Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Images sculptées au seuil des cathédrales

Les portails de Rouen, Lyon et Avignon (xiiie-xive siècles)

Hors collection

Éditeur : Presses universitaires de Rouen et du Havre

Lieu d’édition : Mont-Saint-Aignan

Publication sur OpenEdition Books : 28 août 2018

Collection : Hors collection

Année d’édition : 2012

Nombre de pages : 340


Présentation

Tandis que la restauration récente des portails de la cathédrale de Rouen nous invite à redécouvrir un exceptionnel décor sculpté, cette étude propose une approche renouvelée et des clés de compréhension pour en faciliter le « décryptage ».

Pourquoi le portail des Libraires se couvre-t-il, à la fin du xiiie siècle, de près de 200 bas-reliefs figurant des animaux fabuleux et des créatures hybrides aux côtés de la Création du monde ou encore d’Adam et Ève ? Comment ce premier « modèle » rouennais a-t-il été repris au cours du xive siècle au portail méridional, celui de la Calende, mais aussi à la primatiale Saint-Jean de Lyon, à l’abbaye Saint-Ouen de Rouen et même au palais des papes en Avignon ? Quels enjeux artistiques, religieux, voire politiques expliquent ce succès à la fois imposant (plus de 860 bas-reliefs) et limité dans le temps (fin xiiie-milieu du xive siècle) ?

Ouvrant des perspectives nouvelles dans le domaine de l’analyse iconographique, l’auteur conduit une véritable étude historique : la politique de prestige des grands prélats, la « mise en récit » des images sculptées au seuil des cathédrales, la culture des métamorphoses et l’incroyable inventivité des sculpteurs du Moyen Âge, le culte des saints au cœur des rivalités entre les sanctuaires...


Sommaire

Peter Kurmann

Préface

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.