Version classiqueVersion mobile

Les Fondements méthodologiques du savoir scientifique

 | 
Bernard Gangloff

Conclusion

Texte intégral

1Indépendamment de tout objectif scientifique, il est fréquent que, dans la vie quotidienne, nous cherchions à expliquer un phénomène ; comme le comportement d’un ami, ou de quelqu’un que l’on croise dans la rue. Il s’agit le plus souvent de comportements inattendus, surprenants ; de comportements donc, qui nous déroutent. C’est d’ailleurs parce qu’ils nous déroutent, parce qu’on ne sait pas comment y faire face, comment y répondre, que l’on cherche à les expliquer ; que l’on se pose des questions sur leurs causes. On va alors faire des hypothèses de réponses : il est fatigué, il n’est pas dans son état normal, etc. Pour autant, bien souvent on s’arrête là : on tient notre hypothèse pour vraie de manière très rapide. On est confronté à un comportement Y, qui correspond en fait à un résultat de variable dépendante, et l’on considère que ce comportement Y provient de X1 (par exemple un état de fatigue). Comme on le voit, il manque un élément à ce raisonnement : l’élément X2 est absent. Or du fait de cette absence, on ignore ce qui se passe, sur le plan de Y, lorsque X2 est présent. On ne peut ainsi être certain que c’est bien « l’état de fatigue » qui a conduit au comportement incriminé ; ce pourrait tout autant être le fait d’avoir récemment appris une mauvaise nouvelle, ou encore la présence d’une tierce personne... Et ignorant la cause de ce comportement, il est à craindre que notre réaction ne soit inadaptée.

2Comme on le remarque par ce petit exemple, la méthode scientifique de recherche des causes n’est pas réservée aux scientifiques. Tout un chacun, dans sa vie quotidienne, a l’utilité de cette méthode. Il est évidemment exclu que l’on suive systématiquement la démarche expérimentale pour expliquer tout phénomène qui nous trouble. Pour autant, ne seraitil pas opportun que parfois, après une interprétation peut-être un peu rapide, nous nous demandions : « N’est-il pas possible que je me trompe ? ». L’objectif du présent ouvrage sera atteint s’il conduit, de temps en temps, à se poser ce type de question.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search