiotta-Broglio (F.), « Vers une “séparation contractuelle” : le nouveau régime des cultes en Italie », Le Supplément, no 175, déc. 1990, p. 79-93.

Margiotta-Broglio (F.), « L’État dans les concordats récents », Le Supplément, no 199, déc. 1996, p. 45-89.

Mazeres (J. A.), « La théorie de l’institution de Maurice Hauriou ou l’oscillation entre l’instituant et l’institué », in Études offertes à J. Mourgeon, Bruxelles, Bruylant, 1998.

Méjan (F.), « L’État et l’Église catholique. Pour une solution concordataire d’ensemble », Rev. ad., 1959, p. 588-602.

Messner (F.), « Les religions et le droit du travail en France », in J. Schlick et M. Zimmermann, Le droit du travail dans les Églises, Strasbourg, Cerdic, 1986, p. 25-74.

Messner (F.), « Le droit conventionnel entre les Églises et les États en RFA », PJR Cerdic, 6, 1, 1989.

Messner (F.), « Le statut des cultes non reconnus et les procédures de reconnaissance en droit local alsacien-mosellan », RDC 1996, p. 271-289.

Messner (F.), « L’influence des auto-compréhensions religieuses sur le droit étatique », Recherches sur la Philosophie et le Langage, 19, 1998, p. 310.

Messner (F.), « Les développements récents du droit local des cultes en Alsace-Moselle », RDC 50/1, 2000, p. 135-161.

Messner (F.), « Régime des cultes », Juriscl. Alsace-Moselle, fasc. 230 et 231.

Mestre (A.), « La séparation des pouvoirs dans l’Église catholique », RDP 1996, p. 1265-1290.

Metz (R.), « L’indépendance de l’Église dans le choix des évêques à Vatican II et dans le code de 1983, aboutissement d’un demi-siècle d’effort diplomatique », RDC 1987, no 37, p. 145-147.

Morand (C.A.), « La contractualisation du droit dans l’État providence », in P. Chazal et J. Commaille, Normes juridiques et régulation sociale, LGDJ, coll. « Droit et société », 1991.

Morange (J.), « Le régime constitutionnel des cultes en France », in Le statut constitutionnel des cultes dans les pays de l’Union européenne, Paris, Litec, 1995, p. 119-138.

Moret-Bailly, « Ambitions et ambiguïtés des pluralismes juridiques », Droits, 35, 2002, p. 196-206.

Naurois (L. de), « Le statut des ministres du culte catholique en droit social », Recueil de l’Académie de la législation de Toulouse, 1953, p. 57.

Naurois (L. de), « Le lien congréganiste devant les tribunaux étatiques », AC T. VI, 1958-1959, p. 187-208.

Naurois (L. de), « Le droit canonique devant les juridictions étatiques », RTDC 1964, p. 236-260.

Neveu (B.), « Pour une histoire du gallicanisme administratif », in Administration et Église du Concordat à la séparation de l’Église et de l’État, Droz, 1987, p. 57.

Passicos (J.), « Droit canonique et droit comparé aujourd’hui. Renouvellement d’une problématique ? », Revue internationale de droit comparé, 1981/1, p. 17.

Picard (E.), « L’émergence des droits fondamentaux en France », AJDA 1998, no spécial, p. 6-42.

Pierré-Caps (S.), « Les nouveaux cultes et le droit public français », RDP 1990, p. 1073-1119.

Prélot (P. H.), « Les aumôneries dans les établissements secondaires publics », in F. Messner et J. M. Woehrling (dir.), Les statuts de l’enseignement religieux, Paris, Cerf, Dalloz, 1996, p. 63-76.

Prélot (P. H.), « Les religions et l’égalité en droit français », RDP 2001, p. 737-775.

Prélot (P. H.), « Le droit des Églises dans l’État », Transversalités, janvier-mars 2005, p. 109-122.

Puza (R.), Le droit des religions en Allemagne, Revue européenne des relations Églises-États, 1999, vol. 5, p. 52.

Revet (T.), « De l’ordre des célébrations civile et religieuse du mariage », JCP 1987, I, 3309.

Ricci (J.C.), « Laïcité, vieux débat ou question nouvelle ? Les rapports Églises-État en France », RRJ 1989-3, p. 705-723.

Rigaudiere, « L’invention de la souveraineté », Pouvoirs, no 67, 1993, p. 10.

Rigaux (F.), « L’interprétation judiciaire d’une norme empruntée à un autre ordre juridique », in Liber amicorum Frédéric Dumon, T. II, Anvers, 1983, p. 1203.

Robert (J.), « La loi Debré sur les rapports entre l’État et les établissements d’enseignement privé », RDP 1962, p. 213-269.

Robine (M.) « Le secret professionnel du ministre du culte », D. 1982, p. 221.

Rolland (P.), « Le fait religieux devant la Cour européenne des droits de l’homme », in Mélanges Raymond Goy, Publications universitaires de Rouen, 1998, p. 271-285.

Rolland (P), « Le phénomène sectaire au regard de la laïcité française », in J. Baudoin et Ph. Portier, La laïcité, une valeur d’aujourd’hui ?, Presses universitaires de Rennes, 2001.

Rolland (P.), « La loi du 12 juin 2001 contre les mouvements sectaires portant atteinte aux droits de l’homme. Anatomie d’un débat législatif », Arch. sc. soc. rel. 2003, no 121, p. 149-166.

Rolland (P), « Qu’est-ce qu’un culte aux yeux de la République », Arch. sc. soc. rel. 2005, no 129, p. 51-63.

Roque (J.D.), « Égalité de droit et inégalités de fait entre les différents cultes en France », Études théologiques et religieuses, 1998, no 3, p. 409.

Rouviere-Perrier (L), « Vers un nouveau concordat ? Réflexion sur le problème des sectes », LPA, 4 octobre 1995, no 119, p. 25.

Savatier (J.), « La situation au regard du droit du travail des pasteurs de l’Église réformée », Dr. soc. 1987, p. 375.

Savatier (J.), « Le licenciement à raison de ses mœurs d’un salarié d’une association à caractère religieux », Dr. soc. 1991, p. 488.

Segur (Ph.), « Le principe constitutionnel de laïcité », Annales de l’université des sciences sociales de Toulouse, 1996, p. 117-134.

Tawil (E.), « Le recours pour abus dans les trois départements concordataires français », RDC 50/1, 2000, p. 92.

Tores (R.), « Le droit disciplinaire dans les Églises », RTDH 1995, no spécial Le pouvoir disciplinaire, p. 255.

Toulemonde (B.), « La naissance de l’enseignement privé », Revue française d’administration publique, Juillet-sept. 1996, p. 445 et s.

Troper (M.), « Le principe de laïcité », AIJC 2000, p. 430-457.

Vandermeeren (R.), « Les occupations d’églises : petite histoire et problématique juridique », AJDA 10 mars 2003.

Ventura (M.), « Perspectives d’entente entre État et communautés islamiques, l’expérience italienne », PJR, 1994, p. 101.

Volff (J.), « Culte protestant. Textes commentés », Juriscl. Alsace-Moselle, fasc. 233.

Wagnon (H.), « Le caractère spirituel des concordats », AC t. VII, 1962, p. 103.

Werckmeister (J.), « Théologie et droit pénal : autour du scandale », RDC. 1989, p. 94.

Willaime (J. P.), « État, Éthique et religion », Cahiers internationaux de sociologie, janv.-juin 1990, p. 205.

Woefirling (J.M.), « Droit public alsacien-mosellan. Principes généraux », Jurisclasseur, Droit local alsacien-mosellan, fasc. 100.

Woehrling (J.M.), « Réflexion sur le principe de neutralité de l’État en matière religieuse et sa mise en œuvre dans le droit français », Arch. sc. soc. rel. 1998, p. 31-52.

© Presses universitaires de Strasbourg, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search