Version classiqueVersion mobile

Tapecul, squat, soleil. Vivre la détresse sociale en centre-ville

 | 
Isabelle Dumont

Annexes

Texte intégral

[On est] solitaire au milieu du monde.
[Homme de 48 ans, rencontré à Caen, sans-abri de six ans].

Annexe 1 – La rencontre avec les personnes interrogées

1À Brighton, Parme et Caen, le dispositif d’enquête s’est déroulé en trois temps : d’abord, une prise de contact avec des structures pour les personnes en situation de détresse sociale. Cette phase visait à comprendre le fonctionnement et le but du service ou de l’association d’une part, et d’autre part à présenter les objectifs des entretiens envisagés avec une partie du public accueilli. Ensuite, une mise en relation avec la personne à interroger était organisée au sein de l’organisme. Enfin, l’entretien se déroulait hors des bureaux. Il avait lieu soit après les présentations mutuelles, soit à une date ultérieure fixée par la personne elle-même.

2Les conversations étaient guidées : certaines thématiques étaient abordées tout en laissant libre cours aux aspirations des personnes interrogées. En aucun cas, elles n’étaient interrompues, au contraire. Elles ne racontaient pas chronologiquement leur vie, mais réagissaient aux diverses incitations. Le guide d’entretien était le même pour tous, néanmoins la formulation des questions dépendait des personnes et de leurs réactions. De même, la durée de l’entretien était fonction de leur souhait et de leur attitude : une heure, une heure et demie en moyenne. Les plus loquaces discutaient volontiers pendant trois heures ; au contraire avec les moins bavards, l’entrevue ne dépassait pas trente minutes. Les uns éprouvent le besoin de communiquer et de se soulager, les autres, accablés par leurs difficultés et leurs souffrances, dépassés par leur situation, se replient sur eux-mêmes et peinent énormément à s’exprimer.

3Le traitement des entretiens s’est fait selon deux façons. Le premier consiste à reconstituer à partir des informations recueillies l’itinéraire de vie. Le second est une analyse transversale des renseignements collectés auprès des 143 personnes interrogées. Dans chacune des trois villes, elle est organisée en thèmes : la formation, les activités professionnelles exercées, la santé, la situation par rapport à l’habitat, les mobilités, etc.

Annexe 2 – Guide d’entretien

4Généralité
Âge, Date de naissance, Lieu de naissance
Célibataire, marié(e), concubin(e), séparé(e) ou divorcé(e), (depuis quand ?)

5Enfants :
combien ? âge ? garçon ou fille ?
Relation avec les enfants ?

6Frère(s) et sœur(s) :
combien ? âge ?
Relation avec les frères et sœurs ?

7Parents :
Âge ?
Relation avec les parents ?
Emploi ?

82 – Résidence
Où habitez-vous en ce moment ?
(Si foyer d’accueil ou hôtel, lequel ?)
(Chez un ami ; dans la famille ?)
(Où ailleurs, depuis quand ?)
(Où habitiez-vous avant ?)

93 – Moyens de subsistance (ressources financières)
Lequel ?
Depuis quand ?
Montant mensuel ?

104 – Scolarité
Dernière classe fréquentée ?
Diplôme ? (lequel ?)

115 – Stage
Stage en ce moment ? (quoi, où, depuis quand ?)
Dans le passé ? (quoi, où, pendant combien de temps ?)
En projet ? (quoi, où, quelle durée ?)

126 – Expérience professionnelle
Travail en ce moment ? (quoi, où, depuis quand ?)
Au chômage, depuis quand 
Avez-vous déjà travaillé ? (quoi, pendant combien de temps, où, travail au noir ?)
En tout, combien de temps avez-vous travaillé ?

137 – Mobilité, occupations quotidiennes, etc.
Mobilité :
avez-vous voyagé ? (quand, pendant combien de temps, pourquoi ?)

14Occupations quotidiennes :
en général, qu’est-ce que vous faites dans la journée ?

15Pour les étrangers :
Depuis quand êtes-vous arrivé en France, en Italie ou au Royaume-Uni ?
Directement à Caen, à Parme ou à Brighton ?
Si non où avant quand ?
Quel parcours ?

16Perceptions et pratiques de l’espace :
Lieux préférés ? (pourquoi ?)
Lieux évités ? (pourquoi ?)

178 – Autres questions
Santé :
Avez-vous des problèmes de santé ?
Dans le passé ?
Suivez-vous un traitement ?
(Si toxicomane, quelle drogue, depuis quand ?)
Avez-vous une aide pour payer vos dépenses de santé ?

18Justice :
Avez-vous déjà eu affaire à la justice ? (incarcéré ou non ? si oui, quand et combien de temps ?)

19Quelques choses à rajouter ? (en général et/ou sur les questions ?)
Avez-vous un souhait pour le futur ?

Annexe 3 – La population d’enquête : 143 personnes en détresse sociale

U. E. : Union européenne
Nombre total de personnes interrogées : 143 dont 58 femmes et 85 hommes
Nombre de personnes hors Union européenne : 35 dont 24 femmes et 11 hommes

20Le nombre de personnes interrogées est très différent dans les trois villes mais ne signifie pas qu’il y ait plus de démunis à Caen qu’à Brighton ou Parme. Cette disproportion (23 à Brighton, 50 à Parme et 70 à Caen) est le reflet de la disponibilité et de la coopération des services sociaux et des associations caritatives.

21Malgré cette disproportion, on observe deux déséquilibres. Le premier d’ordre général : 85 hommes et 58 femmes confirment le fait que la rue est avant tout un milieu masculin. Le second, observé à Parme, montre une répartition inverse à la précédente : 20 hommes et 30 femmes. Parmi elles, 21 viennent de pays hors Union européenne Union européenne. Ce sont elles qui font augmenter considérablement le nombre de femmes à la rue. Aux difficultés liées à la situation de vie à la rue s’ajoutent celles dues à leur statut d’immigrées et pour certaines d’immigrées clandestines. C’est d’ailleurs à Parme que se manifeste plus précocement l’afflux de la population provenant de pays hors Union européenne.

Annexe 4 – Nature et caractéristiques des notions utilisées1

  • 1 L’ordre d’apparition des notions n’établit pas une hiérarchie ; cette mise en forme ne répond qu’à (...)

Néologisme utilisé par le sociologue R. Castel.

Notes

1 L’ordre d’apparition des notions n’établit pas une hiérarchie ; cette mise en forme ne répond qu’à un souci de clarté.

Table des illustrations

Légende U. E. : Union européenneNombre total de personnes interrogées : 143 dont 58 femmes et 85 hommesNombre de personnes hors Union européenne : 35 dont 24 femmes et 11 hommes
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/6727/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 197k
Légende Néologisme utilisé par le sociologue R. Castel.
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/6727/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 268k

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search