Version classiqueVersion mobile

Les Juifs de Rouen au Moyen Âge

 | 
Norman Golb

Répertoire des sources1

Texte intégral

A. Sources hébraïques faisant référence à la ville de Rouen au moyen âge

1 Chronique sur Jacob b. Jeqouthiel de Rodom, vers 1007. MS Parme - de Rossi 563, 127 verso - 129 verso. TYR, p. 171-173 ; ci-dessus, p. 46-50. Illustrations : TYR, fig. 4 ; ci-dessous, fig. 23.

2 Lettre autographe sur Reuben b. Isaac de Rodom, vers 1033. MS British Library, Or. 5544 fol. 1; TYR, p. 163-170; ci-dessus, p. 64-70. Illustrations : TYR, fig. 1-2 ; Archéologia 129, p. 27 ; ci-dessous fig. 25.

3 Correspondance entre Samuel b. Méïr (Rashbam), à Rodom, et son étudiant Jacob Israël de Pont-Audemer, au sujet des pains azymes, vers 1145. MS Jews College, Montefiore 98, fol. 64 verso ; TYR, p. 25-26 ; ci-dessus, p. 152-154. Illustration : ci-dessous, fig. 28.

4 Allusion à la demeure de Samuel b. Méïr a RHM (< RDWM). TYR, p. 26, 36-38 ; ci-dessus, p. 150-151.

5 Commentaire d’Abraham ibn Ezra sur l’Exode XII. 2, faisant mention de sa demeure à Rodom, 1153. MS Bodl. Or. 563 fol. 56 verso ; Bodl. Mich Add. 33 fol. 66 verso ; JTSA MS Lutzki 828 fol. 57 ; TYR, p. 23 ; ci-dessus, p. 185. Illustrations : TYR, fig. 10 ; ci-dessous, fig. 29.

6 Commentaire d’Abraham ibn Ezra sur Daniel I. 1, faisant référence à sa demeure à Rodom, 1155. MS British Library Add. 24896, fol. 389 verso; Bodl. Mich Add. 33 fol. 66 verso; Rome-Angelica 72, fol. 236; TYR, p. 23; ci-dessus, p. 186. Illustrations : TYR, ibid. ; ci-dessous, ibid.

7 Colophon du commentaire d’Abraham ibn Ezra sur Daniel, indiquant qu’il l’a écrit dans la ville de RWDWS (<RWDWM), 1155. TYR, p. 24 ; ci-dessus, p. 186.

8 Colophon du commentaire d’Abraham ibn Ezra sur les Psaumes, où il indique qu’il l’a écrit dans la ville de RWDNW (< RWDM), 1156. MS Parme-de Rossi 510, fol. 214 verso ; Paris, Bibl. Nat. 1222 fol. 215 verso ; Rome-Angelica 72, fol. 274 verso ; TYR, p. 24 ; ci-dessus, p. 187.

9 Colophon du commentaire d’Abraham ibn Ezra sur les douze petits Prophètes, où il indique qu’il l’a écrit dans la ville de Rodom, 1156. MS Londres Jews College 34, 2, fol. 55 verso ; RomeAngelica 80, 2, fol. 235 recto ; Parme-de Rossi 393, fol. 133 recto ; TYR, p. 24 ; ci-dessus, p. 187. Illustration : ci-dessous, fig. 29.

10 Commentaire d’Eliézer b. Mattathias sur le commentaire d’Abraham ibn Ezra sur Genèse XVIII, 1, où il indique qu’Ibn Ezra l’a commencé « dans la ville de Rodom voisine d’Angleterre ». MS Vatican 54, fol. 172 verso ; TYR, p, 24-25 ; ci-dessus, p. 180. Illustration : ci-dessous, fig. 29.

11 Commentaire de Don Isaac Abarbanel sur les douze petits Prophètes, introduction, faisant mention du fait qu’Ibn Ezra écrivait son commentaire sur le même sujet « dans la ville de DRWM » (< RDWM). TYR, p. 25, ci-dessus, p. 187.

12 Commentaire de Joseph Tob-Elem Sephardi sur le commentaire d’Abraham ibn Ezra sur le Pentateuque, dans lequel il indique qu’Ibn Ezra est venu « de Lucques à RWDWS) (< RWDWM), de Test à l’ouest ». Sophnat pa’ané’ah, éd. Herzog, p. 183 ; TYR, p. 25 ; ci-dessus, p. 188.

13 Lettre des érudits de DRWM (< RDWM) utilisée par Rabbénou Tarn et les rabbins de l’Ile-de-France dans une ordonnance sur les maris absents. L. Finkelstein, Jewish Self-Government in the Middle Ages, p. 168-169; TYR, p. 26, 41-43; ci-dessus, p. 162-166.

14 Texte d’un synode rabbinique convoqué par Rabbénou Tam, auquel participa « Pereç b. Menahem, DRWM (RDWM ?). MS British Library Or. Add. 11639 fol. 254 verso; TYR, p. 26, 43; ci-dessus, p. 160-161. Illustration : TYR, fig. 9.

15 Commentaire des Tossafistes sur la Torah, citant une opinion de « Joseph [Bekhor Shor] de Rodom ». MS Paris, Bib. Nat. 168 fol. 156 recto ; TYR, p. 95 ; ci-dessus, p. 225-226. Illustrations : TYR, fig. 13 ; ci-dessous, fig. 32.

16 Référence dans une lettre de Méïr Aboulafia d’Espagne à « Salomon de Roem b. Judah de Troyes », vers 1203. MS Cambridge Add. 1178, au début ; Parme-de Rossi 772. 24, au début ; TYR, p. 105-106 ; ci-dessus, p. 309.

17 Citation d’une opinion de « [Menahem] Vardimas de Rod’om » sur un verset du Pentateuque. MS Bodl. 270 fol. 51 recto ; TYR, p. 95 ; ci-dessus, p. 302. Illustration : ci-dessous, fig. 35.

18 Chant funèbre composé après la mort de Menahem Vardimas b. Pereç : « Un cri de Rodom a atteint mon âme... » (vers 1224). MS Vatican-Assemani 402 fol. 24 recto ; TYR, p. 27, 92-93 ; ci-dessus, p. 298-299. Illustrations : TYR, fig. 17 ; Archéologia 129, p. 31 ; ci-dessous, fig. 35.

19 Extraits du commentaire de Samuel b. Salomon de Falaise (Morellus Judaeus) sur un poème liturgique, dans lequel il parle à plusieurs reprises de ses grands maîtres de Rodom (RDWM : 3 fois ; DRWM : 1 fois ; RRWM : 1 fois). MS Amsterdam du livre Or zarou’a, Bibl. Rosenthaliana 3, partie (sans pagination) comprenant le commentaire de Samuel de Falaise ; TYR, p. 27-28, 90-92 ; ci-dessus, p. 305, 306, 312. Illustrations : TYR, fig 14 ; ci-dessous, fig. 36-37.

20 Discussion casuistique de Mordecai’b. Hillel dans laquelle il cite les paroles de Salomon b. Judah « le saint de Rodom ». Folio, sans pagination, du Séfer Mordecai, édition de Constantinople ; TYR, p. 109 ; ci-dessus, p. 307. Illustrations : TYR, fig. 16 ; ci-dessous, fig. 38.

21 Extrait d’un manuscrit de Séfer Mordecai où l’on trouve référence au « Saint [Salomon b. Judah] de Rodom ». MS Cambridge Add. 490, lre partie, fol. 216 recto ; TYR, p. 108 ; ci-dessus, p. 307. Illustrations : TYR, fig. 15 ; ci-dessous, fig. 38.

22 Manuscrit du Pentateuque copié par Elie fils de Berakhiah Hanaqdan en 1234, « dans la métropole de Rodom ». MS Berlin Or. quart (= no 43) ; TYR, p. 123 ; ci-dessus, p. 238. Illustrations : TYR, fig. 20 ; Archéologia 129, p. 30 ; ci-dessous, fig. 33.

23 Consultation 29 de Salomon Louria, indiquant qu’après la mort de Judah Sire Léon et Menahem Vardimas en 1224, Cresbia « régnait » à DRWM (<RDWM). TYR, p. 28, 150-151 ; ci-dessus, p. 343.

24 Manuscrit du Mishneh torah de Maimonide exécuté par Cresbia b. Isaac et précédé par l’ouvrage de Cresbia en prose rimée, où il fait allusion (Introduction, fol. 1 recto) à la présence spirituelle de Moïse et de Maïmonide « à Rodom » ; Rouen, 1242. MS Cambridge Add. 1564 ; TYR, p. 152-154, 208-227 ; ci-dessus, p. 345. Illustrations : TYR, fig. 24-26 ; Archéologia 129, p. 28 ; ci-dessous, fig. 43-44.

25 Description d’une disputation, à Paris, entre Pablo Christiani et Abraham b. Samuel de DRWM (< RDWM), 1270. MS MoscouGünzburg 560, pagination inconnue ; JQR IV, p. 713-714 ; cidessus, p. 372.

26 Consultation de Salomon ibn Adret de Barcelone adressée à Simson b. R. Isaac b. R. Jeqouthiel b. R. Isaac « à Rodom qui est en $arefath », vers 1299. MS British Library Add. 22089 fol. 294 verso; REJ CXXXVI (1977), p. 545-549; ci-dessus, p. 388-389. Illustrations : REJ, ibid., p. 548 ; ci-dessous, fig. 47.

B. Autres sources hébraïques faisant allusion à la culture et la vie des juifs rouennais

27 Texte sur l’organisation des écoles et le système d’enseignement (les « Anciennes Règles pour [l’étude de] la Torah »). MS Bodl. 873, fol. 196-199 ; TYR, p. 181-184 ; ci-dessus, p. 105-120.

28 Compte rendu d’une discussion de savants dans l’atelier de Menahem Vardimas b. Pereç. Gedaliah ibn Yahya, Shalshelet haqabbalah (éd. de Varsovie, 1877), p. 77 ; TYR, p. 98 ; ci-dessus, p. 304.

29 Manuscrit du Pentateuque, 1239, écrit par Elie b. Berakhiah Hanaqdan, où le scribe parle des grands ouvrages littéraires de son père Berakhiah b. Natronaï. MS Vatican Assemani 14 ; TYR, p. 122 ; ci-dessus, p. 240-243. Illustrations : TYR, fig. 18, 21, 22 ; Archéologia 129, p. 29-31 ; ci-dessous, fig. 39-42.

30 Commentaire sur le livre de Job par Berakhiah b. Natronaï ; copie provenant évidemment de l’atelier du copiste Cresbia b. Isaac. MS Cambridge Dd. 8. 53 ; TYR, p. 125-126 ; ci-dessus, p. 349. Illustrations : TYR, fig. 19 ; ci-dessous, fig. 44.

31 Le Grand Mahazor conservé au Musée Juif d’Amsterdam, exécuté dans le nord de la France vers 1250 et provenant évidemment de l’atelier rouennais de Cresbia b. Isaac. StucLia Rosenthaliana X (1976) : 195-211 ; Archéologia 129, p. 25-29 ; ci-dessus, p. 351-359. Illustrations : Studia Rosenthaliana, ibid., entre p. 206 et p. 207 ; Archéologia, ibid., p. 30 ; ci-dessous, fig. 42, 45-46.

32 Le livre des Psaumes de Lambeth Palace, contenant des gloses en français normand et provenant évidemment de l’atelier de Cresbia b. Isaac. MS Lambeth Palace 435 ; TYR, p. 155-157 ; ci-dessus, p. 350-351. Illustrations : TYR, fig. 27 ; ci-dessous, fig. 442.

C. Sources latines et françaises

33 Le juif Sédécias, situé à Rouen, assiste de Tosny contre le jeune duc Guillaume, vers 1045. Prévost d’Exiles, Guillaume le Conquérant I, p. 42 sqq. ; TYR, p. 14 ; ci-dessus, p. 71.

34 Guillaume le Conquérant emmène des juifs rouennais à Londres après 1066. W. Stubbs, Willelmi Malmesbiriensis Monachi de Gestis Regum Anglorum, p. 371, apud MS resc. A ; TYR, p. 174 ; ci-dessus, p. 72.

35 Interdiction aux juifs d’avoir des esclaves chrétiens et des nourrices chrétiennes, au concile ecclésiastique à Rouen, 1074. G. Bessin, Concilia Rothomagensis Provinciae, p. 66 ; TYR, p. 14 ; ci-dessus, p. 75.

36 Persécution des Juifs de Rouen par les croisés normands en 1096. Guibert de Nogent, Vitae, Lib. II, cap. 5 ; TYR, p. 175-177 ; ci-dessus, p. 95-99.

37 Guillaume le Roux, permettant le retour au judaïsme d’un converti, accepte des présents des mains des juifs rouennais, vers 1098-1099. William de Malmesbury, De gestis reg. angl., Lib. IV, par. 317 ; TYR, p. 179 ; ci-dessus, p. 92.

38 Guillaume le Roux appuie les efforts des juifs rouennais pour ramener les convertis de Rouen au judaïsme, et essaie à forcer un jeune converti à retourner au judaïsme, vers 1098-1099. Eadmer le Moine, Historiae Novorum, Lib. LI ; TYR, p. 177-179 ; ci-dessus, p. 97-99.

39 Incendie dans le Vicus Judaeorum de Rouen, 1116. L. Delisle, RHGF XXIII, p. 784 ; TYR, p. 69 ; ci-dessus, p. 125-126.

40 Incendies dans le Vicus Judaeorum de Rouen, 1118 et 1126 (?). N. Périaux, Histoire sommaire et chronologique de la ville de Rouen, p. 54-55 ; TYR, p. 70 ; ci-dessus, p. 126.

41 Les juifs de Rouen donnent des cadeaux au pape Innocent II à Rouen, par l’intermédiaire du roi Henri, 1131. William de Malmesbury, Historia Novella, par. 454 ; TYR, p. 67 ; ci-dessus, p. 128.

42 Allusion à l’existence d’un « Roi Juif » à Rouen vers 1140. Pierre le Vénérable, Tractatus contra judaeos, dans Migne, PL 189, col. 560 ; TYR, p. 22 ; ci-dessus, p. 130.

43 Paiements d’argent aux clercs « qui transcrirent les chartes juives à Rouen », 1184. Léchaudé d’Anisy, Grands rôles I, p. 43 ; TYR, p. 82 ; ci-dessus, p. 260.

44 Charte du roi Richard octroyant à Isaac fils de Rabbi Yossi de nombreux droits légaux et commerciaux, Rouen 1190. Public Record Office, Londres : C52/21, no 12 ; TYR, p. 185-186 ; ci-dessus, p. 137-141. Illustration : TYR, fig. 11.

45 Procès de l’échiquier normand concernant six juifs de la région de Rouen, 1195. Th. Stapleton, Magni Rotuli Scacarii Normaniae sub Regibus Angliae, p. 168 ; TYR, p. 80 ; ci-dessus, p. 269-271.

46 Paiement de cent marcs d’argent par Isaac le Juif pour le redressement d’une certaine maison contre son frère, 1195. Stapleton, ibid., p. 168 ; TYR, p. 80 ; ci-dessus, p. 271-272.

47 Confirmation de Jacob le Juif comme archiprêtre des juifs anglais, Rouen, 1199. D’Blossiers Tovey, Anglia Judaica, p. 55 ; ci-dessus, p. 135-136.

48 Laissez-passer pour protéger Jacob le Juif pendant son voyage, Rouen, 1199. D’Blossiers Tovey, ibid., p. 61 ; TYR, p. 189 ; ci-dessus, p. 273.

49 Mention des juifs sur un document concernant la meunerie de Rouen, 1199. Delisle, Cartulaire normand, p. 10-11 ; TYR, p. 78-79 ; ci-dessus, p. 274.

50 Yossi b. Isaac de Rouen paye au roi un marc d’or pour couvrir une créance, 1200. Léchaudé d’Anisy, Grands rôles I, p. 104 ; TYR, p. 74 ; ci-dessus, p. 275.

51 Emprisonnement de Jacob le Juif à cause de la taille, Rouen, 1202. Léchaudé d’Anisy, Grands rôles I, p. 109 ; TYR, p. 80 ; ci-dessus, p. 279.

52 Quittance en latin avec la signature hébraïque de Samuel b. Abraham, attesté par Guillaume Baldric bailli des juifs ; Rouen, 1202. Léchaudé d’Anisy, Grands rôles I, p. 208 ; TYR, p. 187 ; ci-dessus, p. 285-286. Illustrations : TYR, fig. 12 ; ci-dessous, fig. 34.

53 Le roi Jean emprunte 800 livres aux juifs de Rouen et de Pont-Audemer, 1203. Th. D. Hardy, Rotuli litterarum patentium, p. 25 ; TYR, p. 25 ; ci-dessus, p. 282.

54 Abraham « de l’école de Rouen » figure dans un acte de décharge, 1203. Léchaudé d’Anisy, Grands rôles I, p. 117 ; TYR, p. 85 ; ci-dessus, p. 282.

55 Acte de vente d’une propriété immeuble dans le Vicus Judaeorum de Rouen, appartenant à Yossi b. Isaac b. Rabbi Yossi, à Yossi et Brun les fils de Bonnevie ; donné à Pont-de-l’Arche, 1203. Londres, Public Record Office C53/5, mem. 15 no 224 ; TYR, p. 187 ; ci-dessus, p. 276-277. Illustration : TYR, fig. 11.

56 Le roi Jean approuve à Rouen la vente de maisons et de terres de Muriel et son fils Abraham, 1203. Th. D. Hardy, Rotuli de liberate, p. 72 ; ci-dessus, p. 276.

57 Mise en liberté des juifs Bonechose et Joppin emprisonnés à Rouen, 1204. Léchaudé d’Anisy, Grands rôles I, p. 126 ; TYR, p. 189 ; ci-dessus, p. 282.

58 Brun f. Bonnevie et Samuel de Falaise reçoivent la protection du roi Jean, 1204. Th. D. Hardy, Rot. lit. pat., p. 73 ; ci-dessus, p. 289.

59 Détention de Brun f. Bonnevie et d’autres juifs normands et français au Châtelet de Paris, vers 1205. Delisle, Cat. des actes de Phil. Auguste, p. 508-509 ; TYR, p. 121, 149 ; ci-dessus, p. 289.

60 Vidimus d’une charte faisant référence à l’usure exactée par des juifs rouennais, 1205. Bibl. municipale, Archives municipales de Rouen, registre de vidimus de chartes U. 1, fol. 49 verso ; ci-dessus, p. 293-294.

61 Paiement à la Vicomté de l’Eau à Rouen d’une livre de grains de poivre représentant la « modiation des juifs », 1210. Delisle, Cartulaire normand, p. 33 ; TYR, 78 ; ci-dessus, p. 291.

62 L’échiquier refuse de contraindre des créditeurs juifs à rendre à la femme de Richard de Saucei une partie de terre en leur possession, Rouen (?), 1220. Delisle, Recueil de jugements, p. 71 ; TYR, p. 147 ; ci-dessus, p. 321.

63 Philippe Auguste rend à Jean de Gournai une maison située entre la terre de Matthieu le Gros et celle de Yossi frère de Brun, qui avait appartenu à la juive Viette de Caudebec, Rouen, 1222. Léchaudé d’Anisy, Grands rôles I, p. 159 ; TYR, p. 71 ; ci-dessus, p. 278.

64 Déclaration anti-juive du pape Honoré III dans une bulle adressée à « tous les chrétiens de la province de Rouen », 1225, Potthast, Regesta pontificum romanorum, no 7505 ; TYR, p. 204 ; ci-dessus, p. 325.

65 Procès judiciaire entre l’abbé du monastère de Bec et des juifs, Rouen, 1227. L. Delisle, Recueil de jugements de l’Echiquier de Normandie, p. 100 ; TYR, p. 147 ; ci-dessus, p. 324-325.

66 Décret promulgué à Rouen concernant le paiement d’emprunts dûs aux juifs, 1227. Delisle, ibid., p. 100 ; TYR, p. 147 ; ci-dessus, p. 324.

67 Grégoire IX adresse une lettre au clergé français, y compris l’archevêque de Rouen, sur la rémission de dettes des croisés aux juifs, 1229. Potthast, ibid., no 8267 ; TYR, p. 204-205 ; ci-dessus, p. 325.

68 Décisions anti-juives du concile ecclésiastique régional de Rouen, 1231. Mansi, Sacrorum conciliorum nova XIII, p. 213, 219 ; TYR, p. 207 ; ci-dessus, p. 326.

69 Décision judiciaire concernant Morellus Judaeus (Samuel de Falaise) et les terrains de Fromond, Rouen, 1233. Delisle, RHGF XXIII, p. 121 ; TYR, p. 148 ; ci-dessus, p. 361.

70 L’échiquier décide qu’il est arrêté « que les juifs ne doivent recevoir aucun gage si ce n’est en présence d’hommes honnêtes... », Rouen, 1235. Delisle, Recueil de jugements, p. 128 ; TYR, p. 148 ; ci-dessus, p. 328.

71 Procès entre Catherine de Cadros et le juif Calot (Calot I), Rouen, 1235 ; Delisle, Recueil de jugements, p. 128 ; TYR, p. 148 ; ci-dessus, p. 328.

72 Lettre de Grégoire IX adressée à divers hommes d’église y compris l’archevêque désigné de Rouen, dans laquelle il fait objection aux mauvais traitements infligés aux juifs en plusieurs régions de France, 1236. Potthast, Regesta pont, rom., no 10243 ; TYR, p. 205-207 ; ci-dessus, p. 330-331.

73 Référence à la terre de Bonnevie le Juif, Rouen, 1236. Archives départementales de la Seine-Maritime, fonds de Saint-Ouen, 14H fol. 103 verso ; TYR, p. 73 ; ci-dessus, p. 278-279.

74 Incendie dans la rue aux Juifs de Rouen, 1238. A. Heron, Deux chroniques de Rouen, p. 50 ; ci-dessus, p. 331.

75 Recouvrement des créances dues aux juifs par les baillis de Rouen et d’autres villes, 1238. RHGF XXI, p. 256 ; ci-dessus, p. 331.

76 Procès entre Calot (I) et les héritiers de Sicat, Rouen, 1239. Delisle, Recueil de jugements, p. 150 ; TYR, p. 148 ; ci-dessus, p. 331-332.

77 Références à des préteurs juifs, à des mesures ecclésiastiques anti-juives, et à l’immolation d’un converti relaps à Rouen dans le registre de l’archevêque Eudes Rigaud, 1248-1269. Th. Bonnin, Registrum visitationum Odonis Rigaldi archiepiscopi Rothomagensis, passim ; ci-dessus, p. 337-338.

78 Allusion à l’expulsion d’un juif nommé Abraham de Rouen en 1253 ou 1254. Les Olim, no 6 (p. 364-365) ; ci-dessus, p. 335.

79 Mention des « biens des juifs » dans une lettre d’Eudes Rigaud au roi Louis concernant la restitution de biens confisqués, 1259. Delisle, Cartulaire normand, p. 118 ; TYR, p. 157 ; ci-dessus, p. 339.

80 Référence à la terre de Bonnevie, Rouen, 1273. Archives départementales de la Seine-Maritime, fonds de Saint-Ouen, 14H 20 fol. 110 verso ; TYR, p. 73 ; ci-dessus, p. 278.

81 Ordonnance selon laquelle les juifs, à Noël, devaient payer cinq sous pour franchir les portes de Rouen, vers 1290. Ch. de Beaurepaire. De la Vicomté de l’Eau de Rouen, p. 360 ; TYR, p. 78 ; ci-dessus, p. 381.

82 Philippe le Bel libère cinq juifs rouennais de l’obligation de porter la rouelle, 1292. G. Dubosc, Par-ci, par-là, 3e série, p. 175 ; TYR, p. 150 ; ci-dessus, p. 382.

83 Taillage sur les juifs du bailliage de Rouen, 1296. R. Fawtier, Comptes du Trésor... Documents Financiers II, p. 14, no 288 ; ci-dessus, p. 382.

84 Activités de Calot (II) de Rouen comme percepteur d’impôts des juifs, 1296-1299. Fawtier, Comptes du Trésor, p. 14, no 289 ; Viard, Journaux du Trésor, no 1104, 1107, 1387, 1662, 3066, 3127, 4323 ; TYR, p. 158 ; ci-dessus, p. 382-383.

85 Calot (II) de Rouen sert le roi comme procurateur des juifs de France, 1297. Trésor des Chartes, carton J227, no 34 ; Luce, « Catalogue de documents », p. 24-26 ; TYR, p. 158 ; ci-dessus, p. 382-383.

86 Le Trésor restitue à Jean d’Harcourt une somme d’argent payée par une juive rouennaise nommée Manora pour sa taille, 1298. Journaux du Trésor, col. 277, no 1745 ; ci-dessus, p. 403.

87 Le « Quatorzième des juifs » est payé à Rouen, 1298. Journaux du Trésor, col. 113, no 707 ; ci-dessus, p. 403.

88 Philippe le Bel demande au bailli de Rouen d’emprisonner et de dépouiller les juifs Samuel et Yossi pour l’exercice illégal de la médecine, 1299 ( ?). Ch. V. Langlois, Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque Nationale XXIV, p. 19 ; TYR, p. 158 ; ci-dessus, p. 402.

89 Versements de trois cent livres par le juif rouennais Samuel Viole au Trésor, 1299 et 1300. Journaux du Trésor, col. 582, no 3963 et col. 638, no 4365 ; TYR, p. 158 ; ci-dessus, p. 403.

90 Inventaire des biens de Calot de Rouen après sa mort le 16 avril 1300, Rouen. Inventaire Mignon, p. 267, no 2142, 2143 ; TYR, p. 159 ; ci-dessus, p. 384.

91 Paiements de tailles sur le reliquat du domaine de Calot (II) de Rouen, 1301. Journaux du Trésor, no 4644, 5377 ; ci-dessus, p. 384.

92 Charte de Philippe le Bel, accordant à la ville l’ancien clos aux Juifs, avec toutes ses dépendances, après l’expulsion des juifs de la ville ; 1307. Archives Nationales, Registre JJ.38, fol. 92 verso - 93 recto ; R. Fawtier, Registres du Trésor des Chartes I, p. 50, no 308 ; ci-dessus, p. 413-414. Illustration : ci-dessous, fig. 48.

93 Vidimus français de la même charte. Bibliothèque municipale de Rouen, Reg. T.1, col. 100 recto ; TYR, p. 228-229 ; ci-dessus, p. 415. Illustration : TYR, fig. 28.

94 Comptes rendus du produit de la vente des biens des juifs dans le bailliage de Rouen, 1312 et 1323. Inventaire Mignon, no 2144-2145 ; ci-dessus, p. 411.

95 Le Concile ecclésiastique de la province de Rouen interdit la prise de médecine d’un juif, vers 1321. G. Bessin, Concilia Rothomagensis Provinciae, p. 175 ; ci-dessus, p. 411.

96 Référence à la « Porte de la rue as Gyeus » (= juifs), 19 avril 1341. Cartulaire de la Cathédrale, no 8 ; Ch. de Beaurepaire, Bulletin de la Commission des Antiquités de la Seine-Maritime IX : 196, note 2 ; TYR, p. 233 ; ci-dessus, p. 5.

97 Procès légal concernant un héritage situé dans la paroisse St.-Lô, à côté de « l’escole as juys », 1363. L. Valin, Le « Roule des Plès de Héritage de la mairie Jehan Mustel », p. 99-101 ; ci-dessus, p. 30.

98 Sept juifs demeurant à Rouen sont condamnés à une amende pour avoir transgressé leurs privilèges, 1380. Ch. de Beaurepaire, Bulletin de la Commission des Antiquités de la Seine-Inférieure IX, p. 200 ; TYR, p. 160 ; ci-dessus, p. 411.

99 Des juifs demeurant à Rouen sont attaqués pendant les désordres de 1382. Ch. de Beaurepaire (éd.), Chronique normande de Pierre Cochon (Rouen, 1870), p. 163 ; ci-dessus, p. 411.

100 Vidimus d’une charte de 1442 décrivant l’emplacement et la grandeur du cimetière juif de Rouen. Bibl. municipale de Rouen, Reg. T-1 : Chartes et vidimus de chartes, fol. 73 verso - 74 recto ; TYR, p. 236 ; ci-dessus, p. 10-11. Illustration : TYR, fig. 28.

101 Allusions de Pierre Cochon aux « héritages », au « moustier », à la rue, et au « clos » des juifs de Rouen. « Chronique normande », éd. Delisle, RHGF XXIII, p. 224 ; TYR, p. 233 ; ci-dessus, p. 5.

102 Référence à la « maison qui aurait servi d’école aux Juifs » dans un document perdu du XVe siècle décrit par Ch. de Beaurepaire. Bulletin de la Commission des Ant. de la Seine-Inf. IX, p. 199 ; TYR, p. 231 ; ci-dessus, p. 22.

103 La partie du « Livre des Fontaines de Rouen » par Jacques le Lieur montrant la rue aux Juifs et les rues avoisinantes, 1525. MS à la Bibliothèque municipale ; PAAJR XLVIII (1981), p. 148-150 ; Monuments historiques de France 4/77, p. 18-19 ; ci-dessus, p. 14. Illustrations : TYR, fig. 29 ; Monuments historiques de France, ibid., p. 18 ; Archéologia 129, p. 14-15 ; ci-dessous, fig. 4.

104 Plan par R. Vernisse, 1738, de l’ancien Hôtel de Ville de Rouen et des bâtiments voisins, montrant les dimensions horizontales de la synagogue médiévale. Bibliothèque municipale de Rouen, IV. 3. Est. T/II et H. G. Rouen ; plans d’édifices divers. Illustrations : Monuments historiques de France, 4/77, p. 19 ; ci-dessous, fig. 5.

105 Plan du XVIIIe siècle montrant les dimensions verticales de la synagogue monumentale. Archives départementales de la Seine-Maritime, Séries G-7481. Illustrations : PAAJR XLVIII (1981) : 177 ; ci-dessous, fig. 6.

106 « Second plan de la ville de Rouen » par Rondeaux de Sétry, manuscrit de l’année 1782 se trouvant à la Bibliothèque municipale de Rouen et montrant l’emplacement de la place aux Juifs et de la synagogue médiévale. Notices et extraits des MSS du Roi, III : 596-597 ; PAAJR XLVIII : 111-112 ; ci-dessus, p. 15. Illustrations : PAAJR XLVIII : 175 ; ci-dessous, fig. 3.

Notes

1 Des renseignements bibliographiques supplémentaires se trouvent aux pages signalées de TYR et du présent livre. Les textes des XIXe et XXe siècles ne sont pas inclus dans le répertoire des sources.

2 En ce qui concerne les textes hébraïques supplémentaires montrant la liaison d’érudits divers aux maîtres liés à Rouen par des indications toponomastiques exactes, voir ci-dessus, chap. vi, p. 156-160 ; viii, p. 217-257 ; x, p. 304-305, 316-318 ; xi, p. 367-370 ; et xii, p. 391-397. A l’exception de manuscrits originaux exécutés à Rouen même, les textes hébraïques composés par les érudits rouennais, et discutés dans les chapitres ci-dessus, ne sont pas répertoriés.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 1985

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search