Version classiqueVersion mobile

La sculpture figurée du xiiie siècle en Bourgogne

 | 
Denise Borlée

Bibliographie

Texte intégral

I. Histoire – généralités

11. Aubrun, Michel, La paroisse en France des origines au xve siècle, Paris, 1986.

12. Bourin-Derruau, Monique, Temps d’équilibres, temps de ruptures. xiiie siècle, Paris, 1990.

13. Dictionnaire d’Histoire et de Géographie Ecclésiastique, Alfred Baudrillart, dir., continué par R. Aubert, 26 vol., Paris, 1912-1996.

14. Dion, Roger, Histoire de la vigne et du vin en France des origines au xixe siècle, 1959, rééd. Paris, 1977.

15. Duby, Georges, L’économie rurale et la vie des campagnes dans l’Occident médiéval, 1962, Paris, rééd. 1977.

16. Duby, Georges, Le temps des cathédrales, Paris, 1976.

17. Lemarignier, Jean-François, Recherches sur l’hommage en marche et les frontières féodales, Lille, 1945.

18. Lemarignier, Jean-François, La France médiévale, institutions et société, Paris, 1970.

19. Longnon, Auguste, Atlas historique de la France, Paris, 1907.

20. Petit, Ernest, « Raoul Glaber », RH, XLVIII, 1892, p. 283-299.

21. Saint-Denis, Alain, Le siècle de Saint Louis, Paris, 1994.

II. Histoire – Bourgogne

22. Benoit, Paul, « Les mines de Fontenay », Moines et métallurgie dans la France médiévale, Paul Benoît et Denis Cailleaux, éd., Paris, 1991, p. 289-298.

23. Boissard, Jean-Marc, Le chapitre cathédral de Saint-Vincent de Chalon-sur-Saône du milieu du xiie s. au milieu du xve s., mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Dijon, 1971.

24. Boutiot, Théophile et Socard, Émile, Dictionnaire topographique du département de l’Aube, Paris, 1874.

25. Breuillard, abbé, Mémoires historiques sur une partie de la Bourgogne, Avallon, 1857.

26. Challe, « Les possessions des comtes de Champagne dans l’Auxerrois et le Nivernais », RCB, VI, 1879, p. 332-337.

27. Chaume, Maurice, « Histoire d’une banlieue. Églises et chapelles. Organisation des paroisses dijonnaises. Géographie des dîmeries », MSHD, 10, 1944-1945, p. 7-67.

28. Courtépée, abbé Claude, Description générale et particulière du Duché de Bourgogne, 4 vol., 1774-1783, Dijon, 2e éd. 1848.

29. Davaud, Christiane, Géographie historique du Comté d’Auxerre de la fin du xiiie s. à 1477, Diplôme d’Études Supérieures, Université de Dijon, 1971.

30. Deguin, Bernadette, Le chapitre cathédral d’Auxerre du xiiie au xve siècle, Diplôme d’Études Supérieures, Université de Dijon, 1967.

31. Drouot, Henri et Calmette, Joseph, Histoire de Bourgogne, Paris, 1927.

32. Dutour, Thierry, Une société à l’honneur. Les notables et leur monde à Dijon à la fin du Moyen Âge, Paris, 1998.

33. Erhard, Pascal, Paysages urbains et géographie sociale à Dijon au premier siècle de la commune (1190-1290), mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Bourgogne, Dijon, 1998.

34. Fromageot, Jean, Tonnerre et son Comté, Dijon-Tonnerre, 1973.

35. Fyot, Eugène, Dijon, son passé évoqué par ses rues, 1927, Dijon, rééd. 1960.

36. Gras, Pierre (dir.), Histoire de Dijon, Toulouse, 1981.

37. Jarry, Abbé Eugène, Formation Territoriale De La Bourgogne. Essai De Géographie Historique, Paris, 1948.

38. Kotovtchikhine, Stéphane, Étude du cartulaire de l’Évêché d’Auxerre (xiiie s.), mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Bourgogne, Dijon, 1991.

39. Laurent, Jacques, « Les origines communales de Dijon », MAD, 12, 1910-1913, p. 261-287.

40. Laurent, Jacques et Claudon, Ferdinand, Abbayes et prieurés de l’ancienne France. XII : province ecclésiastique de Lyon, 3e partie, diocèses de Langres et de Dijon, Ligugé-Paris, 1941.

41. Lebeuf, abbé J., Mémoires concernant l’histoire civile et ecclésiastique d’Auxerre et de son ancien diocèse, 4 vol., Auxerre-Paris, 1848-1855.

42. Leguai, André, Histoire du Nivernais, Dijon, 1971.

43. Marilier, Jean, « Saint-Vivant de Vergy », MCAC, 27, 1970-1971, p. 109-125.

44. Marilier, Jean, « Le monastère de Saint-Vivant de Vergy », Cahiers de Vergy, no 1, 1977, réed. 1999, p. 1-37.

45. Marilier, Jean, « La formation des paroisses de Dijon et sa banlieue », Actes du 109e Congrès national des Sociétés Savantes, Dijon, 1984, p. 213-227.

46. Meunier, Étienne, « La frontière entre le domaine royal sénonais et la Champagne », BSAS, 28, 1985, p. 29-38.

47. Oursel, Madeleine, « Les origines de la commune de Dijon », MSHD, 7, 1940-1941, p. 5-93.

48. Petit, Ernest, Avallon et l’Avallonnais, Auxerre, 1890.

49. Petit, Victor, Description des villes et campagnes du département de l’Yonne. Arrondissement d’Avallon, Auxerre, 1870, rééd. Avallon, 1988.

50. Pinard, Jacques, La paroisse Notre-Dame de Dijon, mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Dijon, 1971.

51. Plancher, Dom Urbain, Histoire générale et particulière du Duché de Bourgogne, 4 vol., Dijon, 1739-1762, rééd. Paris, 1974.

52. Porée, Charles, La formation du département de l’Yonne en 1790, Auxerre, 1905, rééd. Comité des Sociétés Savantes de l’Yonne pour le Bicentenaire de la Révolution, Saint-Julien-du-Sault, 1989.

53. Quantin, Max, Dictionnaire topographique du département de l’Yonne, Paris, 1862.

54. Rauwel, Alain, « Le renouveau monastique et canonial en Châtillonnais, xie-xiiie siècles », Bulletin des Amis du Châtillonnais, 24, 2007, p. 1-10.

55. Richard, Jean, « Enclaves royales et limites des provinces. Les élections bourguignonnes », AB, XX, 1948, p. 89-113.

56. Richard, Jean, « Le conduit des routes et la fixation des limites entre mouvances féodales », AB, XXIV, 1952, p. 85-101.

57. Richard, Jean, Les Ducs de Bourgogne et la formation du duché du xie au xive siècle, Paris, 1954.

58. Richard, Jean, « La congrégation de Saint-Germain-en-Brionnais », MSHD, 24, 1963, p. 289-298.

59. Richard, Jean (dir.), Histoire de la Bourgogne, Toulouse, 1978.

60. Richard, Jean, « L’Auxois et le Châtillonnais : le pays et l’histoire », CA, 1986, p. 9-13.

61. Roserot, Alphonse, Dictionnaire topographique du département de la Côte-d’Or, Paris, 1924.

62. Roussel, abbé, Le diocèse de Langres. Histoire et statistique, 4 vol., Langres, 1873-1879.

63. Saint-Phalle, Édouard de, « Les frontières du comté de Joigny. Interprétation des circonstances de sa création », Autour du Comté de Joigny, xie-xviiie siècles, Actes du colloque de Joigny, 9-10 juin 1990, Société généalogique de l’Yonne, CGY, 7, 1991, p. 53-59.

64. Sassier, Yves, Recherches sur le pouvoir comtal en Auxerrois du Xe s. au début du xiiie s., Thèse pour le doctorat d’état en droit, Université de Paris-II, 1978.

65. Soultrait, Georges de, Dictionnaire topographique du département de la Nièvre, Paris, 1865.

III. Iconographie

66. Beaulieu, Michèle, « Essai sur l’iconographie des statues-colonnes de quelques portails du premier art gothique », BM, 142, 1984, p. 273-307.

67. Bovon, François et Geoltrain Pierre (éd.), Écrits apocryphes chrétiens, I, Paris, 1997.

68. Fourrey, abbé René, Les verrières historiées de la cathédrale d’Auxerre xiiie siècle, Auxerre, ca. 1929.

69. Garnier, François, Le langage de l’image au Moyen Âge. Signification et symbolique, Paris, 1982.

70. Guérin, Paul, Les petits Bollandistes. Vies des saints, Bar-le-Duc, 1873.

71. Kirschbaum, E., Lexikon der christlichen Ikonographie, 8 vol., Rome-Fribourg-en-Brisgau-Bâle-Vienne, 1968-1976.

72. Kurmann, Peter, « Le Couronnement de la Vierge du grand portail de Reims : clef du système iconographique de la cathédrale des sacres », De l’art comme mystagogie. Iconographie du Jugement dernier et des fins dernières à l’époque gothique, Coll. Civilisation Médiévale, III, Poitiers, 1996, p. 95-104.

73. Mâle, Émile, L’art religieux du xiiie siècle en France, 1898, Paris, rééd. 1948.

74. Mâle, Émile, « Histoire et légende de l’apôtre saint André dans l’art, Revue des deux mondes, 1951, p. 412-420.

75. Mâle, Émile, Les Saints Compagnons du Christ, 1952, Paris, rééd. 1988.

76. Manhes-Deremble, Colette, Les vitraux narratifs de la cathédrale de Chartres. Étude iconographique. Corpus vitrearum, Paris, 1993.

77. Manne, Perrine, « Comparaison des thèmes iconographiques des calendriers monumentaux et enluminés en France, aux xiie et xiiie s. », CCM, 3, juillet-septembre 1986, p. 257-264.

78. Marsat, A. et Ledit, J., Cathédrale de Troyes. Les vitraux, Paris, 1972.

79. Migne, abbé M., Dictionnaire des apocryphes ou collection de tous les livres apocryphes relatifs à l’ancien et au nouveau testament, Paris, 1858.

80. Quéré, France (éd.), Évangiles apocryphes, Paris, 1983.

81. Raguin, Virginia Chieffo, Stained glass in Thirteenth Century Burgundy, Princeton University, 1982.

82. Réau, Louis, Iconographie de l’art chrétien, 6 vol., Paris, 1955-1959.

83. Russo, Daniel, « Les représentations mariales dans l’art d’Occident. Essai sur la formation d’une tradition iconographique », D. Iogna-Prat, E. Palazzo et D. Russo (éd.), Marie. Le culte de la Vierge dans la société médiévale, Paris, 1996, p. 173-291.

84. Verdier, Philippe, Le couronnement de la Vierge. Les origines et les premiers développements d’un thème iconographique, Montréal-Paris, 1980.

85. Les vitraux de Bourgogne, Franche-Comté et Rhône-Alpes. Corpus Vitrearum Medii Aevi, Recensement, III, Paris, 1986.

86. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Corpus Vitrearum Medii Aevi, Recensement, IV, Paris, 1992.

87. Voragine, Jacques de, La Légende Dorée, J.-B. Roze et Hervé Savon, éd., Paris, 1967.

88. Zink, Margarete, Thomaszyklen im 12. und 13. Jahrhundert in Frankreich, Göttingen, 2003.

IV. Art du Moyen Âge

89. Barnes, Carl F., « Le « problème » Villard de Honnecourt », Les bâtisseurs des cathédrales gothiques, Roland Recht (éd.), catalogue de l’exposition, Strasbourg, 1989, p. 209-223.

90. Bonne Jean-Claude, « Organisation architectonique et composition plastique des tympans romans : les modèles de Conques et d’Autun », Artistes, artisans et production artistique au Moyen Âge, Actes du colloque de Rennes, II, 1983, Paris, 1987, p. 185-202.

91. Braun, J., Der Christliche Altar, Munich, 1924.

92. Camille, Michael, Image on the Edge. The Margins of Medieval Art, Londres, 1992.

93. Camille, Michael, Le monde gothique, Paris, 1996.

94. Courtillé, Anne, « Les peintures murales de style gothique en Auvergne », Revue d’Auvergne, 89, 1975, p. 215-304.

95. Craplet, Bernard, Auvergne romane, La Pierre-qui-Vire, 1972.

96. Erlande-Brandenburg, Alain et al., Carnet de Villard de Honnecourt, Paris, 1986.

97. Erlande-Brandenburg, Alain, De pierre, d’or et de feu. La création artistique au Moyen Âge, ive-xiiie siècle, Paris, 1999.

98. Focillon, Henri, Moyen Âge roman et gothique, 1938, Paris, rééd. 1988.

99. Kenaan-Kedar, Nurith, « The Margins of Society in Marginal Romanesque Sculpture », Gesta, 1992, 31, no 1, p. 15-24.

100. Kenaan-Kedar, Nurith, Marginal Sculpture in Medieval France, Aldershot (GB), Scolar Press, 1995.

101. Kurmann, Peter, « Hugo d’Oignies et Villard de Honnecourt », Autour de Hugo d’Oignies, catalogue de l’exposition, Namur, 2003, p. 83-88.

102. Moretti, Italo, Toscane romane, 2e éd., La Pierre-qui-Vire, 1991.

103. Oursel, Charles, L’Art de Bourgogne, Paris, 1953.

104. Panofsky, Erwin, La perspective comme forme symbolique, Paris, 1975.

105. Phalip, Bruno, « L’historien de l’Art médiéviste face à la géographie des œuvres », J.-L. Fray et C. Pérol, L’Historien en quête d’espaces, Clermont-Ferrand, 2005, p. 55-73.

106. Recht, Roland, Le croire et le voir. L’art des cathédrales (xiie-xve siècle), Paris, 1999.

107. Sauerländer, Willibald, Le siècle des cathédrales 1140-1260, Paris, 1989.

108. Sauerländer, Willibald, Cathedrals and Sculpture, 2 vol., Londres, 1999-2000.

109. Scheller, Robert W., Exemplum. Model-Book Drawings and the Practice of Artistic Transmission in the Middle Ages (ca 900-ca1450), Amsterdam, 1995.

110. Sterling, Charles, La peinture médiévale à Paris, 1300-1500, I, Paris, 1987.

111. Toman, Rolf (dir.), L’art roman. Architecture. Sculpture. Peinture, Madrid, 1997.

112. Vergnolle, Éliane, L’art roman en France, Paris, 1994

V. Architecture gothique

113. Aubert, Marcel, Notre-Dame de Paris, Paris, 1920.

114. Baracchini, Clara et Caleca, Antonio, Il duomo di Lucca, Lucques, 1973.

115. Bony, Jean, French Gothic Architecture of the 12th and 13th Centuries, Berkeley-Los Angeles-Londres, 1983.

116. Bruzelius, Carolyn A., The Thirteenth Century Church at Saint-Denis, New Haven-Londres, 1985.

117. Courtillé, Anne, Auvergne et Bourbonnais gothiques. I- Les débuts, Nonette, 1990.

118. Erlande-Brandenburg, Alain, Notre-Dame de Paris, Paris, 1991.

119. Grodecki, Louis, Architecture gothique, 1978, rééd. Paris, 1992.

120. Kimpel, Dieter, « Le développement de la taille en série dans l’architecture médiévale et son rôle dans l’histoire économique », BM, 135, 1977, p. 195-222.

121. Kimpel, Dieter et Suckale, Robert, L’architecture gothique en France 1130-1270, Paris, 1990.

122. Kurmann, Peter et Kurmann-Schwarz, Brigitte, Chartres, la cathédrale, Saint-Léger-Vauban, 2001.

123. Maillé, Marquise de, Provins. Les monuments religieux, Paris, 1939.

124. Ravaux, Jean-Pierre, « Les campagnes de construction de la cathédrale de Reims au xiiie siècle », BM, 137, 1979, p. 7-66.

125. Recht, Roland, La cathédrale de Strasbourg, Strasbourg, 1993.

126. Recht, Roland, Le dessin d’architecture, Paris, 1995.

127. Sandron, Dany, La cathédrale de Soissons. Architecture du pouvoir, Paris, 1998.

128. Sandron, Dany, Picardie gothique. Autour de Laon et Soissons. Les édifices religieux, Paris, 2001.

129. Viollet-le-Duc, Eugène, Dictionnaire raisonné de l’architecture française du xie au xvie siècles, Paris, 1854-1868.

VI. Architecture – Bourgogne

130. Anfray, Marcel, L’architecture religieuse du Nivernais au Moyen Âge. Les églises romanes, Paris, 1951.

131. Anfray, Marcel, La cathédrale de Nevers et les églises gothiques du Nivernais, Paris, 1964.

132. Arnaud, Chantal, Les églises de l’ancien diocèse d’Auxerre du milieu du XIe au début du xiiie siècle. Étude historique et architecturale, Auxerre, 2009.

133. Branner, Robert, Burgundian Gothic Architecture, Londres, 1960.

134. Christ, Yvan, « Églises gothiques bourguignonnes », Le jardin des Arts, 12, 1955, p. 721-730.

135. Demarthe, Sylvain, Au pays de Cîteaux. Étude sur le développement d’une architecture religieuse (xie-xve siècles), thèse de doctorat, université de Bourgogne, 2006.

136. Demarthe, Sylvain, « Au pays de Cîteaux. Étude sur le développement d’une architecture religieuse (xie-xve siècles) », Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre, mis en ligne le 13 octobre 2006. URL : http://cem.revues.org/document319.html.

137. Gajewski-Kennedy, Alexandra, Gothic Architecture in northern Burgundy in the 12th and early 13th centuries, thèse de doctorat, Courtauld Institute of Art, Londres, 1996.

138. Hautecœur, Louis, Les richesses d’art de la France. La Bourgogne. L’architecture, II, Paris-Bruxelles, 1927.

139. Lefèvre-Pontalis, Eugène, « Les caractères distinctifs des écoles gothiques de la Champagne et de la Bourgogne », CA, 1907, p. 547-558.

140. Quarré, Pierre et Bernard, Églises de Côte-d’Or, Paris, 1968.

141. Sapin, Christian (dir.), La cathédrale de Nevers, du baptistère paléochrétien au chevet roman, Paris, 1995.

142. Taylor, Baron Isidore, Dijon, ses monuments, Paris, 1864.

143. Titus, Harry, The architectural history of Auxerre Cathedral, Princeton University, 1984.

VII. Sculpture gothique

144. Aubert, Marcel, La sculpture française au Moyen Âge, Paris, 1946.

145. Baron, Françoise, « L’invention du portrait aux xiiie et xive siècles », BSAD, 1967-1969, p. 28-34.

146. Baron, Françoise, « Le décor sculpté de la Sainte-Chapelle », Dossiers d’Archéologie, no 264, 2001, p. 40-51.

147. Bideault, Maryse, « Le tombeau de Dagobert dans l’abbaye royale de Saint-Denis », RA, 18, 1972, p. 27-33.

148. Büchsel, Martin, Die Skulptur des Querhauses der Kathedrale von Chartres, Berlin, 1995.

149. Deuber-Pauli, Érica et Hermanès, Théo-Antoine, « Le portail peint de la cathédrale de Lausanne : histoire, iconographie, sculpture et polychromie », Nos monuments d’art et d’histoire, XXXII, 1981, 2, p. 262-274.

150. Erlande-Brandenburg, Alain, « Le tombeau de Saint-Louis », BM, 126, 1968, p. 7-28.

151. Erlande-Brandenburg, Alain, « Les remaniements du portail central à Notre-Dame de Paris », BM, 129, 1971, p. 241-248.

152. Erlande-Brandenburg, Alain, « Nouvelles remarques sur le portail central de Notre-Dame de Paris », BM, 132, 1974, p. 287-296.

153. Erlande-Brandenburg, Alain, Le roi est mort. Étude sur les funérailles, les sépultures et les tombeaux des rois de France jusqu’à la fin du xiiie siècle, Paris, 1975.

154. Erlande-Brandenburg, Alain, « Le septième colloque international de la Société française d’archéologie (1er-2 octobre 1974). La façade de la cathédrale d’Amiens », BM, 135, 1977, p. 253-293.

155. Erlande-Brandenburg, Alain et KIMPEL, Dieter, « La statuaire de Notre-Dame de Paris avant les destructions révolutionnaires », BM, 136, 1978, p. 213-266.

156. Erlande-Brandenburg, Alain, « Les sculptures de Notre-Dame de Paris découvertes en 1839 », RL, 2, 1979, p. 83-89.

157. Erlande-Brandenburg, Alain, « Une tête de prélat provenant du portail du Couronnement de la Vierge à Notre-Dame de Paris », RL, 3, 1986, p. 184-191.

158. Erlande-Brandenburg, Alain, « Les apôtres de la Sainte-Chapelle à Paris », La sculpture en Occident. Études offertes à Jean-René Gaborit, Geneviève Bresc-Bautier, Françoise Baron et Pierre-Yves Le Pogam (dir.), Dijon, 2007, p. 27-31.

159. Gaborit, Jean-René, « Une sculpture prétendument “rémoise” du Musée du Louvre », Actes du 95e Congrès national des sociétés savantes, Reims, 1970, p. 295-302.

160. Gnudi, Cesare, « Le jubé de Bourges et l’apogée du “classicisme” dans la sculpture de l’Île-de-France au milieu du xiiie siècle », RA, 3, 1968, p. 18-36.

161. Grodecki, Louis et Recht, Roland, « Le quatrième colloque international de la Société française d’archéologie (Strasbourg, 18-20 octobre 1968). Le bras sud du transept de la cathédrale : architecture et sculpture », BM, 129, 1971, p. 7-38.

162. Grodecki, Louis, « Problèmes de l’espace dans la définition de la sculpture gothique », 1973, Le Moyen Âge retrouvé, II, Paris, 1991, p. 109-116.

163. Héliot, Pierre, « Statues sous les retombées de doubleaux et ogives », BM, 120, 1962, p. 121-167.

164. Joubert, Fabienne, « Les retables du milieu du xiiie siècle à l’abbatiale de Saint-Denis », BM, 131, 1973, p. 17-27.

165. Joubert, Fabienne, « Les voussures déposées du portail central de la cathédrale de Bourges », BM, 132, 1974, p. 273-286.

166. Joubert, Fabienne, « Le jubé de Bourges, remarques sur le style », BM, 137, 1979, p. 341-369.

167. Joubert, Fabienne, « Proprement gothique ? », Architecture et sculpture monumentale du 12e au 14e siècle. Production et réception, Mélanges offerts à Peter Kurmann à l’occasion de son soixante-cinquième anniversaire, Stephan Gasser, Christian Freigang et Bruno Boerner (éd.), Berne, 2006, p. 723-739.

168. Joubert, Fabienne, La sculpture gothique en France xiie-xiiie siècles, Paris, 2008.

169. Joubert, Fabienne, « De Bourges à Léon : réflexions sur l’élaboration de la sculpture au xiiie siècle », Sculpture gothique dans le nord de l’Espagne, actes du colloque de Tolède, 2004, Yves Christe et Christine Hediger (éd.), sous presse.

170. Jullian, René, La sculpture gothique, Paris, 1965.

171. Katzenellenbogen, Adolf, « The Prophets of the west Façade of the Cathedral at Amiens », GBA, 40, 1952, p. 241-260.

172. Kazarska, Iliana, « Entre Notre-Dame de Paris et Chartres : le portail de Longpont-sur-Orge (vers 1235) », BM, 160, 2002, p. 331-344.

173. Kazarska, Iliana, La sculpture de la façade de la cathédrale de Laon. Eschatologie et humanisme, Paris, 2008.

174. Kimpel, Dieter, Die Querhausarme von Notre-Dame zu Paris und ihre Skulpturen, Bonn, 1971.

175. Kurmann, Peter, La façade de la cathédrale de Reims, Lausanne-Paris, 1987.

176. Kurmann, Peter, « Nachwirkungen der Amienser Skulptur in der Bildhauerwerkstätten der Kathedrale zu Reims », Skulptur des Mittelalters. Funktion und Gestalt, Friedrich Möbius et Ernst Schubert (éd.), Weimar, 1987, p. 121-183.

177. Kurmann, Peter, « Un colosse aux pieds d’argile. La chronologie de la sculpture française du xiiie siècle repose-t-elle sur des dates assurées ? », Épigraphie et Iconographie, Coll. Civilisation Médiévale, II, Poitiers, 1996, p. 143-151.

178. Kurmann, Peter, « Mobilité des artistes ou mobilité des modèles ? », RA, 120, 1998-2, p. 23-34.

179. Kurmann, Peter et Rohde Martin (dir.), Die Kathedrale von Lausanne und ihr Marienportal im Kontext der europaïschen Gotik, Berlin, 2004.

180. Pillion, Louise, Les sculpteurs français du xiiie siècle, Paris, 1912.

181. Paillard, Anne, « Têtes sculptées du xiiie siècle provenant de la cathédrale de Reims », BM, 116, 1958, p. 29-40.

182. Prache, Anne, « Contribution à l’étude des contacts et des échanges établis entre les sculpteurs du xiiie siècle. À propos de la cathédrale de Reims », GBA, mars 1961, p. 129-142.

183. Recht, Roland, « Une Bible pour illettrés ? Sculpture gothique et “théâtre de mémoire” », Critique, 586, 1996, p. 188-206.

184. Reinhardt, Hans, « Sculpture française et sculpture allemande au xiiie siècle », Information d’Histoire de l’art, 1962, p. 174-197.

185. Ribault, Jean-Yves, « Le jubé de Bourges. Questions de vocabulaire et de chronologie », BM, 153, 1995, p. 167-175.

186. Roux, Caroline, « Essai sur la symbolique et les fonctions du portail d’église en France entre le xie et le xiiie siècle », Revue belge de philologie et d’histoire, 82, 2004, p. 839-854.

187. Salet, Francis, « Les statues d’apôtres de la Sainte-Chapelle conservées au Musée de Cluny », BM, 109, 1951, p. 135-156.

188. Salet, Francis, « Nouvelle note sur les statues d’apôtres de la Sainte-Chapelle », BM, 112, 1954, p. 357-363.

189. Salet, Francis, « L’église du Bourget-du-Lac », CA, 1965, p. 150-160.

190. Sandron, Dany, « Observations sur la structure et la sculpture des portails de la façade », Dossier Notre-Dame de Paris, Monumental, 2000, p. 10-19.

191. Sauerländer, Willibald, Von Sens bis Straßburg, Berlin, 1966.

192. Sauerländer, Willibald, La sculpture gothique en France 1140-1270, Paris, 1972.

193. Sauerländer, Willibald, « Ein amerikanischer Nachtrag zur “Gotischen Skulptur in Frankreich” », Wiener Jahrbuch für Kunstgeschichte, XLVI-XLVII, 1993-1994, p. 621-627 et 851-854.

194. Seymour, Charles, « XIII Century Sculpture at Noyon and the Development of the Gothic Caryatid », GBA, 2, 1944, p. 163-182.

195. Steyaert, Delphine, « Réflexions à propos de la polychromie des portails gothiques, Annales d’Histoire de l’Art et d’Archéologie, 19, 1997, p. 71-93.

196. Taralon, Jean, « Observations sur le portail central et sur la façade occidentale de Notre-Dame de Paris », BM, 149, 1991, p. 341-432.

197. Thirion, Jacques, « Les plus anciennes sculptures de Notre-Dame de Paris », CRAI, Janvier-mars, 1970, p. 85-112.

198. Vitry, Paul, La sculpture française sous le règne de Saint Louis 1226-1270, Florence-Paris, 1929.

199. Weber, Annette, « Les grandes et les petites statues d’apôtres de la Sainte-Chapelle de Paris. Hypothèses de datation et d’interprétation », BM, 155, 1997, p. 81-101.

200. Weber, Annette, « Apostel für König Louis IX. Neue überlegungen zu den Apostelstatuen der Sainte-Chapelle », La Sainte-Chapelle de Paris. Royaume de France ou Jérusalem céleste ?, Christine Hediger (éd.), Turnhout, 2007, p. 363-392.

201. Williamson, Paul, Gothic Sculpture 1140-1230, New Haven-Londres, 1995.

202. Wirth, Jean, La datation de la sculpture médiévale, Genève 2004.

VIII. Sculpture gothique – Bourgogne

203. Aubert, Marcel, Les richesses d’art de la France. La Bourgogne. La sculpture, Paris-Bruxelles, 1927.

204. Beaulieu, Michèle et Baron, Françoise, « Les “cariatides” de la cathédrale de Nevers », BM, 124, 1966, p. 363-379.

205. Borlée, Denise, « La sculpture figurée en Bourgogne : importance et rayonnement des chantiers urbains », AB, 71, 1999, p. 179-194.

206. Borlée, Denise, « La notion d’École et la sculpture du Moyen Âge en Bourgogne », Ch. Peltre et Ph. Lorentz (éd.), La notion d’école, Strasbourg, 2007, p. 93-103.

207. Calmette, Joseph, « Le génie sculptural de la Bourgogne et le dualisme gothique », MAD, 1910, p. 121-133.

208. Chateignère, Myriam, « Problèmes posés par la restauration du Puits de Moïse. Aspects techniques », Actes des journées internationales Claus Sluter, septembre 1990, Dijon, 1992, p. 85-96.

209. Chevochot, Catherine, Le décor figuré de la nef de la cathédrale de Nevers, mémoire de maîtrise d’histoire de l’art, Université de Bourgogne, Dijon, 1996.

210. Craven, Ernest W., The Sculptures of the South Tower Base of the Cathedral of Auxerre : a Remois Shop in Burgundy, Columbia University, 1963.

211. Enders, Sabine, Die hochgotische Bauskulptur in Burgund, Tübingen, 1984.

212. Prochno, Renate, Die Kartause von Champmol. Grablege der burgundischen Herzöge 1364-1477, Berlin, 2001.

213. Quarré, Pierre, « Types de têtes dans la sculpture bourguignonne du xiiie siècle », MCAC, 26, 1963-1969, p. 95-97.

214. Quarré, Pierre, « La sculpture en Bourgogne au xiiie siècle », BSAD, 1964-1966, p. 19-23.

215. Quarré, Pierre, « Le visage humain dans la sculpture monumentale du xiiie siècle en Bourgogne », BSHAF, 1966, p. 7-12.

216. Quednau, Ursula, Die Westportale der Kathedrale von Auxerre, Wiesbaden, 1979.

217. Sapin, Christian, « Flavigny-sur-Ozerain », BM, 131, 1973, p. 48.

218. Sapin, Christian, « Flavigny gothique. Éléments nouveaux pour l’étude de l’architecture et de la sculpture gothiques en Bourgogne », BM, 138, 1980, p. 417-437.

219. Sauerländer, Willibald, « Über einen Reimser Bildhauer in Cluny », Gedenkschrift Ernst Gall, M. Kühn et L. Grodecki (éd.), Deutscher Kunstverlag, Munich-Berlin, 1965, p. 255-268.

220. Schaeffer, Claude, La sculpture en Bourgogne au xive siècle, Paris, 1954.

221. Vernou, Christian (et al.), « Sculptures médiévales en Bourgogne. Collections du musée archéologique de Dijon », Archéologia, no 464, mars 2009, p. 33-41.

IX. Monographies

Beaune

* voir Sauerländer (191), 1966, p. 119-120.

222. Bredeault, abbé, « Supplément à l’histoire de Beaune de Gandelot », MSAB, XIII, 1888, p. 59-319.

223. Durand, Micheline, Catalogue des vestiges lapidaires conservés au beffroi de Beaune, 1977 (dactylographié).

224. Garçon, Pierre-Maurice, « Notre-Dame de Beaune « en paille » », Centre beaunois d’études historiques. Recueil des travaux, 8, 1989, p. 9-19.

225. Pasumot, François, « Notice des antiquités de la ville de Beaune », Annales des voyages de la géographie et de l’histoire, 13, cahier XXXVII, 1811, p. 32-34.

226. Quarré, Pierre, « Les portails de la façade occidentale de Notre-Dame de Beaune », MSAB, LVII, 1973-1974, p. 5-11.

227. Vergnolle, Éliane, « L’ancienne collégiale Notre-Dame de Beaune : les campagnes des xiie et xiiie siècles », CA, 1994, p. 179-201.

228. Vergnolle, Éliane (et al.), La collégiale Notre-Dame de Beaune, Paris, 1997.

Bierry-les-Belles-Fontaines

* voir Breuillard (25), 1857, P. 1-24 ; Courtépée (28), 1774-1783, III, p. 551 ; Petit (49), 1870, p. 101-102 ; Roussel (62), III, 1878, p. 281.

229. Paulien, Henri, « Les seigneurs de Bierry-les-Belles-Fontaines « , BISEA, 1, 1964, p. 3-4 et 2, 1964, p. 6-7.

230. Rousselet, Maurice, Au pays de la belle pierre, de l’eau vive et des meurgers, III-Le temps des seigneurs, Bierry-les-Belles-Fontaines, 1990.

231. Rousselet, Maurice, « Repères historiques concernant l’église de Bierryles-Belles-Fontaines », En Cryanais, 32-33, 1996-1997, p. 20-25.

Chablis

* voir Enders (211), 1984, p. 69-72 ; Rorimer (393), 1963, p. 106 ; Sauerländer (192), 1972, p. 179 ; Young (394), 1979, p. 89. 232. Brisson, R., Les églises de Chablis, s. l., 1961. 233. Salet, Francis, « Chablis », CA, 1958, p. 197-213.

Dijon - Notre-Dame

* voir Arbaumont (383), 1894, p. 187-190 ; Borlée dans Jannet-Joubert (dir.) (390), 2000, p. 211-258 ; Branner (133), 1960, p. 54-62 et 132-133 ; Courtépée (28), 1774-1783, II, p. 104 ; Focillon (98), 1938, p. 535 ; Grodecki (119), 1978, p. 74-78 ; Hautecœur (138), 1927, p. 116-118 ; Kimpelsuckale (121), 1990, p. 330-334 et 517 ; Pinard (50), 1971 ; Sauerländer (191), 1966, p. 116-119 ; Sauerländer (192), 1972, p. 123-124 ; Taylor (142), 1864, pl. 16-23 ; The Year 1200 (382), 1970, p. 19-20 ; Titus (143), 1984, p. 126-136 ; Viollet-le-Duc (129), 1854-1868, I, p. 92 et 464 - II, p. 396 - IV, p. 98, 131, 136, 326, 394 et 506 - VI, p. 14 - VII, p. 283 - IX, p. 12, 231, 321 et 402.

234. Abraham, Pol, Viollet-le-Duc et le rationalisme médiéval, Paris, 1934, p. 104-105 et p. 113.

235. Antoine, Pierre-Joseph, « Mémoire sur l’église Notre-Dame de Dijon », Journal de la Côte-d’Or, 29 juillet et 1er août 1813.

236. Arbaumont, Jules d’, Compte-rendu des travaux de la Commission, MCAC, 8, 1870-1873, p. LXXI.

237. Arbaumont, Jules d’, Compte-rendu des travaux de la Commission, MCAC, 10, 1878-1884, p. XII, XX et LXV.

238. Baridon, Laurent, « Notre-Dame et la tradition rationaliste », SOUR-CES. Travaux historiques, 27, 1991, p. 43-61.

239. Bauch, Kurt, « Zur Chronologie des Straßburger Münsterplastik im XIII. Jahrhundert », Oberrheinische Kunst, VI, 1934, p. 5-8.

240. Baudot, Henri, « Rapport sur les travaux qui s’exécutent en ce moment à l’église Notre-Dame de Dijon », MCAC, 7, 1865-1869, p. 27-38.

241. Berlioz, Jacques, Saints et damnés. La Bourgogne du Moyen Age dans les récits d’Étienne de Bourbon, inquisiteur (1190-1261), Dijon, 1989, p. 7-9.

242. Bresson, J., Restauration de l’église Notre-Dame, Dijon, 1865.

243. Bresson, J., Histoire de l’église Notre-Dame de Dijon depuis ses origines jusqu’à la fin du xviiie siècle, Dijon, 1891.

244. Caumont, Arcisse de, « Rapport sur l’église Notre-Dame de Dijon », CA, 1866, p. 189-190.

245. Chabeuf, Henri, « Notre-Dame de Dijon et la cathédrale de Cantorbéry », MCAC, 16, 1909-1913, p. 163-171.

246. Chabeuf, Henri, « Tête sculptée à Notre-Dame de Dijon (xiiie siècle) », RAC, XI, 1900, p. 3-11.

247. Chenevet, abbé, « Mémoire sur l’église paroissiale Notre-Dame de Dijon », Almanach de la province de Bourgogne, 1774, p. 221.

248. Deguin, « Notre-Dame de Bon-Espoir. Les origines de la paroisse Notre-Dame », BHARD, I, 1883, p. 175-192.

249. Erlande-Brandenburg, Alain, « Notre-Dame de Dijon. La paroissiale du xiiie siècle », CA, 1994, p. 269-275.

250. Fétu, Nicolas, « Nos monuments. Les portes latérales et les décorations intérieures de Notre-Dame », BP, 5 août 1875.

251. Fyot, Eugène, L’église Notre-Dame de Dijon. Monographie descriptive, Dijon, 1910.

252. Gaudrillet, abbé Joseph, Histoire de Notre-Dame du Bon-Espoir, Dijon, 1733.

253. Gill, Albrecht, Notre-Dame in Dijon : eine Baumonographische Untersuchung, Dissertation, Freiburg-im-Breisgau, 1996.

254. Héliot, Pierre, « Les variantes d’un thème de façade de la cathédrale de Lincoln à Notre-Dame de Dijon », GBA, LXI, 1963, p. 257-275.

255. Jacquin, Pierre-Antoine, « Les restaurations néogothiques de l’église Notre-Dame de Dijon », MCAC, 39, 2000-2001, p. 253-280.

256. Lecoy de la Marche, A., Anecdotes historiques, légendes et apologues tirés du recueil inédit d’Étienne de Bourbon, dominicain du xiiie siècle, Paris, 1867, p. 60 et 365-366.

257. Mignard, P., « A propos des restaurations de Notre-Dame », MCAC, 7, 1865-1869, p. XXX-XXXVI.

258. Oursel, Charles, « Un petit problème de chronologie à propos de l’église Notre-Dame de Dijon », MCAC, 19, 1927-1932, p. 146-148.

259. Oursel, Charles, « La question des origines architecturales de Notre-Dame de Dijon », AB, VI, 1934, p. 299-300.

260. Panofsky, Erwin, « Zur künstlerischen Abkunft des Straßburger « Ecclesiameisters », Oberrheinische Kunst, IV, 1930, p. 124-129.

261. Petit, Victor (rapporteur), « Visite des monuments de Dijon », CA, 1852, p. 57-60.

262. Quarré, Pierre, « La statue de Notre-Dame de Bon-Espoir à Dijon et son ancienne polychromie », MCAC, 23, 1947-1953, p. 190-197.

263. Quarré, Pierre, « Les sculptures des portails de la façade de l’église Notre-Dame », MCAC, 26, 1963-1969, p. 305-339.

264. Quarré, Pierre, « Le décor sculpté de Notre-Dame de Dijon », L’information d’histoire de l’art, 1967, p. 199-206.

265. Quarré, Pierre, « Les sculptures du transept de la cathédrale de Strasbourg et celles de Notre-Dame de Dijon », Actes du Congrès national des Sociétés Savantes, Strasbourg, 1967, p. 171-180.

266. Recht, Roland, « Le modèle gothique à l’âge classique. Notre-Dame de Dijon revisitée par Soufflot et Viollet-le-Duc », Monuments et Mémoires, Académie des Inscriptions et Belles Lettres, 78, p. 141-168

267. Schürenberg, Lisa, « Spätromanische und frühgotische Plastik in Dijon und ihre Bedeutung für die Skulpturen des Straßburger Münsterquerschiffes », Jahrbuch der preußischen Kunstsammlungen, LVIII, 1937, p. 13-25.

268. Valléry-Radot, Jean, « Notre-Dame de Dijon », CA, 1928, p. 39-70.

Dijon - « Sainte-Chapelle »

* voir Grodecki (119), 1978, p. 74 ; La Sainte-Chapelle (377), 1962 ; Sécula-Borlée dans Jannet-Joubert (dir.) (390), 2000, p. 197-204.

269. Arbaumont, Jules d’, « Essai historique sur la Sainte-Chapelle de Dijon », MCAC, 6, 1861-1864, p. 63-184.

270. Borlée, Denise, « Un devant d’autel de la chapelle ducale au Musée des Beaux-Arts de Dijon », Bulletin des musées de Dijon, 8, 2002, p. 5-12.

271. Caumont, M., « Observations sur l’élévation géométrale de la façade de l’église Saint-Chapelle du Roi, à Dijon, anciennement la paroisse des ducs de Bourgogne, et quelques notes sur les autels, statues et boiseries des stalles de ladite église », (compte-rendu, 1850), MCAC, 3, 1847-1852, p. XLI-XLII.

272. Chabeuf, Henri, « La Sainte-Chapelle de Dijon », RAC, LXI, 1911, p. 177-196.

273. Quarré, Pierre, « La Sainte-Chapelle ducale et Notre-Dame de Dijon », MCAC, 25, 1959-1962, p. 59-60.

274. Quarré, Pierre, « La chapelle du duc de Bourgogne à Dijon, « lieu, chapitre et collège » de l’ordre de la Toison d’Or », CBM, 5, 1963, p. 56-64.

275. Valléry-Radot, Jean, « Une réplique peu connue de Saint-Yved de Braine, la Sainte-Chapelle de Dijon », BM, 85, 1926, p. 299-306.

Moutiers-Saint-Jean

* voir Courtépée (28), 1774-1783, III, p. 545-548 ; Enders (211), 1984, p. 42-50 ; Gillerman (389), 1989, no 193, p. 247-248 et no 221, p. 292-293 ; Laurent-Claudon (40), 1941, p. 262-270 ; PETIT (9), IV, 1891, p. 446 ; Plancher (51), I, 1739, p. 516-518 et IV, p. 569 et 598 ; Quarré (324), 1965, p. 185 et 190-191 ; Rorimer (393), 1963, p. 16-19 ; Roussel (62), III, 1878, p. 182 ; Verdier (84), 1980, p. 173-176.

276. Chabeuf, Henri, « Porte de l’église abbatiale de Moutiers-Saint-Jean », RAC, 1899, p. 6-10.

277. Compte-rendu des travaux de la Commission, séance du 17 nov. 1897, MCAC, 13, 1895-1900, p. CV-CVI et CXCVI-CXCVII.

278. Compte-rendu des travaux de la Commission, séance du 15 nov. 1900, MCAC, 14, 1901-1905, p. XXIV et pl. entre p. XXXII et p. XXXIII.

279. Compte-rendu des travaux de la Commission, séance du 22 déc. 1919, MCAC, 17, 1913-1921, p. CCCCLIX.

280. Compte-rendu des travaux de la Commission, séances du 15 juin et 18 déc. 1968, MCAC, 26, 1963-1969, p. 123.

281. Forsyth, William, « A gothic Doorway from Moutiers-Saint-Jean », Metropolitan Museum Journal, 13, 1979, p. 33-74.

282. Holmes, Lore, Little, Charles et Sayre, Edward, « Elemental Characterization of Medieval Limestone from Parisian and Burgundian Sources », Journal of Field Archeology, XIII, 1986, p. 434-437.

283. Krush, Bruno, « Vita Iohannis », Monumenta Germaniae historica, Scriptorum rerum merovingicarum, 3, 1896, p. 502-517.

284. Lanneau, E. de, « L’abbaye de Moutiers-Saint-Jean », BSSS, 6e-7e année, 1869-1870, p. 66-73.

285. Marilier, Jean, « Les origines de l’abbaye de Moutiers-Saint-Jean », BSHAL, XIII, 1963, p. 375-379.

286. Meredith, Jill, « Romancing the Stone : Resolving Some Provenance. Mysteries of the Brummer Collection at Duke University », Gesta, XXXIII/1, 1994, p. 42-45.

287. Peyre, Philippe, « A propos de deux découvertes récentes concernant l’abbatiale de Moutiers-Saint-Jean », Bulletin de la Société des Sciences historiques et naturelles de Semur-en-Auxois et des fouilles d’Alésia, t. CXIII, 2005, p. 55-59.

288. Rauwel, Alain, « La fausse charte de Clovis pour Moutiers-Saint-Jean », Bulletin de la Société des Sciences historiques et naturelles de Semur-en-Auxois et des fouilles d’Alésia, t. CXIII, 2005, p. 66-71.

289. Reomaus, seu historia monasterii s. Ioannis Reomaensis in tractu lingonensi, Primariae inter Gallica Cœnobia antiquitatis, ab anno Christi CCCCXXV. Collecta et illustrata a p. Petro Roverio e Societate Iesu, Paris, 1637.

290. Rorimer, James J., « XIII Century Statues of Kings Clovis and Clothar at the Cloisters », Bulletin of the Metropolitan Museum of Art, June 1940, XXXV, 6, p. 122-126.

291. Stratford, Neil, « La sculpture médiévale de Moutiers-Saint-Jean (Saint-Jean de Réome) », CA, 1986, p. 157-201.

292. Stratford, Neil, « The Moutiers-Saint-Jean Portal in the Cloisters », The Cloisters. Studies in honor of the Fiftieth Anniversary, New York, The Metropolitan Museum of Art, 1992, p. 261-281.

293. Vittenet, Alfred, L’abbaye de Moutiers-Saint-Jean. Essai historique, Mâcon ; 1938.

Nuits-Saint-Georges

* voir Branner (133), 1960, p. 160 ; Courtépée (28), 1774-1783, II, p. 361.

294. Pallot, Éric (et al.), Saint-Symphorien de Nuits-Saint-Georges : résurrection d’une église, Bulletin du Groupe de recherches archéologiques du Nuiton, 2007 (Le Cavalier d’or, no 8, 2007).

295. Sandron, Dany, « Nuits-Saint-Georges, église Saint-Symphorien », CA, 1994, p. 343-354.

Rougemont

* voir Branner (133), 1960, p. 75-76 et 166-167 ; Courtépée (28), 1774-1783, III, p. 167 et IV, p. 760 ; Denifle (5), 1897, no 738, p. 346 ; ENDERS (211), 1984, p. 51-68 ; Fromageot (34), 1973, p. 29 ; Laurent-Claudon (40), 1941, p. 398-400 ; MÂLE (73), 1898, p. 412 ; Perard (8), 1664, p. 418 ; Petit (9), IV, 1891, p. 446-447 et V, 1894, p. 204, 220 et 228 ; Plancher (51), I, 1739, p. 306-309, 395-412 et 518 ; Quarré (140), 1968, p. 19-22 ; Reomaus (289), 1637, p. 189, p. 193-194, 210 et 215 ; Roussel (62), III, 1878, p. 185 ; Schaefer (220), 1954, p. 187 ; Vittenet (293), 1938, p. 147-154.

296. Bart, Jean, « L’affranchissement des habitants de Rougemont », MSHD, 45, 1988, p. 27-33.

297. Chaume, abbé, « Rougemont et ses anciens seigneurs », MCAC, 19, 1927-1932, p. 168-170.

298. Compte-rendu des travaux de la Commission, séances du 15 juin 1966 et du 15 octobre 1969, MCAC, 26, 1963-1969, p. 124.

299. Leclerc, Philippe, L’église Notre-Dame de Rougemont, mémoire de maîtrise d’histoire de l’art, Université de Lyon, 1971.

300. Passé, Paul, « L’église de la Nativité de la Vierge de Rougemont », En Cryanais, 1976, 12, p. 10-11.

301. Quarré, Pierre, « Les statues de l’atelier de Rougemont », The Year 1200, a Symposium, Metropolitan Museum of Art, New York, 1975, p. 579-589.

302. Schanosky, notice sur l’église de Rougemont lue à la séance du 1er février 1901, MCAC, 14, 1901-1905, p. XI-XV.

Rouvres-en-Plaine

* voir Courtépée (28), 1774-1783, II, p. 236-239.

303. Fernillot, Yvonne, Les églises gothiques du diocèse de Chalon, thèse de l’École des Chartes, 1946 (manuscrit).

304. Hurot, abbé, « Notice sur l’église de Rouvres », CA, 1852, p. 189-204.

305. Sécula, Didier, Étude architecturale de l’église de Rouvres-en-Plaine, mémoire de maîtrise d’histoire de l’art, Université de Bourgogne, Dijon, 1994.

306. Tillet, J. et Verrier, Jean, « Rouvres-en-Plaine », CA, 1928, p. 435-449.

Saint-Père-sous-Vézelay

* voir Aubert (203), 1927, p. 20-21 ; Branner (133), 1960, p. 173-174 ; Enders (211), 1984, p. 119-123 ; Grodecki (119), 1978, p. 78 et 80 ; Hautecœur (138), 1927, p. 23-24 ; Kimpel-Suckale (121), 1990, p. 558 ; Mérimée (354), 1835, p. 64 ; Petit (48), 1890, p. 225 ; Viollet-le-Duc (129), 1854-1868, 3, p. 382-385, 7, p. 139-140 ; Viollet-le-Duc… (380), 1968, p. 9-10.

307. Appel, Walter, Notre-Dame in Saint-Père-sous-Vézelay und die gotische Baukunst in der Diözese Auxerre, Cologne, 1993.

308. Bercé, Françoise, Les premiers travaux de la Commission des Monuments Historiques, 1837-1848, Paris, 1979, p. 36, 55, 61, 68, 193, 230, 298, 382 et 394.

309. Blin-Aubriot, Catherine, Saint-Père-sous-Vézelay ou la problématique des églises-porches, mémoire de maîtrise d’histoire de l’art, Université de Paris-X-Nanterre, 1990.

310. Bruand, Yves, « Église de Saint-Père-sous-Vézelay », CA, 1958, p. 251-264.

311. Bruand, Yves, « L’église de Saint-Père-sous-Vézelay et la collégiale Saint-Sulpice de Diest », BM, 122, 1964, p. 349-354.

312. Dubourg-Noves, Pierre, « L’église Notre-Dame de Saint-Père-sous-Vézelay. La sculpture et les inscriptions. Origines de l’édifice », BSFAY, 5, 1988, p. 1-16.

313. Flandin, « Saint-Père-sous-Vézelay », Annuaire statistique de l’Yonne, 1843, p. 236-246.

314. Hohl, Claude et Saulnier, Lydwine, Viollet-le-Duc dans l’Yonne, Les cahiers des archives, 2, Auxerre, 1980, p. 21-24.

315. Pissier, A., « Notice historique sur Saint-Père-sous-Vézelay », BSSY, 56, 1902, p. 285-309.

316. Porée, Charles, « Église de Saint-Père-sous-Vézelay », CA, 1907, p. 17-23.

Saint-Thibault

* voir Aubert (203), 1927, p. 51-52 ; Branner (133), 1960, p. 177-178 ; Courtépée (28), 1774-1783, III, p. 584-585 ; Enders (211), 1984, p. 21-41 ; Hautecœur (138), 1927, p. 113 ; Mâle (73), 1898, p. 453 et 571 ; Petit (9), III, 1889, p. 499-500, IV, 1891, p. 439-443, V, 1894, p. 220, 227, 254 et 311, VI, 1898, p. 198, VII, 1901, p. 99 ; Plancher (51), II, 1741, p. XCI, XCIV, 329 et 348, III, 1748, p. 41 ; Richard (58), 1963, p. 295 ; Sauerländer (192), 1972, p. 179 ;

317. Aubert, Marcel, « Saint-Thibault-en-Auxois », CA, 1928, p. 252-266.

318. Colombet, Albert, Saint-Thibault-en-Auxois, 1956, 3e éd. Dijon, 1982.

319. Durandeau, J., Histoire d’un prieuré bourguignon. Notice sur Saint-Thibault, Dijon, 1907.

320. Freigang, Christian et Kurmann, Peter, « L’église de l’ancien prieuré de Saint-Thibault-en-Auxois : sa chronologie, ses restaurations, sa place dans l’architecture gothique », CA, 1986, p. 271-290.

321. Gillerman, Dorothy, « The portal of Saint-Thibault-en-Auxois : a problem of thirteenth century burgundian patronage and founder imagery », Art Bulletin, décembre 1986, LXVIII, 4, p. 567-580.

322. Lefrançois-Pillion, Louise, « L’église de Saint-Thibault-en-Auxois et ses œuvres de sculpture », GBA, 1922, 5, p. 137-157.

323. Marion, Jules, Le prieuré de Saint-Thibaud-en-Auxois, Paris, 1848.

324. Quarré, Pierre, « Le portail de Saint-Thibault et la sculpture bourguignonne du xiiie siècle », BM, 123, 1965, p. 181-192.

325. Viollet-le-Duc, Eugène, « Église et châsse de Saint-Thibault », AA, 1846, 5, p. 189-199.

326. Vittenet, Alfred, L’église de Saint-Thibault, Semur-en-Auxois, 1928.

Semur-en-Auxois

* voir Aubert (203), 1927, p. 31-32 ; Branner (133), 1960, p. 179-180 ; Cathédrales (373), 1962, no 114 ; Courtépée (28), 1774-1783, III, p. 462-474 ; Enders (211), 1984, p. 5-20 ; Grodecki (119), 1978, p. 78 et 80 ; Hautecœur (138), 1927, p. 31-32 ; Kenaan-Kedar (100), 1995, p. 92-105 ; Mâle (73), 1898, p. 546-549 ; Petit (9), III, 1889, p. 499-500, IV, 1891, p. 442 et 446, V, 1894, p. 220 et 227, VII, 1901, p. 99 ; Plancher (51), II, 1741, p. XCIV et pr. CCXXXIV ; Quarré (140), 1968, p. 27-30 ; Sauerländer (192), 1972, p. 181-182 ; Viollet-le-Duc (129), 1854-1868, I, p. 20, 26, 42, 68 et 115 - II, p. 109, 147-149 et 513-514 - III, p. 268-269 et 441 - V, p. 146 - VII, p. 515-516 - VIII, p. 447-459 et IX, p. 296-301.

327. Blondel, Madeleine, Le prieuré Notre-Dame de Semur-en-Auxois, 1154-1540, mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Dijon, 1974.

328. Blondel, Madeleine, « La vie de Semur-en-Auxois vue à travers son prieuré bénédictin. Quatre siècles d’histoire : 1154-1540 », Tour de l’Orle d’Or, 1978, 2, p. 6-8.

329. Brisac, Catherine, « Les verrières de l’église de Semur-en-Auxois », CA, 1986, p. 303-311.

330. Compte-rendu des travaux de la Commission, séance du 19 février 1969, MCAC, 26, 1963-1969, p. 126.

331. Contant, A., « Les clefs de voûte de l’église de Semur-en-Auxois », Bulletin d’histoire, de littérature et d’art religieux du diocèse de Dijon, 5, 1900, p. 97-102.

332. Contant, chanoine, « Le tympan de la Porte des Bleds », BSSS, 1932, p. XLVIII-LI.

333. Contant, chanoine, « La coiffure à Semur au xiiie siècle d’après la sculpture de Notre-Dame », BSSS, 1934, 3, p. 30-31.

334. Didier, abbé G., Notre-Dame de Semur : étude descriptive du monument, Semur, 1927.

335. Joubert, Fabienne, « Le saint Christophe de Semur-en-Auxois : Jean de Bruges en Bourgogne ? », BM, 150, 1992, p. 165-177.

336. Maillard de Chambure, M., « Histoire et description de l’église Notre-Dame de Semur-en-Auxois », MCAC, 1, 1832-1833, p. 48-84.

337. Marilier, Jean, L’église Notre-Dame de Semur-en-Auxois, guide de visite, Lyon, 1983.

338. Pontus de Thyard, Gaspard, Mémoire historique sur la ville de Semur-en-Auxois, Semur, S. Verdot, s. d.

339. Prache, Anne, « Notre-Dame de Semur-en-Auxois, CA, 1986, p. 291-301.

340. Truchis, Pierre de, « Semur-en-Auxois : église Notre-Dame », CA, 1907, p. 64-79.

341. Vaulabelle, Alfred de, Histoire générale de Semur-en-Auxois, Paris, 1927.

342. Viollet-le-Duc, Eugène, « Les piscines du xiiie siècle », AA, 4, 1846, p. 87-93.

Talant

* voir Courtépée (28), 1774-1783, IV, p. 85 ; Roussel (62), 1878, III, p. 81.

343. Delmas, Catherine, L’architecture de l’église Notre-Dame de Talant, mémoire de maîtrise d’histoire de l’art, Université de Bourgogne, Dijon, 1994.

344. Fyot, Eugène, Talant. Monographie touristique, Dijon, 1932.

345. Garnier, Joseph, « Le château de Talant, monographie », MCAC, 3, 1847-1852, p. 213-303.

346. Guillaume, Charles, « L’architecture de Notre-Dame de Talant », MCAC, 30, 1976-1977, p. 311-328.

Vézelay

* voir Bercé (308), 1979, p. 36, 41, 55, 64, 68, 76, 88, 98, 100, 133, 164, 181, 279 et 324 ; Denifle (5), I, 1897, no 719, p. 335-336 ; Branner (133), 1960, p. 194 ; Enders (211), 1984, p. 78-118 ; Hohl-Saulnier (314), 1980, p. 13-16 ; Petit (48), 1890, p. 155 et 157 ; Quarré (301), 1975, p. 582 ; Sauerländer (192), 1972, p. 180 ; Viollet-le-Duc (129), 1854-1868, 7, p. 138-143 - 8, p. 258-261 ; Viollet-le-Duc… (380), 1968 ; Viollet-le-Duc (381), 1980, p. 59-69.

347. Bastard, L. de, « Recherches sur l’insurrection communale de Vézelay au xiie siècle », BEC, XII, 1851, p. 339-365.

348. Chérest, A., Vézelay. Étude historique, Auxerre, 1863-1868.

349. Flandin, « Notice sur l’abbaye de Vézelay », Annuaire statistique du département de l’Yonne, 1843, p. 203-235.

350. Huygens, R. B. C. éd., Corpus Christianorum XLII. Monumenta Vizeliacensia. Textes relatifs à l’histoire de l’abbaye de Vézelay, Turnhout, 1976.

351. Lettres inédites de Viollet-le-Duc, recueillies par son fils, Paris, 1902.

352. Louis, René, Girart, comte de Vienne (819-877) et ses fondations monastiques, I, Auxerre, 1946.

353. Martin, abbé, Précis historique et anecdotes diverses sur la ville et l’ancienne abbaye de Vézelay et sur ses alentours, Auxerre, 1832.

354. Mérimée, Prosper, Notes d’un voyage dans le Midi de la France (1835), Paris, 1989, p. 55-63.

355. Mérimée, Prosper, Lettres à Viollet-le-Duc (documents inédits) 1839-1870, Paris, 1927, p. 1-8.

356. Meunier, Pierre, Iconographie de l’église de Vézelay, Avallon, 1876.

357. Morel, Anne, L’antéglise de la Madeleine de Vézelay. Formes et fonctions, mémoire de maîtrise d’histoire de l’art, Université de Paris-X-Nanterre, 1990.

358. Oursel, Charles, « L’incendie de Vézelay en 1120 », AB, XX, 1948, p. 58-62.

359. Pissier, abbé A., Le culte de Sainte Marie Madeleine à Vézelay, Saint-Père-sous-Vézelay, 1923.

360. Porée, Charles, « Église abbatiale de Vézelay », CA, 1907, p. 24-43.

361. Porée, Charles, L’abbaye de Vézelay, Paris, 1909.

362. Quantin, Maximilien, « Restauration de l’église de la Madeleine de Vézelay », Annuaire statistique de l’Yonne, 1851, p. 263-268.

363. Salet, Francis, « La Madeleine de Vézelay et ses dates de construction », BM, 95, 1936, p. 5-25.

364. Salet, Francis, La Madeleine de Vézelay, Melun, 1948.

365. Salet, Francis, « Viollet-le-Duc à Vézelay », Les monuments historiques de la France, 1965, p. 33-42.

366. Salet, Francis, Cluny et Vézelay. L’œuvre des sculpteurs, Paris, 1995.

367. Saulnier, Lydwine et Stratford, Neil, La sculpture oubliée de Vézelay, Paris-Genève, 1984.

368. Saxer, Victor, « Le culte de Marie Madeleine en Occident des origines à la fin du Moyen Âge », Cahiers d’Archéologie et d’Histoire, 3, Paris, 1959.

369. Saxer, Victor, Le dossier Vézélien de Marie Madeleine. Invention et translation des reliques en 1265-1267. Contribution à l’histoire du culte de la sainte à Vézelay à l’apogée du Moyen Âge, Bruxelles, 1975.

370. Timbert, Arnaud, Viollet-le-Duc : le chantier de restauration de la Madeleine de Vézelay. Correspondance 1840-1841, Auxerre, 2005.

371. Timbert, Arnaud, Vézelay. Le chevet de la Madeleine et le premier gothique bourguignon, Rennes, 2009.

X. Catalogues – expositions

372. Les bâtisseurs des cathédrales gothiques, Strasbourg, Ancienne Douane, 1989 (Roland Recht dir.).

373. Cathédrales. Sculptures, vitraux, manuscrits des xiie et xiiie siècles, Paris, Musée du Louvre, 1962 (Pierre Pradel, dir.).

374. La France de Saint Louis, Paris, Salle des Gens d’Armes du Palais, 1970-1971.

375. Huit siècles de sculpture française. Chefs-d’œuvre des Musées de France, Paris, Musée du Louvre, 1964 (Pierre Pradel).

376. Le jubé de Bourges, Paris, Musée du Louvre, 1994 (Fabienne Joubert).

377. La Sainte-Chapelle de Dijon. Siège de l’Ordre de la Toison d’Or, Dijon, Musée des Beaux-Arts, 1962 (Pierre Quarré).

378. Les Saintes-Chapelles, Paris, Conciergerie, 1998 (Claudine Billot).

379. Strasbourg 1400. Un foyer d’art dans l’Europe gothique, Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame, 2008 (Philippe Lorentz dir.).

380. Viollet-le-Duc à Vézelay, Vézelay, 1968 (Geneviève Viollet-le-Duc).

381. Viollet-le-Duc, Paris, Grand-Palais, 1980.

382. The Year 1200. A centennial Exhibition at the Metropolitan Museum of Art, New York, 1970 (K. Hoffmann, dir.).

XI. Catalogues – collections

383. Arbaumont, Jules d’, Catalogue du Musée de la Commission des Antiquités de la Côte-d’Or, Dijon, 1894.

384. Baron, Françoise, Musée du Louvre. Département des Sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Sculpture Française, 1, Moyen Âge, Paris, 1996.

385. Catalogue historique et descriptif du Musée de Dijon, Dijon, 1869.

386. Gleize, E., Catalogue historique et descriptif du Musée de Dijon. Collection Trimolet, Dijon, 1883.

387. Erlande-Brandenburg, Alain et Thibaudat, Dominique, Les sculptures de Notre-Dame de Paris au musée de Cluny, Paris, 1982.

388. Févret de Saint-Mémin, Notice des objets d’art exposés au Musée de Dijon et catalogue général de tous ceux qui dépendent de cet établissement, Dijon, 1834.

389. Gillerman, Dorothy (éd.), Gothic Sculpture in America, I, The New England Museums, New York-Londres, 1989.

390. Jannet, Monique et Joubert, Fabienne (dir.), Sculpture médiévale en Bourgogne. Collection lapidaire du Musée archéologique de Dijon, Dijon, 2000.

391. Notice des objets d’art exposés au Musée de Dijon, Dijon, 1860.

392. Quarré, Pierre, Musée des Beaux-Arts de Dijon. Catalogue des sculptures, Dijon, 1960.

393. Rorimer, James J., The Cloisters. The Building and the Collection of Medieval Art in Fort Tryon Park, New York, The Metropolitan Museum of Art, 1963.

394. Young, Bonnie, A walk through the Cloisters, 1979, New York, rééd. 1993.

© Presses universitaires de Strasbourg, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search