Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Environnements portuaires

 | 
Anne-Lise Piétri-Lévy
, 
John Barzman
, 
Éric Barré

Deuxième partie. Espaces, Aménagements, Régulations

Archétype1 de la métropole portuaire d’Asie du Sud. La contribution des technologies de l’information géographique

Emmanuel Éliot et Alban Bourcier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les métropoles d’Asie du Sud, à la tête des réseaux des différents grands États de la région - Bombay (17,5 millions d’habitants)2, Calcutta (12,7 millions) et secondairement Madras (6,5 millions) en Inde ; Karachi (11,4 millions) au Pakistan et Colombo au Sri Lanka -, possèdent toutes une caractéristique commune. Elles ont été fondées à l’époque coloniale et leur développement est essentiellement lié à la conquête britannique, même si les colonisateurs précédents - Portugais et Hollandais par exemple dans le cas de Colombo - avaient déjà mis en place quelques structures. Aujourd’hui, ces pôles de dimension considérable, tant à l’échelle régionale qu’à celle des différents pays, constituent les nœuds et les moteurs de l’urbanisation dans cette région.

L’objectif de cet article est d’analyser la morphologie de ces métropoles et leur structure dans une dimension temporelle, c’est-à-dire de leur création jusqu’à la période actuelle. Il tentera ainsi de comprendre le développement de l’u...

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540