Version classiqueVersion mobile

Les Juifs de Rouen au Moyen Âge

 | 
Norman Golb

Note sur la transcription de l’hébreu

Texte intégral

1En ce qui concerne les noms de personnes et les noms géographiques, les transcriptions sont pour la plupart celles qui sont en usage ordinaire dans la littérature française, sans signes diacritiques. Seuls les noms qui ne sont pas répandus en français sont transcrits de manière plus phonétiques et accompagnés parfois de légers signes diacritiques. Pour simplifier les renseignements bibliographiques et leur utilisation, les titres de livres hébraïques sont, eux aussi, transcrits avec seulement l’addition de légers signes diacritiques. D'autre part, les mots et les phrases hébraïques - outre ceux qui sont en usage en français (par ex., menorah, yeshibah) - sont accompagnés par un plein système de transcription scientifique, pour la plupart celui adopté par des publications philologiques et historiques de caractère international. Parmi les consonnes : aleph =’ou A ; bēth = b ; bēth aspirée = b ; = h ; wāw = w ; zayin — z ; ḥēth = ḥ ; ṭēth ̿ṭ ; kāf = k ; kāf aspirée = k ou kh ; sāmekh = s ;‘ayin =‘ ; = p ; aspirée = f, parfois ph ; ṣādē = , parfois ç ; qōf = q ; sīn = ś ; shīn = š ou sh ; tāw = t ; tāw aspirée = t ou th. Parmi les voyelles : qāmeṣ = ā ; pataḥ = a ; segōl = e ; ṣērē = ē ou é ; ḥīreq = i ; ḥīreq-yōdh = ī ; qibbūṣ ? et shūreq = ou, rarement ū ; šewā’= e. Gimel ou qāf avec šewā’= gue-, que-, parfois ge-, qe-. La spirantisation de gimel et dāleth, qui n’est pas réfléchie dans la prononciation hébraïque moderne, n’est pas signalée dans les transcriptions. Les ḥatēphīm, ainsi que la gémination de consonnes après des préfixes, ne sont pas signalés.

2La forme consonantale des toponymes et des gentilices est translitérée par des lettres majuscules.

3Il y a quelques paroles hébraïques qui ont pénétré le vocabulaire français sans garder une prononciation exacte - par exemple talmud, dont la prononciation plus précise en hébreu est rendue par l’orthographe talmoud. Ces rares transcriptions inexactes mais traditionnelles sont gardées dans le livre.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 1985

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search