Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Figures d'esclaves : présences, paroles, représentations

 | 
Éric Saunier

Remerciements

Eric Saunier

Texte intégral

1Nos remerciements vont au conseil régional de Haute-Normandie pour son soutien au programme de recherche « La Haute-Normandie : une tradition d’ouverture sur le monde », dans lequel se sont inscrits les travaux relatifs à cette publication. Ils s’adressent également au conseil scientifique de l’université du Havre ainsi qu’à l’ensemble des responsables des laboratoires de recherche universitaires qui se sont associés à ce projet. Outre le CIRTAI (Centre interdisciplinaire de recherche sur les transports et les affaires internationales), laboratoire de recherche en sciences humaines de l’université du Havre et composante de l’UMR IDEES 6266, au sein duquel l’étude de la traite en Basse-Seine est devenue l’un des sujets de recherche, le CRESOI, laboratoire de l’université de La Réunion, l’AHIP (EA 929, université des Antilles-Guyane), l’ERIAC et le GRHIS (université de Rouen) ont été nos partenaires pour cette occasion.

2Nos remerciements s’adressent aussi à la ville du Havre qui depuis 2008 apporte son soutien financier aux activités scientifiques conduites au sein de l’université du Havre sur le thème de l’esclavage et permet à celle-ci de développer, à l’initiative d’Élisabeth Leprêtre, un partenariat fructueux avec la Maison de l’armateur. Son aide a également contribué à la publication de cet ouvrage.

3Ils vont pour finir au personnel du laboratoire CIRTAI (Françoise Guyot, Christine Le Bodo, Sébastien Haule) qui ont organisé matériellement ces échanges, ainsi qu’à Patrick Nurbel, responsable de l’Association réunionnaise pour la culture et la communication (ARCC), auquel on doit les enregistrements de cette rencontre fructueuse.

4Nous ne saurions terminer ce propos liminaire sans évoquer la mémoire de Brigitte Kowalski, anthropologue décédée le 21 février 2011, qui a manifesté un intérêt continu pour le projet historique et mémoriel engagé au Havre depuis 2008. Cet ouvrage, dans lequel nous publions son dernier texte, est aussi un moyen de lui rendre hommage.

Auteur

Historien, est maître de conférences en histoire moderne à l’université du Havre et membre de l’UMR IDEES 6266 du CNRS. Spécialiste de l’histoire de la franc-maçonnerie, il a orienté ses recherches vers l’étude des sociétés portuaires. Il coordonne le programme de recherche régional « La Haute-Normandie : une tradition d’ouverture sur le monde ».

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540