Version classiqueVersion mobile

Victorien Sardou, un siècle plus tard

Guy Ducrey (dir.)

Dans la deuxième moitié du xixe siècle, Victorien Sardou (1831-1908) fut l'ambassadeur officieux de la culture française à l'étranger, grâce notamment à sa muse Sarah Bernhardt, pour qui il écrivit sept pièces. En quarante ans de carrière, il parvint à déployer des talents variés : tour à tour, ou simultanément, auteur de féeries, de vaudevilles, de comédies de mœurs, de satires sociales, de drames historiques ou psychologiques, il fut aussi metteur en scène, décorateur à ses heures, agent...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Les Presses universitaires de Strasbourg remercient le Conseil scientifique de l’Université Marc Bloch de Strasbourg, le Conseil général du Bas-Rhin et la Société des Amis des Universités de l’Académie de Strasbourg pour le soutien accordé à cette publication.
Que soient aussi remerciées l’Équipe d’accueil « Configurations littéraires » et Mme Alice Godfroy pour son aide.

  • Éditeur : Presses universitaires de Strasbourg
  • Collection : Configurations littéraires
  • Lieu d’édition : Strasbourg
  • Année d’édition : 2007
  • Publication sur OpenEdition Books : 26 février 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782868203465
  • EAN électronique : 9791034404391
  • DOI : 10.4000/books.pus.10941
  • Nombre de pages : 416-XXXII p.
Guy Ducrey
Introduction

Redécouvrir le théâtre de Victorien Sardou — et l’étudier

II. Traverser les genres

Hélène Laplace-Claverie
Sardou en féerie
Guy Ducrey
La Pièce mal faite

Victorien Sardou et le modèle kaléidoscopique du théâtre

Dossier. Éléments biographiques et bibliographie

© Presses universitaires de Strasbourg, 2007

Licence OpenEdition Books

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Mots clés

Personnes citées

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search