Version classiqueVersion mobile

Le Concours de poésie de l’Académie de l’Immaculée Conception à Rouen, 1701-1789

 | 
Vanessa Dottelonde-Rivoallan

Documents

Texte intégral

Nombre des pièces de poésie latines et françaises ayant reçu un prix de 1701 à 1789

Nombre des pièces de poésie latines et françaises ayant reçu un prix de 1701 à 1789

1Les années à les courbes sont interrompues (1703, 1710, 1785 et 1789) correspondent aux dates où le concours n'a pas eu lieu. L'ode grecque de Guérin du Rocher est comptée dans le nombre total des pièces récompensée en 1786.

2Globalement, le nombre des pièces latines est supérieur à celui des pièces françaises. Certaines années mêmes (1714, 1718, 1719, 1720, 1721, 1723, 1724, 1726, 1728, 1729, 1730, 1736, 1740 et 1751, et enfin 1786 et 1787) seule la poésie latine est couronnée et seulement quatre années la poésie française : 1705 (sept pièces), 1713 (une ode), 1717 (encore une seule pièce) et 1774. Vers la fin du siècle, cette tendance tend ceptendant à s'inverser : le nombre des pièces françaises devient supérieur ou au moins égal à celui des poèmes latins.

Table des illustrations

Titre Nombre des pièces de poésie latines et françaises ayant reçu un prix de 1701 à 1789
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/6490/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 186k
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/6490/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 230k

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search