Version classiqueVersion mobile

Les métamorphoses du désir. Étude des Amours de Ronsard

 | 
Alice Vintenon

Bibliographie

Texte intégral

Éditions

Édition au programme

Ronsard, Les Amours et Les Folastries (1552-1560), André Gendre (éd.), Paris, LGF, « Le Livre de poche », 1993, p. 75-238.
[Le texte reproduit par André Gendre est celui de l’édition de 1553, qui introduit 39 nouveaux sonnets et une nouvelle chanson. Ces ajouts sont reconnaissables à leur numérotation en italiques. L’introduction d’André Gendre, et les annotations par séquences de poèmes (p. 459-502 pour Les Amours) constituent une bonne entrée dans le recueil.]

Autres éditions utiles des Amours

Ronsard, Œuvres complètes, Paul Laumonier (éd.), Paris, Didier, « STFM », 1957, t. IV [édition de 1552] et 1968, t. V [édition de 1553, p. 95-164].
[L’édition Laumonier des Œuvres complètes, parue entre 1914-1919, est très souvent prise pour référence par la critique, du fait de la qualité du travail d’annotation et d’établissement du texte.]

[Ronsard et Muret Marc-Antoine], Les Amours et leurs commentaires (1553), Christine de Buzon et Pierre Martin (éd.), Paris, Didier érudition, 1999.
[Pour les explications de texte, la consultation du commentaire de Muret fournira des éléments précieux.]

Autres œuvres

Autres recueils d’« amours »

Du Bellay Joachim, L’Olive, Ernesta Caldarini (éd.) [1974], Genève, Droz, 2007.

Pétrarque, Canzoniere, Pierre Blanc (trad. et éd.), Paris, Bordas, « Classiques Garnier », 1989 [édition bilingue].

Scève Maurice, Délie object de plus haulte vertu, Maurice Parturier (éd.), Paris, STFM, 1916.

Autres textes de Ronsard

Livre de Folastries et Continuations, dans Les Amours et Les Folastries (1552-1560), André Gendre (éd.), Paris, LGF, « Le Livre de poche », 1993.

Odes et « Préface » des Odes de 1550, dans Œuvres complètes, Paul Laumonier (éd.), Paris, Didier, « STFM », t. I-II, 1973, ou dans Œuvres complètes, Jean Céard, Daniel Ménager et Michel Simonin (éd.), Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1993, t. I.

Contexte poétique

Du Bellay Joachim, La Deffence et Illustration de la langue françoyse [1549], Jean-Charles Monferran (éd.), Genève, Droz, 2001.

Bibliographie critique

Premières lectures

Sur la poésie du XVIe siècle

Pantin Isabelle, La poésie du XVIe siècle, Rosny, Bréal, 2003.
[Ce manuel dense présente avec clarté les grands mouvements poétiques de la Renaissance, et leur contexte historique.]

Sur Les Amours de Ronsard : ouvrages de synthèse

Bellenger Yvonne, Lisez la Cassandre de Ronsard. Étude sur Les Amours (1553), Paris, Champion, 1997.
[Ouvrage rédigé lorsque Les Amours furent au programme de l’agrégation en 1997-1998.]

Denizot Véronique, Les Amours de Ronsard, Paris, Gallimard, « Foliothèque », 2002.
[Porte sur l’ensemble des recueils d’« amours » de Ronsard, pas seulement sur le premier livre.]

Gendre André, L’esthétique de Ronsard, Paris, SEDES, 1997.
[Propose un utile florilège des grands textes théoriques et métapoétiques de Ronsard, et permet ainsi d’avoir une vision d’ensemble sur son œuvre.]

Thomine Marie-Claire, Pierre de Ronsard. Les Amours, Paris, PUF, « Études littéraires », 2001.

Études de référence sur la poésie amoureuse de Ronsard

Desonay Fernand, Ronsard poète de l’amour, t. I : Cassandre, Bruxelles, Palais des Académies, 1952.

Gadoffre Gilbert, Ronsard [1960], Paris, Seuil, 1994.

Gendre André, Ronsard poète de la conquête amoureuse, Neuchâtel, La Baconnière, 1970 [réimpression : Genève, Slatkine, 1998].

Laumonier Paul, Ronsard poète lyrique. Étude historique et littéraire, Paris, Hachette, 1909 [réimpression de l’édition de 1932 : Genève, Slatkine reprints, 1972, 1re partie, chap. 2, p. 78-119.]

Sur le genre des « amours »

Alduy Cécile, Politique des « Amours », poétique et genèse d’un genre français nouveau (1544-1560), Genève, Droz, 2007.
[Étude très éclairante sur les caractéristiques des recueils d’« amours » de la Renaissance. Lire notamment le chap. 1 de la 1re partie, sur la définition et l’histoire du genre, et les pages consacrées aux Amours.]

Maira Daniele, Typosine, la dixième muse. Formes éditoriales des canzonieri français (1544-1560), Genève, Droz, 2007.
[Lire notamment la 2e partie, le chap. 3 de la 3e partie et la conclusion, qui analysent l’originalité des choix éditoriaux ronsardiens.]

Aspects précis des Amours

Sur la structure du recueil

Dassonville Michel, « Pour une interprétation nouvelle des Amours de Ronsard », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, no 28, 1966, p. 241-270.
[Repris dans Ronsard, Les Amours de Cassandre, Michel Simonin (dir.), Paris, Klincksieck, 1997. Repère à l’intérieur des Amours des groupements de sonnets, autour de critères thématiques et narratifs. L’ensemble des contributions réunies par Michel Simonin offrent des perspectives intéressantes sur le recueil.]

Mélançon Robert, « Sur la structure des Amours (1552) de Ronsard », Renaissance and Reformation, no 13, 1977, p. 119-135, http://jps.library.utoronto.ca/index.php/renref/article/view/12904

Sur le lyrisme

Andersson Benedikte, L’invention lyrique. Visages d’auteur, figures du poète et voix lyrique chez Ronsard, Paris, Champion, 2011.
[Lire notamment chap. 7, « Les Amours (1552-1553) : la puissance lyrique de la voix », p. 253-290.]

Dauvois Nathalie, « Le sujet lyrique dans Les Amours de 1553 », dans Pierre de Ronsard. À propos des Amours, Biarritz, « Cahiers du Centre Jacques-de-Laprade, 5 », 1997, p. 59-72.

Sur l’usage du sonnet

Desonay Fernand, « Les variations métriques de Ronsard poète de l’amour », Lumières de la Pléiade. 9e stage international d’études humanistes, Tours, 1965, Pierre Mesnard (dir.), Paris, Vrin, 1966, p. 363-390.

Gendre André, Évolution du sonnet français, Paris, PUF, 1996.
[Lire notamment le chap. 2 de la 1re partie, consacré à Ronsard.]

Monferran Jean-Charles, « Le sonnet français, “machine à penser” ou “poème stationnaire” ? Étude de l’agencement rimique du sizain autour de 1550 », L’Information grammaticale, no 75, 1997, p. 29-32.

Sur l’érudition philosophique et mythologique

Demerson Guy, La mythologie classique dans l’œuvre lyrique de la Pléiade, Genève, Droz, 1972.
[Étude de référence, illustrée de nombreux exemples. Lire notamment les chap. 3 et 5, section 5.]

Maréchaux Pierre, « “Ces mots qui saignent” : transsubstantiation poétique et syncrétisme mythologique dans le premier livre des Amours », Cahiers Textuel, no 17, 1998, p. 95-107.

Pantin Isabelle, « Les Amours et leurs “nœuds de philosophie”. Un aspect de l’attitude de Ronsard envers la tradition pétrarquiste », Op. cit., no 9, 1997, p. 49-56.

Pouey-Mounou Anne-Pascale, L’imaginaire cosmologique de Ronsard, Genève, Droz, 2002.
[Chap. 2, p. 77-130 : étude fine et précise des sonnets cosmologiques des Amours.]

Roudaut François, « Quelques remarques sur Cassandre », dans Pierre de Ronsard. À propos des Amours, Biarritz, « Cahiers du Centre Jacques-de-Laprade, 5 », 1997, p. 203-215.
[Retour sur les modèles littéraires et mythologiques de Cassandre.]

Sur les conceptions de l’amour, et les influences pétrarquiste et (néo) platonicienne

Balsamo Jean, « Le pétrarquisme des Amours de Ronsard », Revue d’histoire littéraire de la France, vol. 98, no 2, 1998, p. 179-193.

Castor Grahame, « Petrarchism and the Quest for Beauty in the Amours of Cassandre and the Sonets pour Helene », Ronsard, the Poet, Terence Cave (dir.), Londres, Methuen, 1973, p. 79-120.
[Lecture stimulante sur les enjeux de la réécriture de topiques pétrarquiennes.]

Dubois Claude-Gilbert, « Les conceptions de l’Amour au XVIe siècle », dans Pierre de Ronsard. À propos des Amours, Biarritz, « Cahiers du Centre Jacques-de-Laprade, 5 », 1997, p. 7-39.
[Introduction générale aux différentes traditions qui inspirent les poètes de l’amour.]

Ford Philip, « Les Amours de Cassandre et l’héritage (néo-) platonicien », La poésie de la Pléiade. Héritages, influences, transmissions. Mélanges offerts au professeur Isamu Takata par ses collègues et ses amis, Paris, Classiques Garnier, 2009, p. 87-106.
[Étude précise, qui s’appuie sur le commentaire de plusieurs sonnets.]

Gendre André, « Pierre de Ronsard », dans Les poètes français de la Renaissance et Pétrarque, Jean Balsamo (dir.), Genève, Droz, 2004, p. 229-251.
[Article très riche, nourri de nombreux exemples.]

Mélançon Robert, « La fureur amoureuse », dans Ronsard, Les Amours de Cassandre, Michel Simonin (dir.), Paris, Klincksieck, 1997, p. 72-82.
[Analyse stimulante, qui tente de résoudre l’apparente contradiction entre influence platonicienne et affirmation de la sensualité.]

Pigné Christine, « Les Amours de Ronsard : itinéraire spirituel ou enfermement fantastique ? », Seizième Siècle, no 5, 2009, p. 269-297.
[Intéressante étude, autour du traitement du thème du songe et de l’imagination chez Pétrarque et Ronsard.]

Pot Olivier, « La théorie du furor divinus dans Les Amours de 1552-1553 », Cahiers Textuel, no 17, 1998, p. 25-53.
[Article riche, notamment sur les significations philosophiques et allégoriques du personnage de la Cassandre mythologique.]

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search