Version classiqueVersion mobile

L’unique voyage de sa vie de Georges Vizynos

 | 
Irini Tsamadou-Jacoberger
, 
Maria Zerva

IV

Le genre de l’œuvre et le contexte littéraire de l’époque

L’éthographie, Vizyinos et la critique littéraire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Vizyinos publia ses nouvelles dans un laps de temps très court, de 1883 à 1885. Seule la nouvelle Moscov-Sélim fut publiée en 1895, lorsque l’auteur se trouvait déjà en asile psychiatrique. L’Unique Voyage de sa vie parut en 1884. Sans équivoque, l’histoire littéraire classe l’auteur dans la « génération de 1880 », appelée aussi « Nouvelle École d’Athènes ». Cette dénomination souligne le changement que cette nouvelle école marque – ou voulait marquer – par rapport à « l’Ancienne École d’Athènes », active entre 1830 et 1880. Après l’indépendance politique des Grecs en 1830, la littérature fut imprégnée par le romantisme, mais aussi par le classicisme1. La critique littéraire grecque traditionnelle réduit la production littéraire en prose des années 1830-1880 au roman historique et/ou romantique2. Toujours selon ce point de vue, les nouveautés de la génération de 1880 tiennent à l’introduction du genre de la nouvelle qui prédomine jusqu’à la fin du siècle. Enfin, la génération de 188...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search