Version classiqueVersion mobile

L’unique voyage de sa vie de Georges Vizynos

 | 
Irini Tsamadou-Jacoberger
, 
Maria Zerva

I

L’auteur et son œuvre

La vie tourmentée d’un écrivain cosmopolite et polyvalent

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Georges Vizyinos1, de son vrai nom Syrmas ou Michaïlidis, est né en 1849 à Vizyi, petite ville de la Thrace orientale2 dont l’histoire et la beauté naturelle ont été souvent mises en avant par l’auteur dans ses nouvelles. Sa mère, originaire de la mer Noire, a été adoptée par un notable de Vizyi. Elle s’est mariée en 1844 avec Michaïlos, le futur père de l’auteur, installé depuis 1827 à Vizyi et mort en 1854. Orphelin à cinq ans, Vizyinos a été marqué par le triste destin de sa famille et tout particulièrement celui de sa mère, dont trois enfants sur cinq sont morts très jeunes et dans des conditions dramatiques.

À l’âge de treize ans environ, après avoir fréquenté l’école primaire de sa Vizyi natale, il est parti à Constantinople comme apprenti tailleur. Il y a passé trois années malheureuses, jusqu’à la mort de son maître qui, par sa dureté, l’a marqué à jamais. Ont suivi deux ou trois années pendant lesquelles, sous la protection d’un commerçant chypriote, Vizyinos a pu manifester...

© Presses universitaires de Strasbourg, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search