Version classiqueVersion mobile

De Paris à Istanbul, 1851-1949

 | 
Xavier du Crest

Bibliographie

Texte intégral

I. De l’Empire ottoman à la République turque

Aktar O. Cengiz, L’occidentalisation de la Turquie. Essai critique, préf. Alain Caillé, Paris, L’Harmattan, 1985.

Anamur Hasan, « La structure socio-culturelle de l’Empire ottoman au xixe siècle et les traductions de cette époque », La Turquie, Romantisme, no 131 (2006-1), p. 7-17.

Bacqué-Grammont Jean-Louis :
– et Batu Hâmit (éd.), L’Empire ottoman, la République de Turquie et la France, Paris, Association pour le Développement des Études Turques (ADET) ; Istanbul, Isis-Institut Français d’Études Anatoliennes (IFEA), 1986
– et Eldem Edhem (éd.), De la Révolution française à la Turquie d’Atatürk : la modernisation politique et sociale, les lettres, les sciences et les arts, actes des colloques d’Istanbul (1989), Istanbul-Paris, Isis-IFEA, 1990
– et Kuneralp Sinan et Hitzel Frédéric, Représentants permanents de la France en Turquie (1536-1991) et de la Turquie en France (1797-1991), Istanbul, Isis-IFEA ; Paris, Librairie d’Amérique et d’Orient, 1991.

Bareilles Roland, Le Crépuscule ottoman, 1875-1933. Un Français chez le dernier grand sultan, Toulouse, Privat, 2002.

Benoist-Méchin Jacques, Mustapha Kemal ou la mort d’un empire, Paris, Albin Michel, 1954.

Berkes Niyazi, The Development of Secularism in Turkey, Montreal, McGill University Press, 1964.

Casa Jean-Michel, Le Palais de France à Istanbul. Un demi millénaire d’alliance entre la Turquie et la France, Istanbul, Yapi Kredi Yayinlari (YKY), 1995.

Copeaux Étienne :
– « L’invention de l’Histoire », Les Turcs. Orient et Occident, islam et laïcité, Paris, Autrement, « Monde », h. s. no 76, septembre 1994, p. 160-176
Espaces et temps de la nation turque. Analyse d’une historiographie nationaliste, 1931-1993, Paris, CNRS, 1997.

Davison Roderic H., Essays in Ottoman and Turkish History, 1774-1923. The Impact of the West, Austin, University of Texas Press, 1990.

Dumont Paul :
– et Bacqué-Grammont Jean-Louis (éd.), La Turquie et la France à l’époque d’Atatürk, Paris, ADET, 1981
Mustafa Kemal invente la Turquie moderne (1983), Bruxelles, Complexe, 1997 (rééd.)
– et Georgeon François (dir.), Villes ottomanes à la fin de l’Empire, Paris, L’Harmattan, 1992.

Enfants de langue et drogmans, cat. d’exposition, Istanbul, Palais de France, 1995. Engelhardt Édouard, La Turquie et le Tanzimat ou Histoire des réformes dans l’Empire ottoman depuis 1826jusqu’à nos jours, 2 vol., Paris, A. Cotillon, 1882 ; F. Pichon, 1884.

Garnier Jean-Paul, La Fin de l’Empire ottoman, du Sultan Rouge à Mustafa Kemal, Paris, Plon, 1973.

Gavin Carney (éd.), Imperial Self-Portrait : the Ottoman Empire as revealed in the Sultan Abdul Hamid II's Photographic Albums presented as Gifts to the Library of Congress (1893) and the British Museum (1894), Journal of Turkish Studies (Harvard), vol. 12, 1988.

Georgeon François :
Des Ottomans aux Turcs, naissance d’une nation, Istanbul, Isis, 1995
– et Dumont Paul (dir.), Vivre dans l’Empire ottoman, sociabilités et relations intercommunautaires (xviiie-xxe siècles), Paris, L’Harmattan, 1997
Abdülhamid II, le sultan calife (1876-1909), Paris, Fayard, 2003.

Gökalp Ziya, Turkish Nationalism and Western Civilization, trad. et éd. Niyazi Berkes, Londres, Allen and Unwin, 1959.

Göle Nilüfer, Musulmanes et modernes. Voile et civilisation en Turquie, trad. Jeanine Riegel, Paris, La Découverte, 1993.

Groc Gérard et Çağlar Ibrahim, La Presse française de Turquie, de 1795 à nos jours : histoire et catalogue, Istanbul, Isis, 1985.

Hitzel Frédéric :
L’Empire ottoman, xve-xviiie siècles, Paris, Les Belles Lettres, 2001
Artisans et commerçants du Grand Turc, Paris, Les Belles Lettres, 2007.

Kinross Lord, Atatürk. The Rebirth of a Nation, Londres, Weidenfeld and Nicolson, 1964.

Kreiser Klaus, « Public Monuments in Turkey and Egypt, 1840-1916 », Muqarnas (Leyde), vol. 14, 1997, p. 103-117.

Larousse Pierre, « Turquie ou Empire ottoman », Grand Dictionnaire universel du xixe siècle (1866-1876), Nîmes, C. Lacour, 1990-1992 (éd. en fac-similé), t. XXIII, p. 598-608.

Lewis Bernard, Islam et Laïcité. La naissance de la Turquie moderne, trad. Philippe Delamare, Paris, Fayard, 1988.

Mansel Philip, Splendeur des Sultans : les dynasties musulmanes, 1869-1952, trad. Yves Thoraval, Paris, Balland, 1990.

Mantran Robert :
Histoire de la Turquie (1952), Paris, PUF, « Que sais-je ? », 1993 (7e éd.)
Histoire de l’Empire ottoman (dir.), Paris, Fayard, 1989.

Osmanoğlu Ayşe (princesse ottomane), Avec mon père le sultan Abdulhamid, de son palais à sa prison, trad. Jacques Jeulin, Paris, L’Harmattan, 1991.

Planhol Xavier de, La Turquie, Paris, PUF, « Nous partons pour… », 1981.

Presse turque et presse de Turquie, actes des trois colloques d’Istanbul (1985-1987), éd. Nathalie Clayer, Alexandre Popovic et Thierry Zarcone, Istanbul-Paris, Isis-IFEA, 1992.

Roux Jean-Paul :
Turquie, Paris, Payot, « Bibliothèque historique », 1953
Histoire des Turcs (1984), Paris, Fayard, 2000 (nouvelle éd.).

Shaw Stanford J., History of the Ottoman Empire and Modem Turkey. II : Reform, Revolution and Republic. The Rise of Modem Turkey, 1808-1975, Cambridge (Mass.), Cambridge University Press, 1977.

Strauss Johann :
– « Les livres et l’imprimerie à Istanbul (1800-1908) », Turquie : livres d’hier, livres d’aujourd’hui, éd. Paul Dumont, Strasbourg, Université Marc Bloch, 1992, p. 5-24
– « Le livre français d’Istanbul (1730-1908) », Livres et lecture dans le monde ottoman, dir. Frédéric Hitzel, Aix-en-Provence, Edisud, 1999, p. 277-301
– « L’image moderne dans l’Empire ottoman : quelques points de repère », La multiplication des images en pays d’Islam : de l’estampe à la télévision (17e-21e siècle), actes du colloque d’Istanbul (1999), éd. Bernard Heyberger et Silvia Naef, Würzburg, 2003, p. 139-176.

Ternon Yves, L’Empire ottoman : le déclin, la chute, l’effacement, Paris, Éditions du Félin, 2002.

Vaner Semih (dir.), La Turquie, Paris, Fayard, 2005.

Vatin Nicolas et Veinstein Gilles, Le Sérail ébranlé. Essai sur les morts, dépositions et avènements des sultans ottomans (xive-xixe siècles), Paris, Fayard, 2003.

Yerasimos Stéphane (dir.), Les Turcs. Orient et Occident, islam et laïcité, Paris, Autrement, « Monde », h. s. no 76, septembre 1994.

Zarcone Thierry, La Turquie, de l’Empire ottoman à la République d’Atatürk, Paris, Gallimard, « Découvertes », 2005.

Zürcher Erik J., Turkey. A Modem History (1993), Londres, I. B. Tauris, 2004 (3e éd.).

II. De Constantinople à Istanbul

Arseven Celâl Esad, Constantinople, de Byzance à Stamboul, Paris, Henri Laurens, 1909.

Bareilles Bertrand, Constantinople, ses cités franques et levantines, Paris, Bossard, 1918.

Barillari Diana et Godoli Ezio, Istanbul 1900. Architecture et intérieurs « Art nouveau », trad. Gilles Schaufelberger, Paris, Seuil, 1997.

Barth Hermann, Constantinople, Paris, Henri Laurens, « Les Villes d’Art célèbres », 1903 (2e éd. 1906).

Butor Michel, « Istanbul », Le Génie du lieu, Paris, Grasset, « Les Cahiers Rouges », 1958, p. 29-40.

Byzance-Istanbul, Critique, no 543-544, août-septembre 1992.

Çelik Zeynep, The Remaking of Istanbul. Portrait of an Ottoman City in the Nineteenth Century, Seattle, University of Washington Press, 1986.

Constantinople, L’Ennemi, no 1, 1991.

Diehl Charles, Constantinople, Paris, Henri Laurens, « Les Villes d’Art célèbres », 1924.

Escholier Raymond, Constantinople, Paris, Alpina, « Les Grandes Escales », 1935.

Goytisolo Juan, « Istanbul », Turquie, du réformisme autoritaire au libéralisme musclé, Les Temps Modernes, no 456-457, juillet-août 1984, p. 335-350.

Istanbul, Bulletin d’Informations Architecturales, no 115, octobre 1987.

Istanbul, par Marie-France Auzépy, Alain Ducellier et Stéphane Yerasimos, Paris, Citadelles et Mazenod, 2002.

Istanbul, à travers la littérature turque, Anka. Revue d’art et de littérature de Turquie (Paris), no 7-8, hiver-printemps 1989.

Istanbul, un monde pluriel, Méditerranéennes, no 10, hiver 1997-1998.

Larousse Pierre, « Constantinople », Grand Dictionnaire universel du xixe siècle (1866-1876), Nîmes, C. Lacour, 1990-1992 (éd. en fac-similé), t. VI, p. 1024-1032.

Lewis Bernard, Istanbul et la civilisation ottomane, trad. Yves Thoraval, Paris, Lattès, 1990.

Mamboury Ernest :
Constantinople : guide touristique, Constantinople, 1925
Istanbul : guide touristique, Istanbul, 1951.

Mansel Philip, Constantinople. La ville que désirait le monde, 1453-1924, trad. Paul Chemla, Paris, Seuil, 1997.

Mantran Robert :
Istanbul dans la seconde moitié du xviie siècle : essai d’histoire institutionnelle, économique et sociale, Paris, Maisonneuve, 1962
La vie quotidienne à Istanbul au siècle de Soliman le Magnifique (1965), Paris, Hachette, 1990 (nouvelle éd.)
Histoire d’Istanbul, Paris, Fayard, 1996.

Muhidine Timour :
– et Monceau Nicolas (dir.), Istanbul réelle, Istanbul rêvée. La ville des écrivains, des peintres et des cinéastes au xxe siècle, Paris, L’Esprit des Péninsules-IFEA, 1998
– et Quella-Villéger Alain (éd.), Istanbul, rêves de Bosphore, Paris, Omnibus, 2001.

Olcay Tijen, Istanbul face aux regards : visions, illusions, illuminations dans les arts et les récits des voyageurs français aux xixe et xxe siècles : Théophile Gautier, Pierre Loti, Alain Robbe-Grillet, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2007.

Pamuk Orhan, Istanbul. Souvenirs d’une ville (2003), trad. Savas Demirel, Valérie Gay

Aksoy et Jean-François Pérouse, Paris, Gallimard, « Du monde entier », 2007.

Pinon Pierre, « Les paradoxes de l’occidentalisation de l’architecture à Istanbul à la fin du xixe siècle », La Turquie, Romantisme, no 131 (2006-1), p. 51-59.

Şeni Nora, « Ville ottomane et représentation du corps féminin », Turquie, du réformisme autoritaire au libéralisme musclé, Les Temps Modernes, no 456-457, juillet-août 1984, p. 66-95.

Servantie Alain (éd.), Le Voyage à Istanbul. Byzance, Constantinople, Istanbul. Voyage à la ville aux mille et un noms du Moyen-Âge au xxe siècle, Bruxelles, Complexe, 2003.

Sperco Willy, Istanbul, paysage littéraire, Paris, La Nef de Paris, 1957.

Stamboulimies, Les Carnets de l’exotisme, no 11, janvier-juillet 1993.

Tanpinar Ahmet Hamdi, « Istanbul », Cinq Villes (1946), trad. Paul Dumont, René Giraud et Vedat N. Örs, Paris, Publisud, « Des Orients », 1995, p. 29-153.

Vaner Semih (dir.), Istanbul, gloires et dérives, Paris, Autrement, « Monde », h. s. no 29, mars 1988.

Yerasimos Stéphane :
Istanbul, 1914-1923. Capitale d’un monde illusoire ou l’agonie des vieux empires (dir.), Paris, Autrement, « Mémoires », no 14, mars 1992
Constantinople, de Byzance à Istanbul, Paris, Place des Victoires, 2000.

Young George, Constantinople, depuis ses origines jusqu’à nos jours, Paris, Payot, «Bibliothèque historique », 1934.

III. Le voyage en Orient et les Orients de la littérature

Le voyage en Orient : bibliographie sélective

About Edmond, De Pontoise à Stamboul, Paris, Hachette, 1884.

Antoine André, « De Paris à Paris, par Constantinople, Petrograd, Stockholm et Londres. Impressions de voyage avant et pendant la guerre », Soleil du Midi (Marseille), 1915-1916 ; larges extraits repris dans Chez les Turcs, éd. Metin And, Ankara, Forum Éditeur, 1965.

Barrès Maurice, Une Enquête aux pays du Levant (1923), éd. Jacques Huré, Houilles, Manucius, « Orients », 2005.

Bertrand Louis, Le Mirage oriental, Paris, Perrin, 1910.

Blowitz Adolphe Opper de, Une Course à Constantinople, Paris, Plon-Nourrit, 1884.

Boyer Georges, « L’Orient à toute vapeur », Le Figaro, 20 octobre 1883, p. 1-2.

Chateaubriand François-René de, Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris, en allant par la Grèce, et revenant par l’Égypte, la Barbarie et l’Espagne (1811), éd. Jean-Claude Berchet, Paris, Gallimard, « Folio », 2005.

Cocteau Jean, Maalesh. Journal d’une tournée de théâtre, Paris, Gallimard, 1949.

De Amicis Edmondo, Constantinople, trad. J. Colomb, Paris, L. Hachette, « Voyages illustrés », 1878.

Deschamps Gaston, A Constantinople, Paris, Calmann-Lévy, 1913.

Diehl Charles :
La Grèce, le Mont Athos, Constantinople. Notes et souvenirs de la croisière de l'Orénoque, Nancy, Berger-Levrault, 1898
En Méditerranée. Promenades d’histoire et d’art, Paris, Armand Colin, 1901.

Doussault Charles, « Le portrait du sultan Abdul-Medjid », L’Illustration, t. XXIV, 14 octobre 1854, p. 261-262.

Du Camp Maxime, Souvenirs et paysages d’Orient, Paris, Bertrand, 1848.

Durand de Fontmagne (baronne), Un séjour à l’ambassade de France à Constantinople sous le Second Empire, Paris, Plon-Nourrit, 1902.

Eudel Paul, Constantinople, Smyrne et Athènes, journal de voyage, Paris, Dentu, 1885.

Farrère Claude (Charles Bargone, dit), En Méditerranée, Paris, Flammarion, 1926.

Flaubert Gustave, Voyage en Orient (1849-1851), éd. Claudine Gothot-Mersch, Paris, Gallimard, « Folio », 2006.

Forbin Auguste de (comte), Voyage dans le Levant en 1817 et 1818, Paris, Imprimerie royale, 1819.

Fromentin Eugène, Une année dans le Sahel (1859), Œuvres complètes, éd. Guy Sagnes, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1984.

Gasparin Valérie de (comtesse), A Constantinople, Paris, Michel Lévy, 1867.

Gautier Théophile :
Constantinople (1853), éd. Jacques Huré, Istanbul, Isis, 1990 (éd. consultée)
Constantinople, et autres textes sur la Turquie, éd. Sarga Moussa, Paris, La Boîte à Documents, 1990 (éd. citée).

Gide André, « La marche turque », La Nouvelle Revue Française, no 68, août 1914, p. 177-202.

Gritchenko Alexis, Deux ans à Constantinople, journal d’un peintre, avec 40 aquarelles de l’auteur, Paris, Quatre vents, 1930.

Guimet Émile, L’Orient d’Europe au Jusain, notes de voyage, Paris, J. Hetzel, 1868.

Hommaire de Hell Xavier, Voyage en Turquie et en Perse, exécuté par ordre du gouvernement Français pendant les années 1846, 1847 et 1848, 4 vol. + 1 album de 100 pl. par Jules Laurens, Paris, Bertrand, 1854-1860.

Hornig Charles-Guillaume, Séjour et promenades à Constantinople, 1860-1861, Paris, Édouard Blot, 1867.

Joanne Adolphe et Isambert Émile, Itinéraire descriptif, historique et archéologique de l’Orient (1861), 4 vol., Paris, Hachette, « Guides-Joanne », 1873-1882.

Lamartine Alphonse de, Voyage en Orient. Impressions, souvenirs, pensées et paysages pendant un voyage en Orient, 1832-1833, ou Notes d’un voyageur (1835), éd. Sarga Moussa, Paris, Honoré Champion, 2000.

Launay Louis de, La Turquie que l’on voit, Paris, Hachette, 1913.

Le Corbusier (Charles-Édouard Jeanneret, dit), Le Voyage d’Orient, Paris, Forces vives, 1966.

Léopold II (roi des Belges), Voyage à Constantinople, 1860, éd. Sophie Basch, Bruxelles, Complexe, 1997.

Loti Pierre (Julien Viaud, dit) :
Constantinople en 1890 (1892), éd. Jacques Huré, Istanbul, Isis, 1990 (éd. consultée)
Constantinople en 1890 précédé de Devant Stamboul par Henri de Régnier, éd. Sophie Basch, Bruxelles, Complexe, 1991 (éd. citée).

Mauclair Camille, De Jérusalem à Istanbul, Paris, Grasset, 1939.

Maynard Félix, Impressions de voyage, de Paris à Sébastopol, éd. Alexandre Dumas père, Paris, Librairie nouvelle, 1855.

Melling Antoine-Ignace, Voyage pittoresque de Constantinople et des rives du Bosphore, d’après les dessins de M. Melling, architecte de l’empereur Selim III et dessinateur de la sultane Hadidgé sa sœur, Paris, Treuttel et Würtz, 1819.

Michaux Henri, Un Barbare en Asie (1933), Paris, Gallimard, 1967 (nouvelle éd.).

Nerval Gérard de, Voyage en Orient (1851), 2 vol., éd. Jacques Huré, Paris, Imprimerie nationale, « La Salamandre », 1997.

Pertusier Charles, Promenades pittoresques dans Constantinople et sur les rives du Bosphore, 3 vol., Paris, Nicolle, 1815.

Schuré Édouard, Sanctuaires d’Orient, Paris, Perrin, 1898.

Tinayre Marcelle, Notes d’une voyageuse en Turquie, Paris, Calmann-Lévy, 1909.

Valon Alexis de, Une année dans le Levant, Paris, Labitte, 1846.

Vernet Horace, « Voyage de M. Horace Vernet en Orient, fragments de lettres communiqués à L’Illustration par M. Théophile Silvestre », L’Illustration, t. XXVII, 12 avril 1856, p. 242-243.

Vigier René (vicomte), Un Parisien à Constantinople, Paris, Ollendorff, 1886.

Les Orients de la littérature : bibliographie sommaire

Byron Lord, Contes orientaux (1813-1814), trad. Amédée Pichot, préf. Muriel Détrie, Paris, Kimé, « Rencontres », 1994.

Duckett William Alexander, La Turquie pittoresque : histoire, mœurs, description, préf. Théophile Gautier, Paris, Lecou, 1855.

Fromaget Nicolas, Le Cousin de Mahomet (1742), postf. Jacques Domenech, Toulouse, Anacharsis, 2007.

Gautier Théophile :
Fortunio, Paris, Desessart, 1838
L’Orient, 2 vol., Paris, Charpentier, 1877.

Goethe Johann Wolfgang von, Le Divan (1819), préf. Claude David, trad. Henri Lichtenberger, Paris, Gallimard, « Poésie », 1984.

Goncourt Edmond et Jules de, Manette Salomon (1867), préf. Michel Crouzet, Paris, Gallimard, « Folio », 1996.

Hesse Hermann, Le Voyage en Orient (1932), préf. André Gide, trad. Jean Lambert, Paris, Calmann-Lévy, 1948.

Hugo Victor, Les Orientales (1829) et Les Feuilles d’automne (1831), éd. Pierre Albouy, Paris, Gallimard, « Poésie », 1964 et 1966.

Loti Pierre (Julien Viaud, dit) :
Aziyadé. Stamboul, 1876-1877. Extrait des notes et lettres d’un lieutenant de la marine anglaise, entré au service de la Turquie le 10 mai 1876, tué sous les murs de Kars le 27 octobre 1877 (1879) suivi de Fantôme d’Orient (1892), éd. Claude Martin, Paris, Gallimard, « Folio », 1991
Les Désenchantées, roman des harems turcs contemporains, Paris, Calmann-Lévy, 1906.

Les Mille et Une Nuits, contes arabes (1704-1717), 3 vol., trad. Antoine Galland, éd. Jean Gaulmier, Paris, Garnier-Flammarion, 1965.

Montesquieu, Lettres persanes (1721), éd. Georges Gusdorf, Paris, Librairie Générale Française, « Le Livre de Poche », 1984.

Noailles Anna de (comtesse) :
Les Éblouissements, Paris, Calmann-Lévy, 1907
De la rive d’Europe à la rive d’Asie, Paris, Dorbon aîné, 1913.

Rogier Camille, La Turquie : moeurs et usages des Orientaux au xixe siècle, préf. Théophile Gautier, Paris, Camille Rogier, 1846.

Le voyage en Orient et les Orients de la littérature : bibliographie critique

Astorg Bertrand d’, Les Noces orientales. Essai sur quelques formes féminines dans l’imaginaire occidental, Paris, Seuil, « Pierres vives », 1980.

Barthélémy Guy, Images de l’Orient au xixe siècle, Paris, Bertrand-Lacoste, « Parcours de lecture », 1992.

Barthes Roland :
– « Le Guide bleu », Mythologies, Paris, Seuil, « Points Essais », 1957, p. 113-117
– « Pierre Loti : Aziyadé » (1971), Le Degré zéro de l’écriture suivi de Nouveaux Essais critiques, Paris, Seuil, « Points Essais », 1953 et 1972, p. 164-179.

Basch Sophie :
La métamorphose des ruines. L’influence des découvertes archéologiques sur les arts et les lettres (1870-1914) (éd.), actes du colloque d’Athènes (2001), Athènes, École Française d’Athènes, 2004
– « Péra, gare terminus. De Constantinople à Istanbul, 1883-1977 », Les Sublimes Portes. D’Alexandrie à Venise, parcours dans l’Orient romanesque, Paris, Honoré Champion, 2004, p. 93-125
– « “Alla turca” ou la question de l’Orient », La Turquie, Romantisme, no 131 (2006-1), p. 39-49.

Berchet Jean-Claude :
– « Un voyage vers soi », Poétique, no 53, février 1983, p. 91-108
Le voyage en Orient. Anthologie des voyageurs français dans le Levant au xixe siècle (éd.), Paris, Laffont, « Bouquins », 1985
– « L’autre. Le voyageur et ses doubles : le trouble des identités dans le récit de voyage romantique », Miroirs de l’altérité et voyages au Proche-Orient, actes du colloque de Haïfa (1987), Genève, Slatkine, 1991, p. 151-161
– « La préface des récits de voyage au xixe siècle », Écrire le voyage, actes du colloque de Paris (1993), Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 1994, p. 3-15
Le voyage en Orient de Chateaubriand (éd.), actes du colloque de Paris (2006), Houilles, Manucius, 2006.

Bordeaux Henry, Voyageurs d’Orient. II : Lamartine. Michaud. Barrés, Paris, Plon, 1926.

Brahimi Denise, Arabes des Lumières et bédouins romantiques : un siècle de voyages en Orient, 1735-1835, Paris, Le Sycomore, 1982.

Butor Michel, « Le voyage et l’écriture », Romantisme, no 4, 1972, p. 4-19.

Chupeau Jacques, « Les récits de voyages aux lisières du roman », Le Roman au xviie siècle, Revue d’Histoire Littéraire de la France, no 3-4, mai-août 1977, p. 536-553.

Collet Emmanuel (dir.), L’Orient-Express : le Voyage à Constantinople, cat. d’exposition, Bruxelles, Galerie CGER, 1997-1998.

Dobie Madeleine, Foreign Bodies. Gender, Language and Culture in French Orientalism, Stanford (California), Stanford University Press, 2001.

Duchêne Hervé (éd.), Le voyage en Grèce. Anthologie du Moyen Age à l’époque contemporaine, Paris, Laffont, « Bouquins », 2003.

Dumont Paul, « Le voyage en Turquie. Du touriste romantique au voyageur d’aujourd’hui », Journal asiatique, CCLXX/1982/3-4, p. 339-362.

Grossir Claudine, L’Islam des Romantiques. II : 1840-1869, Paris, Maisonneuve et Larose, 1984.

Hage Chahine Carlos et Névine, Levant : éléments pour une bibliographie, Paris, C. & N. Hage Chahine, 1996.

Huré Jacques :

Éditions :
Gautier Théophile, Constantinople (1853), Istanbul, Isis, 1990
Loti Pierre (Julien Viaud, dit), Constantinople en 1890 (1892), Istanbul, Isis, 1990
Nerval Gérard de, Voyage en Orient (1851), 2 vol., Paris, Imprimerie nationale, « La Salamandre », 1997

Barrès Maurice, Une Enquête aux pays du Levant (1923), Houilles, Manucius, « Orients », 2005

Articles :
– « Le dernier des écrivains orientalistes », Barrès. Une tradition dans la modernité, actes du colloque de Mulhouse, Bâle et Fribourg-en-Brisgau (1989), Paris, Honoré Champion, 1991, p. 223-231
– « Le mishellénisme tardif de Pierre Loti (1912-1920) », Les mishellénismes, actes du séminaire d’Athènes (1998), Athènes, École Française d’Athènes, 2001, p. 101-109.
Voir, pour compléter, la riche « Bibliographie de Jacques Huré », Orients littéraires. Mélanges offerts à Jacques Huré, Paris, Honoré Champion, 2004, p. 9-14.

Images de l’Orient, École des lettres, II/12, 1987-1988.

Iorga Nicolae, Les Voyageurs français dans l’Orient européen, Paris, Boivin ; Gamber, 1928.

Jourda Pierre, L’Exotisme dans la littérature française depuis Chateaubriand, 2 vol., Paris, Boivin, 1938 ; PUF, 1956.

Juilliard Colette, Imaginaire et Orient : l’écriture du désir, Paris, L’Harmattan, 1996.

Le Huenen Roland :
– « Le récit de voyage : l’entrée en littérature », Études littéraires (Québec), XX/1, printemps-été 1987, p. 45-61
– « Qu’est-ce qu’un récit de voyage ? », Les Modèles du récit de voyage, Littérales (Nanterre), no 7, 1990, p. 11-27.

Magri-Mourgues Véronique, Le discours sur l’autre. À travers quatre récits de voyage en Orient, Paris, Honoré Champion, 1995.

Miroirs de textes. Récits de voyage et intertextualité, actes du colloque de Nice (1997), éd. Sophie Linon-Chipon, Véronique Magri-Mourgues et Sarga Moussa, Nice, Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines, 1998.

Montégut Émile, « De la littérature des voyages », Revue des Deux Mondes, 15 juin 1860, p. 889-905.

Moussa Sarga :
La Relation orientale. Enquête sur la communication dans les récits de voyage en Orient (1811-1861), Paris, Klincksieck, « Littérature des voyages », 1995
Le voyage en Égypte. Anthologie de voyageurs européens de Bonaparte à l’occupation anglaise (éd.), Paris, Laffont, « Bouquins », 2004
– « La métaphore de “l’homme malade” dans les récits de voyage en Orient », La Turquie, Romantisme, no 131 (2006-1), p. 19-28.

Nordman Daniel, « Les Guides-Joanne, ancêtres des Guides Bleus », Les Lieux de mémoire : II. La Nation : 1, dir. Pierre Nora, Paris, Gallimard, 1986, p. 529-567.

L’Orient de Théophile Gautier, 2 vol., Bulletin de la Société de Théophile Gautier, no 12, actes du colloque de Port-Marly (1990), Montpellier, Université Paul Valéry, 1990.

Pasquali Adrien, Le Tour des horizons : critique et récits de voyage, Paris, Klincksieck, « Littérature des voyages », 1994.

Peltre Christine :
– « L’orientalisme au xixe siècle : impressions de Constantinople, d’après les lettres de Léon Belly », Péristyles (Nancy), no 1, 1992, p. 15-18
– « Le “guide-ânes” des Salons du xixe siècle : entre critique et voyage », Les guides imprimés du xvie au xxe siècle : villes, paysages, voyages, actes du colloque de Paris (1998), Paris, Belin, « Mappemonde », 2000, p. 189-198.

Ouella-Villéger Alain :
Pierre Loti l’incompris, Paris, Presses de la Renaissance, 1986
Pierre Loti, le pèlerin de la planète, Bordeaux, Auberon, 1998
– « Voyageuse en Turquie (1909-1910) », Belles et Rebelles. Le roman vrai des Chasteau-Tinayre, Bordeaux, Auberon, 2000, p. 281-300.

Raven Maarten J. (éd.), « Le journal de voyage de Willem de Famars Testas (1868) », trad. Philippe Noble, Album de voyage. Des artistes en expédition au pays du Levant, cat. d’exposition, Tel-Aviv, Musée d’art ; Bayonne, Musée Bonnat ; Paris, Musée Hébert, 1993, p. 89-217.

Roche Daniel, « La production des récits de voyage », Humeurs vagabondes. De la circulation des hommes et de l’utilité des voyages, Paris, Fayard, 2003, p. 19-48.

Şeni Nora :
– « Les Levantins d’Istanbul à travers les récits des voyageurs du xixe siècle », Recherches sur la ville ottomane : le cas du quartier de Galata, éd. Edhem Eldem, Istanbul-Paris, Isis-IFEA, 1991, p. 161-169
Marie et Marie. Une Saison à Constantinople (1856-1858), correspondance [de Marie Thouvenel et Marie de Melfort avec Henriette Cuvillier-Fleury], Genève, Metropolis, 1996.

Sperco Willy, « Lamartine et son domaine en Orient (Asie Mineure) », La Revue de France, 15 octobre 1938, p. 467-486.

Todorov Tzvetan, « Les récits de voyages et le colonialisme », Le Débat, no 18, janvier 1982, p. 94-101.

Uluağli Serhat, L’image de l’Orient turc dans la littérature française : les idées, les stéréotypes et les stratégies, Istanbul, Isis, 2007.

IV. D’Istanbul à Ankara

Bibliographie sélective

Bareilles Bertrand, Le Drame oriental, d’Athènes à Angora, Paris, Bossard, 1923.

Bischoff Norbert de, La Turquie dans le monde : l’Empire ottoman, la République turque, Paris, Payot, « Collection d’études, de documents et de témoignages pour servir à l’histoire de notre temps », 1936.

Bourgoin Marguerite, La Turquie d’Atatürk, Paris, Rey, 1936.

Chantitch-Chandan K. S., Le Miracle turc, Paris, La Renaissance moderne, 1929.

Deny Jean et Marchand René, Petit manuel de la Turquie nouvelle, Paris, Haumont, « Monzie », 1933.

Duhamel Georges, La Turquie nouvelle : puissance d’Occident, Paris, Mercure de France, 1954.

Farrère Claude (Charles Bargone, dit), « Turquie ressuscitée », Œuvres libres, décembre 1922, p. 5-92.

Gentizon Paul :
– « Adieu à l’Orient », Le Temps, 15 mars 1924, p. 2
Mustapha Kemal ou l’Orient en marche, Paris, Bossard, 1929.

Georges-Gaulis Berthe :
Le Nationalisme turc, Paris, Plon-Nourrit, 1921
La nouvelle Turquie, Paris, Armand Colin, 1924
La Question turque, Paris, Berger-Levrault, 1931.

Herriot Édouard, Orient, Paris, Hachette, 1934.

Loti Pierre (Julien Viaud, dit) :
Turquie agonisante, Paris, Calmann-Lévy, 1913
– « Les Turcs », L’Écho de Paris, 1er novembre 1918, p. 1
La Mort de notre chère France en Orient, Paris, Calmann-Lévy, 1920
Suprêmes visions d’Orient, Paris, Calmann-Lévy, 1921.

Mamboury Ernest, Ankara : guide touristique, Ankara, 1933.

Pernot Maurice :
La Question turque, Paris, Grasset, 1923
En Asie musulmane, Paris, Hachette, 1927.

Roger Noëlle, En Asie Mineure. La Turquie du Ghazi, Paris, Fasquelle, 1930.

Schlicklin Jean, Angora… L’aube de la Turquie nouvelle (1919-1922), Paris, Berger-Levrault, 1922.

Sperco Willy, L’Orient qui s’éteint, Paris, Baudinière, 1935.

Tongas Gérard, Atatürk et le vrai visage de la Turquie moderne, Paris, Geuthner, 1937.

La Turquie, Le Figaro, supplément du 30 juillet 1939.

Bibliographie critique

Anamur Hasan :
– « L’image de la Turquie nouvelle dans la littérature française (1919-1939) », L’Empire ottoman, la République de Turquie et la France, éd. Jean-Louis Bacqué-Grammont et Hâmit Batu, Paris, ADET ; Istanbul, Isis-IFEA, 1986, p. 499-521
– « Les réformes d’Atatürk à travers les témoignages des écrivains français contemporains », De la Révolution française à la Turquie d’Atatürk : la modernisation politique et sociale, les lettres, les sciences et les arts, actes des colloques d’Istanbul (1989), éd. Jean-Louis Bacqué-Grammont et Edhem Eldem, Istanbul-Paris, Isis-IFEA, 1990, p. 215-223.

Georgeon François, « Aperçu sur la presse de langue française en Turquie pendant la période kémaliste (1919-1938) », La Turquie et la France à l’époque d’Atatürk, éd. Paul Dumont et Jean-Louis Bacqué-Grammont, Paris, ADET, 1981, p. 199-214.

Kalus Marielle, « Bibliographie des publications en langue française sur Atatürk et son époque (1919-1938) », La Turquie et la France à l’époque d’Atatürk, éd. Paul Dumont et Jean-Louis Bacqué-Grammont, Paris, ADET, 1981, p. 297-320.

Le Lannou Yves, « La fin de l’Empire ottoman vue par la presse française (1918-1923) », Turcica (Istanbul), IX/2-X, 1978, p. 176-195.

Vaner Semih, « Bilans du régime républicain turc dans la presse française à la mort d’Atatürk », La Turquie et la France à l’époque d’Atatürk, éd. Paul Dumont et Jean-Louis Bacqué-Grammont, Paris, ADET, 1981, p. 273-295.

V. L’orientalisme dans l’art et la pensée

Monographies et périodiques

Ackerman Gerald :
La vie et l’œuvre de Jean-Léon Gérôme (1986), trad. Yves Thoraval, Paris, ACR, 2000 (nouvelle éd.)
Les Orientalistes de l’école britannique, trad. Yves Thoraval, Paris, ACR, 1991.

Alazard Jean, L’Orient et la peinture française au xixe siècle, d’Eugène Delacroix à Auguste Renoir, Paris, Plon, 1930.

Batur Enis, Muhidine Timour et Devos Emmanuelle, Ottomanes. Autochromes de Jules Gervais-Courtellemont, Saint-Pourçain-sur-Sioule, Bleu autour, « d’un regard l’autre », 2005.

Baudelaire Charles, Œuvres complètes, t. II, éd. Claude Pichois, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1976.

Beaugé Gilbert, « Istanbul : gravures et photographies au xixe siècle », L’image dans le monde arabe, dir. Gilbert Beaugé et Jean-François Clément, Paris, CNRS, « Etudes de l’Annuaire de l’Afrique du Nord », 1995, p. 231-256.

Bénédite Léonce :
– « Première Exposition rétrospective et actuelle des Peintres orientalistes français », Exposition d’art musulman, cat. d’exposition, Paris, Palais de l’Industrie (Champs-Elysées), 1893, p. 157-168
– « Les Peintres orientalistes français », Gazette des Beaux-Arts, 1er mars 1899, p. 239-247.

Bertrand Nathalie :
Tamaris, entre Orient et Occident, Arles, Actes Sud, 2003
L’Orient des architectes (dir.), actes du colloque de La-Seyne-sur-Mer (2003), Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2006.

Bezombes Roger, L’Exotisme dans l’art et la pensée, préf. Paul Valéry, Paris, Elsevier, 1953.

Boppe Auguste :
– « La mode des portraits turcs au xviiie siècle », Revue de l’Art ancien et moderne, septembre 1902, p. 211-216
– « Les “Peintres de Turcs” au xviiie siècle », Gazette des Beaux-Arts, 1er juillet 1905, p. 43-55 ; 1er septembre 1905, p. 220-230
Les Peintres du Bosphore au xviiie siècle (1911), éd. Catherine Vigne, Paris, ACR, 1989 (nouvelle éd.).

Bouchon Chantal, « Adalbert de Beaumont (Paris 1809-Boulogne 1869). Du Cap nord à l’aventure céramique », Revue de la Société des amis du Musée national de céramique (Sèvres), no 12, 2003, p. 33-43.

Boudjedra Rachid, Peindre l’Orient, Cadeilhan, Zulma, 1996.

Braudel Fernand, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II (1949), 3 vol., Paris, Armand Colin, 1966 (2e éd.) et 1990 (9e éd.).

Buisine Alain, L’Orient voilé, Cadeilhan, Zulma, 1993.

Castagnary Jules-Antoine, Salons (1857-1870), 2 vol., Paris, Charpentier, 1892.

Çelik Zeynep :
Displaying the Orient. Architecture of Islam at Nineteenth-Century World’s Pairs, Berkeley, University of California Press, 1992
– « Speaking Back to Orientalist Discourse », Orientalism’s Interlocutors : Painting, Architecture, Photography, éd. Jill Beaulieu et Mary Roberts, Durham (Grande-Bretagne), Duke University Press, 2002, p. 19-41.

Day Susan, « The Artist’s Eye. Carpet and Textile collections of the Orientalists », Hali (Londres), no 126, janvier-février 2003, p. 92-104.

Decléty Lorraine :
– « L’architecte orientaliste », Livraisons d’histoire de l’architecture, 2003-5
– « Les architectes français et l’architecture islamique », Ibidem, 2005-9.

Delacroix Eugène, Journal (1822-1863) (1893), éd. André Joubin, préf. Hubert Damisch, Paris, Plon, 1996.

Desmet-Grégoire Hélène, Le Divan magique. L’Orient turc en France au xviiie siècle (1980), Paris, L’Harmattan, 1994 (nouvelle éd.).

D’un Orient l’autre. Les métamorphoses successives des perceptions et connaissances, 2 vol., actes du colloque du Caire (1985), éd. Irène Fenoglio-Abd el Aal et Marie-Claude Burgat, Paris, CNRS, 1991.

Dussieux Louis-Étienne, Les Artistes français à l’étranger (1852), Paris, Lecoffre, 1876 (3e éd.).

Figures de l’orientalisme en architecture, Revue du Monde Musulman et de la Méditerranée, no 73-74, mars-avril 1994.

Gautier Théophile, Critique d’Art. Extraits des Salons (1833-1872), éd. Marie-Hélène Girard, Paris, Séguier, « Écrits sur l’art », 1994.

Germaner Semra et Înankur Zeynep :
Orientalism and Turkey, Istanbul, Turkish Cultural Service Foundation, 1989
Constantinople and the Orientalists, Istanbul, Işbank, 2002.

Gill Hélène, The Language of French Orientalist Painting, Lewiston (New York), Mellen press, 2003.

Grosrichard Alain, Structure du Sérail. La fiction du Despotisme asiatique dans l’Occident classique, Paris, Seuil, « Champ Freudien », 1979.

Haddad Michèle, Khalil-Bey. Un homme, une collection, Paris, Éditions de l’Amateur, « Regard sur l’art », 2000.

Hagedorn Annette, « European Tiles of the 19th Century Produced for the Islamic World », Sanat Tarihi Defterleri (Istanbul), no 9, 2005, p. 33-61.

Haja Martina et Wimmer Günther, Les Orientalistes des écoles allemande et autrichienne, trad. Manuel Chemineau, Paris, ACR, 2000.

Haskell Francis, « Un Turc et ses tableaux dans le Paris du xixe siècle », De l’art et du goût, jadis et naguère, trad. Jacques Chavy, Paris, Gallimard, 1989, p. 362-383.

Hentsch Thierry :
L’Orient imaginaire. La vision politique occidentale de l’Est méditerranéen, Paris, Minuit, « Arguments », 1988
– « La modernité devant l’Islam », Islam et modernité dans la culture arabe, Passerelles (Thionville), no 3, mai 1991, p. 16-21
– « Influence de l’Occident sur la manière de penser les rapports sociaux et la modernité en Méditerranée orientale : problèmes épistémologiques », Industrialisation, communication et rapports sociaux en Turquie et en Méditerranée orientale, actes du colloque de Paris (1991), Paris, L’Harmattan, 1994, p. 311-321.

Hitzel Frédéric, Couleurs de la Corne d’Or. Peintres voyageurs à la Sublime Porte, Paris, ACR, 2002.

Juler Caroline, Les Orientalistes de l’école italienne, trad. Yves Thoraval, Paris, ACR, 1987.

Jullian Philippe, Les Orientalistes. La vision de l’Orient par les peintres européens au xixe siècle, Fribourg (Suisse), Office du Livre, 1977.

Kjellberg Pierre, « L’orientalisme », Connaissance des Arts, no 258, août 1973, p. 59-67.

Labrusse Rémi, « Paris, capitale des arts de l’Islam ? Quelques aperçus sur la formation des collections françaises d’art islamique au tournant du siècle », Bulletin de la Société de l’Histoire de l’Art français, 1998, p. 275-310.

Larousse Pierre, « Orient et Orientalisme », Grand Dictionnaire universel du xixe siècle (1866-1876), Nîmes, C. Lacour, 1990-1992 (éd. en fac-similé), t. XVII, p. 1463-1467.

Leïla Hanoum, Le Harem impérial au xixe siècle, préf. Sophie Basch, Bruxelles, Complexe, 1991 et 2000.

Lemaire Gérard-Georges, L’univers des Orientalistes, Paris, Place des Victoires, 2000.

Lepage Jean :
Le Mirage oriental. La peinture orientaliste dans les collections du Musée d’art et d’histoire de Narbonne, Narbonne, Musées de Narbonne, 2000
L’Épopée orientale, Paris, Somogy, 2005.

Lewis Reina :
Gendering Orientalism. Race, Feminity and Representation, Londres, Roudedge, 1996
Rethinking Orientalism. Women, Travel and the Ottoman Harem, Londres, I. B. Tauris, 2004.

Mackenzie John M., Orientalism. History, theory and the arts, Manchester, Manchester University Press, 1995.

Matisse Henri, Écrits et propos sur l’art, éd. Dominique Fourcade, Paris, Hermann, 1972.

Mernissi Fatema, Le Harem et l’Occident, Paris, Albin Michel, 2001.

Mismer Charles, Soirées de Constantinople, Paris, Librairie internationale, 1870.

Mosby Dewey F., Alexandre Gabriel Decamps (1803-1860), New York, 1977.

Moureau François (éd.), L’Œil aux aguets ou l’artiste en voyage, Paris, Klincksieck, « Littérature des voyages », 1995.

Naef Silvia :
À la recherche d’une modernité arabe. L’évolution des arts plastiques en Egypte, au Liban et en Irak, Genève, Slatkine, « Arabiyya », 1996
– « Peindre pour être moderne ? Remarques sur l’adoption de l’art occidental dans l’Orient arabe », La multiplication des images en pays d’Islam : de l’estampe à la télévision (17e-21e siècle), actes du colloque d’Istanbul (1999), éd. Bernard Heyberger et Silvia Naef, Würzburg, 2003, p. 189-207.

Nochlin Linda, « L’Orient imaginaire », Les Politiques de la vision. Art, société et politique au xixe siècle, trad. Oristelle Bonis, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1995, p. 63-96.

Öndeş Osman et Makzume Erol, Ottoman Court Painter Fausto Zonaro, Istanbul, YKY, 2002.

Oulebsir Nabila, Peltre Christine et Çelîk Zeynep, « Histoire de l’art européen et orientalisme », Perspective (INHA), 2006-3, p. 364-378.

Peltre Christine :
L’atelier du voyage. Les peintres en Orient au xixe siècle, Paris, Le Promeneur, 1995
Les Orientalistes, Paris, Hazan, 1997
Retour en Arcadie. Le voyage des artistes français en Grèce au xixe siècle, Paris, Klincksieck, « Littérature des voyages », 1997
– « La ligne turque », Orients littéraires. Mélanges offerts à Jacques Huré, Paris, Honoré Champion, 2004, p. 343-350
Orientalisme, Paris, Terrail, 2004
– « Du document au trésor : la collection orientaliste », Collections et marché de l’art en France, 1789-1848, actes du colloque de Paris (2003), dir. Monica Preti-Hamard et Philippe Sénéchal, Paris, INFLA, 2005, p. 319-325
– « L’orientalisme aujourd’hui », Revue de l’art, no 150/2005-4, p. 55-66
Les arts de l’Islam. Itinéraire d’une redécouverte, Paris, Gallimard, « Découvertes », 2006
Dictionnaire culturel de l’orientalisme, Paris, Hazan, 2008.

Perot Jacques, « Un artiste lorrain à la cour de Selim III : Antoine-Ignace Melling (1763-1831) », Bulletin de la Société de l’Histoire de l’Art français, 1989, p. 125-150.

Pouillon François :
– « L’ombre de l’islam. Les figurations de la pratique religieuse dans la peinture orientaliste du 19e siècle », Sur l’art, Actes de la recherche en sciences sociales, no 75, 1988, p. 24-34
– « Fantaisie et investigations dans la peinture orientaliste du xixe siècle », D’un Orient l’autre. I : Configurations, actes du colloque du Caire (1985), Paris, CNRS, 1991, p-265-280.

Quinet Edgar, « De la Renaissance orientale », Revue des Deux Mondes, 1841, t. XXVIII, p-112-130.

Réau Louis, Histoire de l’expansion de l’art français moderne. Le monde slave et l’Orient, Paris, Henri Laurens, 1924.

Renan Ary, « La Peinture orientaliste », Gazette des Beaux-Arts, 1er janvier 1894, p. 43-53.

Rodinson Maxime :
– « Situation, acquis et problèmes de l’orientalisme islamisant », Le mal de voir. Ethnologie et orientalisme : politique et épistémologie, critique et autocritique…, actes des colloques de Paris (1974-1975), Cahiers Jussieu, no 2, 1976, p. 242-257
La fascination de l’Islam, Paris, Librairie François Maspero, « PCM », 1980.

Roxburgh David J., « Au Bonheur des Amateurs : Collecting and Exhibiting Islamic Art, ca. 1880-1910 », Ars Orientais (Michigan), vol. XXX, 2000, p. 9-38.

Said Edward W., L’Orientalisme. L’Orient créé par l’Occident, trad. Catherine Malamoud, préf. Tzvetan Todorov et postf. de l’auteur, Paris, Seuil, « La couleur des idées », 1980 et 1997.

Schneider-Manuch Elsa, « Léon Parvillée (1830-1885), parcours d’un pionnier de la céramique architecturale », Recherches en Histoire de l’art (Clermont-Ferrand), no 1, 2002, p. 115-136.

Schwab Raymond, La Renaissance orientale, Paris, Payot, « Bibliothèque historique », 1950.

Segalen Victor, Essai sur l’Exotisme, une Esthétique du Divers, éd. Dominique Lelong, Montpellier, Fata Morgana, 1978.

Sweetman John, The Oriental Obsession. Islamic Inspiration in British and American Art and Architecture, 1500-1920, Cambridge (Mass.), Cambridge University Press, 1988.

Thevoz Michel, « L’Orient : fantasme et réalité », L’Académisme et ses fantasmes. Le réalisme imaginaire de Charles Gleyre, Paris, Minuit, « Critique », 1980, p. 75-94.

Thornton Lynne :
Les Orientalistes : peintres-voyageurs, 1828-1908, trad. Jean de la Hogue, Paris, ACR, 1983
La Femme dans la peinture orientaliste, trad. Yves Thoraval, Paris, ACR, 1985.

Thuasne Louis, Gentile Bellini et le sultan Mohammed II Notes sur le séjour du peintre vénitien à Constantinople (1479-1480), Paris, Leroux, 1888.

Thuillier Jacques :
Peut-on parler d’une peinture pompier ?, conférence du Collège de France (1980), Paris, PUF, 1984
– « Les deux Orients de la peinture », L’Orient des Provençaux, Marseille, la Ville, 1982, p. 39-45.

Todorov Tzvetan, Nous et les autres. La réflexion française sur la diversité humaine, Paris, Seuil, « Points Essais », 1989.

Vatin Jean-Claude, « Orientations », D’un Orient l’autre. I : Configurations, actes du colloque du Caire (1985), Paris, CNRS, 1991, p. 11-32.

Vauday Patrick, La décolonisation du tableau. Art et politique au xixe siècle : Delacroix, Gauguin, Monet, Paris, Seuil, « La couleur des idées », 2006.

Catalogues d’exposition

La Turquerie au xviiie siècle, Paris, Musée des arts décoratifs, 1911.

Orient-Occident. Rencontres et influences durant cinquante siècles d’art, Paris, Musée Cernuschi, 1958-1959.

Occident-Orient. L’art moderne et l’art islamique, Strasbourg, Ancienne Douane, 1972.

The Image of the Turk in the Europe, New York, Metropolitan Museum of Art, 1973.

L’Orient en question. De Missolonghi à Suez ou l’orientalisme de Delacroix à Flaubert, Marseille, Musée Cantini, 1975.

Mahmal et Attatichs. Peintres et Voyageurs en Turquie, en Égypte et en Afrique du Nord, Paris, Galerie Jean Soustiel, 1975-1976.

Eastern Encounters. Orientalist Painters of the Nineteenth Century, Londres, Fine Art Society, 1978.

L’orientalisme dans les collections des musées de Tours, Tours, Musée des beaux-arts, 1980.

Turquie-Türkiye, 1912-1923, Boulogne-Billancourt, Musée Albert Kahn, 1980.

Orientalism. The Near East in French Painting, 1800-1880, Rochester, Memorial Art Gallery of the University of Rochester, 1982.

Orients : collections du xixe siècle, Nantes, Musée des beaux-arts, 1982.

Les Orientalistes provençaux, Marseille, Musée des beaux-arts, 1982-1983.

Les Peintres orientalistes, 1850-1914, Pau, Musée des beaux-arts ; Dunkerque, Musée des beaux-arts ; Douai, Musée de la Chartreuse, 1983.

Alexandre Gabriel Decamps (1803-1860), Williamstown (Mass.), Sterling and Francine Clark Art Institute, 1984.

The Orientalists : Delacroix to Matisse, Londres, Royal Academy of Arts, 1984.

The People and Places of Constantinople. Watercolors by Amadeo Count Preziosi, 1816-1882, Londres, Victoria and Albert Museum, 1985.

The East : Imagined, Experienced, Remembered. Orientalist Nineteenth Century Painting, Dublin, National Gallery of Ireland, 1988.

Europa und der Orient, 800-1900, Berlin, Martin-Gropius Bau, 1989.

The Orient Observed. Images of the Middle East from the Searight Collection, Londres, Victoria and Albert Museum, 1989.

Antoine-Ignace Melling (1763-1831), Paris, Musée Carnavalet, 1991.

Souvenirs de voyages. Autographes et dessins français du xixe siècle, Paris, Musée du Louvre, 1992.

Album de voyage. Des artistes en expédition au pays du Levant, Tel-Aviv, Musée d’art ; Bayonne, Musée Bonnat ; Paris, Musée Hébert, 1993.

Images d’empire. Aux origines de la photographie en Turquie, par Gilbert Beaugé et al., Istanbul, Institut d’études françaises, 1993-1994.

Visions of the Ottoman Empire, Edimbourg, Scottish National Portrait Gallery, 1994.

Voyages and Visions. Nineteenth-Century European Images of the Middle East from the Victoria and Albert Museum, Londres, Victoria and Albert Museum, 1995.

Orient. Österreichische Malerei zwischen 1848 und 1914, Salzbourg, Residenzgalerie, 1997.

Les peintres voyageurs au xixe siècle dans les collections du Musée Bonnat à Bayonne, Blaye, la Chapelle (des Minimes) de la Citadelle (de Blaye), 1997.

Matisse. « La révélation m’est venue de l’Orient », Rome, Musée du Capitole, 1997-1998.

Orientalism : Delacroix to Klee, Sydney, Art Gallery of New South Wales, 1997-1998.

Parfums d’Orient : la peinture orientaliste dans les collections publiques audoises, Narbonne, Musée d’art et d’histoire ; Carcassonne, Musée des beaux-arts, 1997-1998.

Auf der Suche nach dem neuen Stil. Der EinfluB der osmanischen Kunst auf die europäische Keramik im 19. Jahrhundert, par. Annette Hagedorn, Bonn, Stiftung Preußischer Kulturbesitz, 1998.

Le voyage de Jules Laurens en Turquie, Istanbul, Galerie Yapi Kredi, 1998.

Noble Dreams, Wicked Pleasures : Orientalism in America, 1870-1930, Williamstown (Mass.), Sterling and Francine Clark Art Institute ; Baltimore, Walters Art Gallery ; Charlotte, Mint Museum of Art, 2000-2001.

Les Orientalistes chez Courbet, Ornans, Musée Courbet, 2001.

Ornament und Abstraktion. Kunst der Kulturen, Moderne und Gegemvart in Dialog, Bâle, Fondation Beyeler, 2001.

Fantaisies du harem et nouvelles Schéhérazade, Barcelone, Centre de Culture contemporaine ; Lyon, Muséum d’histoire naturelle, 2003-2004.

Bellini and The East, Boston, Isabella Stewart Gardner Museum ; London, The National Gallery, 2005-2006.

« Le chant rythmique de l’esprit ». Arts de l’Islam et Abstraction géométrique, Mouans-Sartoux, l’Espace de l’Art Concret, 2005-2006.

Albert Gabriel (1883-1972) : architecte, archéologue, artiste et voyageur, Istanbul, Galerie Yapi Kredi, 2006.

Orientalists at the Ottoman Palace, Istanbul, Dolmabahçe Palace Art Gallery, 2006.

Pierre Loti. Fantômes d’Orient, Paris, Musée de la Vie romantique, 2006.

Venise et l’Orient, 828-1797, Paris, Institut du monde arabe, 2006-2007.

L’Orient des photographes arméniens, Paris, Institut du monde arabe, 2007.

Consuming the Orient, par Edhem Eldem, Istanbul, Ottoman Bank Museum, 2007-2008.

VI. De l’Art turc aux arts de l’Islam

Monographies, actes, périodiques et thèses

Adil Fikret, « Cinquante ans de peinture et sculpture turques », La Turquie kémaliste (Ankara), no 18, avril 1937, p. 5-14.

Agostino Charles d’, « Littérature et Beaux-Arts. La Littérature turque contemporaine », La Revue encyclopédique, 15 septembre 1895, p. 345-350.

Akurgal Ekrem (dir.), L’Art en Turquie, Fribourg (Suisse), Office du Livre, 1981.

Altan Cemren, La Narration visuelle d’une nation. Nationalisme et peinture en Turquie à l’époque républicaine (1923-1997), thèse, dir. François Georgeon, Paris, INALCO, 2001.

[Anonyme], « Le Musée de Peinture et de Sculpture », La Turquie kémaliste (Ankara), no 23-24, avril 1938, p. 1-9.

Auboyer Jeannine, « La jeune peinture turque », L’Illustration, 14 décembre 1946, p. 666-667.

Baltacioğlu İsmail Hakki, « Nos Peintres modernes », La Turquie kémaliste (Ankara), no 9, octobre 1935, p. 10-15.

Baudot Anatole de, « Architecture : Turquie », Études sur l’Exposition universelle de 1867 à Paris (Gazette des architectes et du bâtiment), Paris, A. Morel, 1867, p. 260-271.

Berk Nurullah :
– « L’Art turc. Ses origines, son évolution », Arts, 29 novembre 1946, p. 1 et 3
– « Sainte-Sophie Musée », Arts, 21 mars 1947, p. 1 et 3
– « Le Vieux-Sérail d’Istanbul », Arts, 18 avril 1947, p. 1 et 3
– « L’Art en Turquie : l’écriture turque ancienne et l’art abstrait », Arts, 30 septembre 1949, p. 8
La Peinture turque, préf. Tahsin Öz, trad. Munevver Berk, Ankara, Direction générale de la Presse et du Tourisme, 1950.

Bourgoin Jules, Les Arts arabes, préf. Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc, Paris, A. Morel, 1867.

[Collectif], Histoire de la peinture turque, trad. Alain Mascarou, Genève, Palasar, 1988.

David Madeleine, « L’Art turc. Peintures d’aujourd’hui », Arts, 29 novembre 1946, p. 1 et 3 ; Istanbul, 21 décembre 1946, [4],

Delbeuf Régis :
– « L’Orient à l’Exposition : I », Stamboul, 6 août 1900, [1]
– « L’Orient à l’Exposition : II », Stamboul, 8 août 1900, [1]
– « L’Orient à l’Exposition : III. Les Tapis de Turquie en France », Stamboul, 11 août 1900, [1]
– « L’Orient à l’Exposition : IV. Les Tapis de Turquie en France : Imitations », Stamboul, 13 août 1900, [1]
– « L’Orient à l’Exposition : les Danses orientales au Palais de l’Élysée. Les Danses grecques : une Fête incomparable », Stamboul, 15-16 août 1900, [1]
– « La Turquie à l’Exposition : les Artistes de Constantinople au Palais des Beaux-Arts », Stamboul, 17 août 1900, [1]
– « L’Orient à l’Exposition : le Pavillon ottoman », Stamboul, 18 août 1900, [1]
– « L’Orient à l’Exposition : le Pavillon ottoman », Stamboul, 20 août 1900, [1]
– « L’Orient à l’Exposition : V. Encore les Tapis d’Orient », Stamboul, 21 août 1900, [1],

Dikmen Halil, « L’Art en Turquie : la peinture », Arts, 30 septembre 1949, p. 8.

Erol Turan, « La peinture turque au xixe et au début du xxe siècle », Histoire de la peinture turque, trad. Alain Mascarou, Genève, Palasar, 1988, p. 87-234.

Gabriel Albert :
Les Mosquées de Constantinople, Paris, P. Geuthner, 1926
Les Châteaux turcs du Bosphore, Paris, E. de Boccard, 1943.

Garabed Bey, « Le Mouvement littéraire en Turquie », La Revue des Revues, 1er avril 1894, p. 1-7 ; 15 avril 1894, p. 89-94.

Germaner Semra, « Le Mécénat dans l’art turc : du Sérail à la République », 10e Congrès international d'Art turc (1995), Genève, Fondation Max Van Berchem, 1999, p. 345-352.

Germaner Semra et İnankur Zeynep, Constantinople and the Orientalists, Istanbul, Işbank, 2002 :
– « Artist from the House of Osman : Prince Abdülmecid, the Caliph », p. 120- 125
– « An Ottoman Orientalist : Osman Hamdi Bey », p. 300-311.

Hamdi Bey Osman et Launay Marie de, Les costumes populaires de la Turquie en 1873, Constantinople, 1873.

Hitzel Frédéric et Jacotin Mireille, Iznik. L’aventure d’une collection. Les céramiques ottomanes du Musée national de la Renaissance, Château d’Ecouen, Paris, RMN, 2005.

İnankur Zeynep, « Official Painters of the Ottoman Palace », 10e Congrès international d’Art turc (1995), Genève, Fondation Max Van Berchem, 1999, p. 381-388.

Köksal Duygu, « The Role of Art in Early Republican Modernization in Turkey », La multiplication des images en pays d’Islam : de l’estampe à la télévision (17e-21e siècle), actes du colloque d’Istanbul (1999), éd. Bernard Heyberger et Silvia Naef, Würzburg, 2003, p. 209-227.

Köksal Önem, La Peinture turque en face de la peinture occidentale (1914-1975), thèse, dir. Frank Popper, Paris VIII, 1975.

Launay Marie de, L’Architecture ottomane, […]. Exécution matérielle par Sebah, Constantinople, 1873.

Lavoix Henri, « Les Arts musulmans. De l’emploi des figures », Gazette des Beaux-Arts, 1er août 1875, p. 97-113 ; 1er octobre 1875, p. 312-321 ; 1er novembre 1875, p. 423-437.

Lemaire Gérard-Georges :
– « Des peintres militaires et de leurs tableaux énigmatiques », Constantinople, L’Ennemi, no 1, 1991, p. 90-99
– « Orientalistes d’Orient », L’univers des Orientalistes, Paris, Place des Victoires, 2000, p. 266-269.

Migeon Gaston, Manuel d’Art musulman. II : Arts plastiques et industriels, Paris, A. Picard, 1907.

Naef Silvia, Y a-t-il une « question de l’image » en Islam ?, Paris, Téraèdre, « L’Islam en débats », 2004.

Nerval Gérard de, « Peinture des Turcs », L’Artiste, 16 juin 1844, p. 97-100.

Öner Sema, « The Place of the Ottoman Palace in the Development of Turkish Painting and the Military Painters », 10e Congrès international d’Art turc (1995), Genève, Fondation Max Van Berchem, 1999, p. 517-527.

Orient-Occident : regards croisés des peintres, Oluşum/Genèse, no 74-75, septembre-décembre 2001.

Parvillée Léon, Architecture et décoration turques au xve siècle, préf. Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc, Paris, A. Morel, 1874.

Patmore Derek, « The Arts of Modern Turkey », The Studio (Londres), vol. 129, no 627, juin 1945, p. 181-191.

Prétextat, Les Arts et Métiers de la Turquie et de l’Orient, Paris, Société d’Éditions Scientifiques, 1902.

Renda Günsel, « La peinture traditionnelle turque et le début des influences occidentales », Histoire de la peinture turque, trad. Alain Mascarou, Genève, Palasar, 1988, p. 15-86.

Saladin Henri, Manuel d’Art musulman. I : Architecture, Paris, A. Picard, 1907.

Salaheddin Bey, La Turquie à l’Exposition universelle de 1867, Paris, Hachette, 1867.

Şerifoğlu Ömer Faruk (éd.), Abdülmecid Efendi, Ottoman Prince and Painter, Istanbul, YKY, 2004.

Shaw Wendy Μ. K. :
– « The Paintings of Osman Hamdi and the Subversion of Orientalist Vision », Essays in Honor of Aptullah Kuran, dir. Çigdem Kafescioğlu et Lucienne Thys-Senocak, Istanbul, YKY, 1999, p. 423-434
– « Islamic Arts in the Ottoman Impérial Museum, 1889-1923 », Ars Orientalis (Michigan), vol. XXX, 2000, p. 55-68
Possessors and Possessed. Museums, Archaeology, and the Visualization of History in the Late Ottoman Empire, Berkeley, University of California Press, 2003.

Smoular Alfred, « L’Art en Turquie : la sculpture », Arts, 30 septembre 1949, p. 8.

Steegman John, « Turkish Painting », The Studio (Londres), vol. 131, no 638, mai 1946, p. 129-135.

Sümer Ayetullah :
– « La Peinture ottomane », Arts, 8 novembre 1946, p. 8
– « L’Art turc à Paris », Istanbul, 31 décembre 1946, [2],

Tollu Cernai, « A propos de l’Art turc à Paris, d’un article de Madeleine David et d’un commentaire d’Ayetullah Sümer », Istanbul, 5 février 1947, [2],

Turani Adnan, « Nouvelles tendances dans la peinture turque de l’après-guerre », Histoire de la peinture turque, trad. Mme Bouniort, Genève, Palasar, 1988, p. 235-314.

Vernoit Stephen :
– « Royal patronage in the Ottoman empire », Occidentalism. Islamic Art in the Nineteenth-Century. The Nasser D. Khalili Collection of Islamic Art, Londres, The Nour Foundation, 1997, p. 73-85
– « The Visual Arts in Nineteenth-Century Muslim Thought », Islamic Art in the Nineteenth-Century. Tradition, Innovation, and Eclectism, éd. Doris Behrens-Abouseif et Stephen Vernoit, Leyde et Boston, Brill, 2006, p. 19-35.

Wright Alastair, « The Work of Translation : Turkish Modernism and the “Generation of 1914” », Edges of Empire. Orientalism and Visual Culture, éd. Jocelyn Hackforth-Jones et Mary Roberts, Oxford, Blackwell publishing, 2005, p. 139-161.

Yenîşehîrlîoğlu Filiz :
– « Les Peintres turcs à Paris », La Turquie et la France à l’époque d’Atatürk, éd. Paul Dumont et Jean-Louis Bacqué-Grammont, Paris, ADET, 1981, p. 191-197
– « Une source documentaire pour l’histoire de l’art ottoman : La Patrie, journal ottoman publié en français », L’Empire ottoman, la République de Turquie et la France, éd. Jean-Louis Bacqué-Grammont et Hâmit Batu, Paris, ADET ; Istanbul, Isis-IFEA, 1986, p. 359-374
– « The Republican Ethic and the Family Album. Aspects of Collecting and Art Historical Research in Turkey, 1923-50 », Discovering Lslamic Art. Scholars, Collectors and Collections, 1850-1950, éd. Stephen Vernoit, Londres, I. B. Tauris, 2000, p. 182-193
– « Continuity and Change in Nineteenth-Century Istanbul : Sultan Abdülaziz and the Beylerbeyi Palace », Islamic Art in the Nineteenth-Century. Tradition, Innovation, and Eclectism, éd. Doris Behrens-Abouseif et Stephen Vernoit, Leyde et Boston, Brill, 2006, p. 57-87.

Yetkin Suut Kemal :
L’Architecture turque en Turquie, Paris, Maisonneuve et Larose, [1962]
L’ancienne Peinture turque, du xiie au xviiie siècle, Paris, Klincksieck, 1970
– « La Philosophie de l’Art turc », Fifth International Congress of Turkish Art (1975), Budapest, 1978, p. 921-923.

Catalogues d’exposition

Peinture turque d’aujourd’hui, Turquie d’autrefois, Paris, Musée Cernuschi, 1946-1947.

Splendeur de l’art turc, Paris, Musée des arts décoratifs, 1953.

Art turc d’aujourd’hui, Paris, Musée d’art moderne, 1964.

Arts de l’Islam, des origines à 1700, dans les collections publiques françaises, Paris, Musée de l’Orangerie, 1971.

L’Islam dans les collections nationales, Paris, Grand Palais, 1977.

Soliman le Magnifique, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 1990.

L’empire des sultans. L’art ottoman dans la collection de Nasser D. Khalili, Genève, Musée Rath, 1995.

Topkapi à Versailles. Trésors de la Cour ottomane, Versailles, Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, 1999.

Calligraphies ottomanes. Collection du Musée Sakip Sabanci, Université Sabanci, Istanbul, Paris, Musée du Louvre, 2000.

L’École de Paris et les peintres turcs, Istanbul, Galerie Yapi Kredi, 2000.

The Sultans Portrait. Picturing the House of Osman, Istanbul, Topkapi Palace Museum, 2000.

Drawings in Turkish Painting, from Osman Hamdi Bey to Present, Istanbul, Yapi Kredi Art Gallery, 2001.

L’Étrange et le merveilleux en terres d’Islam, Paris, Musée du Louvre, 2001.

Portraits from the Empire. The Ottoman world and the Ottomans from the 18tb to 20tb century, Istanbul, Pera Museum, 2005.

Purs décors ? Chefs-d'œuvre de l’Islam aux Arts Décoratifs (cat. Purs décors ? Arts de l’Islam, regards du xixe siècle. Collections des Arts Décoratifs, dir. Rémi Labrusse), Paris, musée des Arts décoratifs, 2007-2008.

© Presses universitaires de Strasbourg, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search