Version classiqueVersion mobile

La Normandie et le Québec vus du presbytère

 | 
Vital Bellemare
, 
Charles Bellemare

Correspondance de Charles et Vital Bellemare

Shawenegan, le 24 octobre, 1889

Texte intégral

1[...] L’heure s’écoule. Bientôt 10 hres vont sonner et je m’en vais vous quitter pour le repos de la nuit. Le temps est calme ; brillante dans son croissant, la lune jette sur notre village endormi son éclat argenté ; par-ci, par-là, des nuages blancs dans les rebords, noirs au centre, n’indiquent rien de bon pour demain ; au jardin, les désolations de nos précoces automnes, les feuilles jonchant le sol et nos érables en deuil jettent vers le ciel leurs branches dépouillées. Pourtant, il ne faut pas que j’accuse la saison ; elle a été belle et douce et le soleil ne nous a pas été avare depuis plusieurs semaines. Ça achève et nous pouvons nous attendre à quelque déluge avant longtemps ; laissons faire en attendant ! La moisson est terminée et nos habitants profitent des beaux jours que nous avons pour le battage de leurs grains. Partout, maintenant il y a des machines à battre les grains et quatre ou cinq jours suffisent, quelquefois moins, pour vider des granges complètes. Encore une mauvaise moisson, me disent nos pauvres habitants. Ils sont découragés et j’en vois toutes les semaines partir pour le gouffre américain. C’est une vraie désolation ! Le Bon Dieu, certainement, n’est pas content de nos Canadiens. Il doit y avoir quelque part, un mal caché qui attire la colère du ciel. A nous de bien rentrer en nous-mêmes et de voir en quoi nous aurions offensé ce bon Père qui nous aime puisqu’il nous frappe. II nous faut prêcher la soumission à la volonté du Bon Dieu, à ce peuple plein de foi, mais sentant les malaises de l’avenir [...]

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 1987

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search