Version classiqueVersion mobile

Les Précurseurs de l’oralité scolaire en Europe

 | 
Roberte Langlois

Bibliographie

Texte intégral

OUVRAGES

AGIEM (1998), Dossier L’École maternelle, Le Courrier des maternelles, no 100.

Aries P. (1973), L’enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime, Paris, Seuil.

Aristote (1874), Politique, J. Barthélemy-Saint Hilaire (trad.), Paris, Librairie philosophique de Ladrange.

http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/Aristote/politique1.htm

Baron G. (1965), Marcel Jousse. Introduction à sa vie et à son œuvre, Paris-Tournai, Casterman.

— (1981), Mémoire vivante et œuvre de M. Jousse, Paris, Le Centurion.

Bentolila A. (1996), De l’illettrisme en général et de l’école en particulier, Paris, Plon.

Berges J., Berges-Bounes M., Golse B. (2003), Que nous apprennent les enfants qui n’apprennent pas ?, Les dossiers du Journal français de psychiatrie, Ramonville Saint-Agnes, Eres.

Bible La Sainte (1978), L. Segond (éd.), nouv. version, Londres-Paris, Alliance biblique universelle.

Boissinot A. (1999), La place de l’oral dans les enseignements : de l’école primaire au lycée, Rapport IGEN 99-023.

Bourdieu P. (1978), « Ce que parler veut dire », Le Français d’aujourd’hui, no 41.

Buber M. (1938), Je et tu, G. Bianquis (trad.), G. Bachelard (préf.), Paris, F. Aubier.

Bugnard P.-P. (2006), Le temps des espaces pédagogiques, Nancy, Presses universitaires de Nancy.

Buisson F. (1882), Nouveau dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire, Paris, Hachette, t. 2.

Bruner J. (1983), Comment les enfants apprennent à parler, Paris, Retz.

Brunot F. (1905), La réforme de l’orthographe. Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l’Instruction publique, Paris, Armand Colin.

Cassin B. (1995), L’effet sophistique, Paris, Gallimard.

Chalmel L. (2000), La petite école dans l’école, Bern, etc., Peter Lang.

— (2004), Réseaux philanthropinistes et pédagogie au XVIIIe siècle, Bern, etc., Peter Lang.

— (2006), Oberlin : le pasteur des Lumières, Strasbourg, La Nuée bleue.

Chervel A. (1998), La culture scolaire, Paris, Belin.

Cicéron (1934), La perfection oratoire, François Richard (trad.), Paris, Garnier frères.

http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/cicero_de_opt_gen_orat/ligne05.cfm?numligne=3&mot=media#debut

Clermont P et Schneider A. (dir.) (2006), Écoute mon papyrus. Littérature, oral et oralité, Strasbourg, CRDP.

Comenius J.-H.-K. (1992), La grande didactique, Paris, Klincksieck [1re éd. : 1657].

Dam P. (1983), Nikolaj Frederik Severin Grundtvig, Ministère royal des affaires étrangères du Danemark.

Descartes R. (1966), Discours de la méthode, Paris, Flammarion (GF) [1re éd. : 1636].

Develay M. et Levine J. (2003), Pour une anthropologie des savoirs scolaires, de la désappartenance à la réappartenance, Paris, ESF.

Diagne M. (2005), Pratiques discursives en Afrique noire. Critique de la raison orale, thèse de doctorat, université C.-A.-Diop, Dakar.

Durkheim É. (1938), L’évolution pédagogique en France. Cours d’agrégation, Paris, « Quadrige », PUF, [1905].

Éducation nationale (2006), les faits et les mythes, Les Temps modernes, no 637-638-639, mars-juin.

Fahnoe Lund B. (2003), Freedom in Thought and Action. Kold Ideas on Teaching Children, Copenhagen, Forlaget Vartov.

Faye F. et Rispail M. dir. (2002), Oser l’oral, Cahiers pédagogiques, no 400.

Foucambert J. (1994), L’enfant, le maître et la lecture, Paris, Nathan (Pédagogie).

Fournier M. dir. (2006), L’école en questions, Sciences humaines, no hors série spécial 5, novembre.

Freud S. et Jung C. G. (1975), Correspondance, W. McGuire (éd.), R. Fivaz-Silbermann (trad.), Paris, Gallimard (Connaissance de l’inconscient), t. 2.

Galupeau Y. (1992), La France à l’école, Paris, « Découvertes histoire », Gallimard.

Gibert F. et Pastor J.-M., Compréhension à l’écrit et à l’oral des élèves en fin d’école primaire. Évaluation 2003, Les Dossiers, no 185, juillet 2007.

http://media.education.gouv.fr/file/81/7/5817.pdf

Goody J. (1979), La raison graphique, Paris, Minuit [1re éd. : Cambridge University Press, 1977]

— (1994), Entre l’oralité et l’écriture, Paris, PUF.

Guillot A. (1972), Textes organiques de l’enseignement primaire, Paris, Sudel.

Grégoire H. abbé (1794), Discours à la Convention nationale du 4 juin 1794.

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/Abbe-Gregoire1794

Grundtvig N. F. S. (1962), De l’union culturelle du Nord, Erica Simon (trad.), Copenhague, G. E. C. Gads.

Hagège C. (1985), L’Homme de paroles. Contribution linguistique aux sciences humaines, Paris, Fayard.

Helias P.-J. (1975), Le cheval d’orgueil, Paris, Plon.

Heidegger M. (1981), L’être et le temps, Paris, Gallimard.

Houis M. (1971), Anthropologie linguistique de l’Afrique noire, Paris, PUF.

Houssaye J. dir. (1999), Éducation et philosophie : approches contemporaines, Paris, ESF.

— (2002), Premiers pédagogues, de l’Antiquité à la Renaissance, Paris, ESF.

—, Soëtard M., Hameline D. et Fabre M. (2002), Manifeste pour les pédagogues, Paris, ESF (Pratiques et enjeux pédagogiques).

IGEN (1999), La place de l’oral dans les enseignements à l’école primaire, rapport.

http://www.vie-publique.fr/documents-vp/ep-oral.pdf INSERM (2007), La voix, ses troubles chez les enseignants, Rapport public, Paris, La Documentation française

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics//074000368/0000.pdf

Journet N. dir. (2005), Pourquoi parle-t-on ? L’oralité redécouverte, Sciences humaines, no 159, dossier, avril.

Jousse M. (1930-1957), Cours oraux, 20 vol. 

— (1932), « L’origine du langage et le mimisme humain », Cours oraux, Sorbonne.

— (1934a), « L’invention scientifique », Cours oraux, Sorbonne, 7e cours, 1er février.

— (1934b), « L’origine du langage et le geste oral », Cours oraux.

— (1936), « Le rythme verbal chez l’enfant », Cours oraux, Sorbonne, 15e conférence, mars.

— (1974), L’Anthropologie du geste, Paris, « Voies ouvertes », Gallimard.

— (1975), La Manducation de la parole, Paris, « Voies ouvertes », Gallimard.

— (1978), Le Parlant, la parole et le souffle, Paris, Gallimard.

Kahn P. et Denis D. dir. (2003) L’école républicaine et la question des savoirs. Enquête au cœur du Dictionnaire de pédagogie de F. Buisson, Paris, Éditions du CNRS.

Kelber W. H. (1991), Tradition orale et Écriture, Paris, Éd. du Cerf [éd. originale: The Oral and the Written Gospel, 1983].

Kold C. (2003) Freedom in thought and Action. Kold ideas on teaching children, B. Fahnoe Lund et C. Oxenvad (éd.), Copenhagen, Forlaget Vartov.

Leclerc J. (s. d), « Histoire de la langue française ».

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/histlngfrn.htm

Lentin L. (1979), Du parler au lire, Paris, ESF.

Lévine J. et Moll J. (2003), Je est un autre, Paris, ESF [1re éd. : 2000].

Lévi-Strauss C. (1962), La pensée sauvage, Paris, « Agora Pocket », Plon.

Lévy P. (1990), Les technologies de l’intelligence : l’avenir de la pensée à l’ère informatique, Paris, Seuil.

Lomont A. (1923), La nouvelle organisation pédagogique des écoles primaires élémentaires, Paris, Gedalge.

Mallet A. (1904), Les temps modernes, classe de 4e, Paris, Hachette.

Manguel A. (2001), Une histoire de la lecture, Paris, J’ai lu [1re éd. : 1996].

Martin H.-J. (1988), Histoire et pouvoirs de l’écrit. Paris, Albin Michel.

Martin-Juchat F. et Guérinel, R. (2004), « Le corps du style ou l’incarnation d’une thèse : le cas Marcel Jousse », dans Sciences et écritures. Colloque international pluri-disciplinaire : dispositifs d’écriture et production, certification, diffusion des savoirs, LASELDI, Université de Franche-Comté.

http://mshe.univfcomte.fr/programmation/col04/documents/posters/MartinJuchat_Guerinel.pdf

Meirieu P. (1987), Apprendre… oui, mais comment ?, Paris, ESF.

— (2007), Pédagogie. Le devoir de résister, Paris, ESF. MEN (1992), La maîtrise de la langue orale à l’école, « Savoir Livre », CNDP.

— (2002), BO spécial programmes.

http://www.education.gouv.fr/bo/2002/hs1/default.htm

— (2002) Qu’apprend-on à l’école maternelle ? Nouveaux programmes, Paris, CNDP.

— (2006), Le langage à l’école maternelle, Document d’accompagnements des programmes, SCEREN.

Merle P. (2005), L’élève humilié, Paris, PUF.

Merleau-Ponty M. (1945), Phénoménologie de la perception, Paris, Gallimard.

MIP (1938), Programmes et instructions de l’enseignement du premier degré, Paris, Bourrelier.

Mille ans de contes (1990), Toulouse, Milan.

Mollat du Jourdin M. (1979), Histoire de Rouen, Toulouse, Privat.

Montelle C. (2005), La parole contre l’échec scolaire. La Haute Langue orale, Paris, L’Harmattan.

Mons N. (2000), Les effets théoriques et réels de l’évaluation standardisée, Rapport Eurydice pour l’UE.

http://eacea.ec.europa.eu/education/eurydice/documents/thematic_reports/111FR.pdf

Morin E. (2005), Introduction à la pensée complexe, Paris, « Points », Seuil.

Neill A. S. (1971), Libres enfants de Summerhill, Paris, Maspero.

OCDE (2006), Programm for International Student Assesment, enquête 2003-2006.

http://pisacountry.acer.edu.au/

Olson D. R. (1998), L’univers de l’écrit ou comment la culture écrite donne forme à la pensée, Paris, Retz [1re éd. : Cambridge University Press, 1994].

Ong W. (1982), Orality and Literacy. The Technologizing of the World, London, Routledge.

Platon (1922), Phèdre, Mario Meunier (trad.).

http://fr.wikisource.org/wiki/Ph%C3%A8dre_(Platon,_trad._Meunier)

Prost A. (2003), Regards historiques sur l’éducation en France, XIXe-XXe siècles, Paris, Belin.

Quintillien (1843), Institution oratoire, D. Nisard (éd.), Paris, Firmin Didot frères.

http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/quintilianus_instit_lv11/ligne05.cfm?numligne=11&mot=Q#debut

Rendu A. (1890), Cours de pédagogie ou principes d’éducation publique à l’usage des élèves des écoles normales, Paris, Garnier frères.

Rouchette M. (1971), Plan de rénovation de l’enseignement du français à l’école élémentaire, Recherches pédagogiques, no 47, janvier.

http://www.sauv.net/rouchette.htm

Rousseau J.-J., (1966), Émile ou de l’éducation, Paris, Flammarion [1762].

— (1991), Essai sur l’origine des langues, Paris, « Folio essais », Gallimard, [1781].

Saussure F. de (1971), Cours de linguistique générale, Paris, Payot.

Simon E. (1960), Réveil national et culture populaire en Scandinavie. La genèse de la Hojskole nordique : 1848-1878, Paris, PUF.

Soëtard M. (1995), Pestalozzi, Paris, « Pédagogues et pédagogie », PUF.

Terrail J.-P. (2002), De l’inégalité scolaire, Paris, La Dispute.

Thodberg C. et Thyssen P. (1983), N. F. S. Grundtvig, tradition et renouveau, Institut Danois (Det danske Selskab).

Todorov T. (2006), L’esprit des Lumières, Paris, Robert Laffont.

Tozzi M. (2001), L’éveil de la pensée réflexive à l’école primaire, Paris, Hachette éducation.

Trouvé A. (2008), La notion de savoir élémentaire à l’école, Paris, L’Harmattan.

Vial J. (1986), Histoire et actualité des méthodes pédagogiques, Paris, ESF.

Vincent P. (1885), Histoire de la pédagogie, Paris, Fernand Nathan.

Vygotskij L. S. (1985), Pensée et langage, Paris, Messiodor – Éditions sociales (Terrains).

Waquet F. (2003), Parler comme un livre. Oralité et savoir du XVIe au XXe siècle, Paris, Albin Michel (L’évolution de l’humanité).

Watzalawick P. (1980), Langage du changement, Paris, Seuil [1re éd. : 1998].

Zweig S. (2003), Érasme, Paris, Grasset (Cahiers rouges) [1re éd. : 1935].

ARTICLES

Armengaud F. (2004), « Une philosophie de la rencontre : Martin Buber », Encyclopedia Universalis.

Battisti E. (2005), La Renaissance (1490-1510), Encyclopedia Universalis.

Beaupérin Y. (1994), « Au confluent du style oral et du style écrit », conférence http://mimopédagogie.com

— (1996), « Le style, c’est l’homme… Contribution du style oral à la formation de l’homme », conférence.

http://mimopedagogie.pagesperso-orange.fr/Beauperin/Presentationgenerale/Lestylecestlhomme.pdf

Billeskov J.-F-J. (2005), « Grundtvig », Encyclopedia Universalis.

Bjerg Jens (1993), « Christen Mikkelsen Kold (1816-1870) », Perspectives. Revue trimestrielle d’éducation comparée, vol. 24, no 1-2, p. 21-36.

Bouquet M. (2006), « Lecteur attentif, écoute mon papyrus », dans P. Clermont et A. Schneider (dir.), Écoute mon papyrus. Littérature, oral et oralité, Strasbourg, CRDP.

Bourdieu P. (1978), « Ce que parler veut dire », Le français d’aujourd’hui, no 41.

Breton P. (2007), « Quelle place une anthropologie de la parole peut-elle faire à la question de la dignité ? ».

http://argumentation.blog.lemonde.fr/2007/03/27/quelle-place-une-anthropologie-de-la-parole-peut-elle-faire-a-la-question/de-la-dignite/

Faye F. et Rispail M. dir. (2002), Oser l’oral, Cahiers pédagogiques, no 400.

Bugge K. E. (1983a), « Grundtvig’s educational ideas », dans N. F. S. Grundtvig : tradition and renewal, C. Thodberg et A. P. Thyssen (dir.), Copenhague, Institut danois, p. 30.

— (1983b), Grundtvig og Grundtvigianisme I et nyt lys (Grundtvig and Grundtvigianism in a new light), p. 229-230.

— (1987), « N. F. S. Grundtvig », dans International biography of adult education, J. E. Thomas et B. Elsey (dir.), Nottingham, Department of Adult Education, University of Nottingham, p. 223.

Cédelle L. (2007), « L’école primaire jugée trop résignée devant l’échec des élèves en difficulté », Le Monde, 27 août.

Cerquiglini B. (2007), « Le français une religion d’état ? ».

http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/politique-langue/article_francais.html

Chalmel L. (2002), « Jean Sturm », dans Premiers pédagogues : de l’Antiquité à la Renaissance, J. Houssaye (dir.), Paris, ESF.

— (2009), « Pour une épistémologie de l’histoire des idées pédagogiques », 40 ans des sciences de l’éducation. L’âge de la maturité ?, A. Vergnioux (dir.), Questions vives.

Chanfrault-Duchet M.-F. (2002), « Restaurer l’oralité en classe de français ».

http://eduscol.education.fr/cid46397/restaurer-l-oralite-en-classe-de-francais.html

— (2006), « Oralité des textes littéraires et oraliture au lycée », dans Écoute mon papyrus, littérature, oral et oralité, P. Clermont et A. Schneider, Strasbourg, CRDP.

Chartier R. (1990), « Loisir et sociabilité : lire à haute voix dans l’Europe moderne », Littératures classiques, no 12, p. 127-147.

Christin O. (2006), « L’humanisme ou la révolution par les lettres », Le Monde, 12 mai.

Fournier M. (2007), « La Finlande première de la classe », Sciences humaines, no 186, octobre-novembre.

Gleyse J. (2000), « Michel Bernard. La chair et le verbe. “Nature”, culture et éducation », Corps et Éducations, no 5.

Hameline D. (1985), « Le bègue et l’oiseau-chanteur. Propos sur l’histoire de l’éducation », L’Éducateur, no 2, 1985.

Hebrard J. (1998), « Construire son langage », Le Courrier des maternelles, no 100, p. 191-197 Hert P. (1999), « Quasi-oralité de l’écriture électronique et sentiment de communauté dans les débats scientifiques en ligne », Réseaux, no 97, p. 211-259.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/reso_0751-7971_1999_num_17_97_2171

Houde O. (2006), « Vers une pédagogie des émotions », Le Monde de l’éducation, no 353, p. 26-28.

Kalman Y. (1993), « Martin Buber, 1878-1965 », Perspectives. Revue trimestrielle d’éducation comparée, vol. 23, no 1-2, p. 135-147.

Korsgaard O. dir. (2002), Other Dreams, Other Schools! Around N. F. S. Grundtvig and the Danish Folk High Schools, Journal of World Education, no 32-2.

Lacan J. (1975), « Joyce le symptôme I. »

www.ecole-lacanienne.net/documents/1975-06-16.doc

Langlois Y. (2002), La pédagogie du geste de Marcel Jousse, thèse de doctorat, Université d’Angers.

Laronche M. et Rollot C. (2007), « La maternelle doit se recentrer sur l’apprentissage du langage oral », Le Monde, 6 décembre.

Larossa J. (1999), « Savoir et éducation », dans Éducation et philosophie : approches contemporaines, J. Houssaye (dir.), Paris, ESF.

Lawson M. (1994), « N. F. S Grundtvig (1783-1872) », Revue trimestrielle d’éducation comparée, vol. 23, no 3-4, 1994, p. 631-641.

Lucas D. (2004), « Pour une pédagogie de l’être. Trajectoire scolaire et cheminement personnel », Le Portique, Archives des Cahiers de la recherche, Cahier 2.

http://leportique.revues.org/index483.html

Margolin J.-C. (2005), « Humanisme », Encyclopedia Universalis.

Michelsen W (1983), « Le réveil », dans N. F. S. Grundtvig, tradition et renouveau, C. Thodberg et P. Thyssen (dir.), Institut Danois (Det danske Selskab).

Martin H.-J. (2004), « Pratiques de lecture », Encyclopedia Universalis.

Morin E. (1988), « Le défi de la complexité », Chimères, no 5-6, p. 1-18.

— (2005), « Repenser l’éthique », Sciences humaines, no 159, p. 26-28.

Nodier C. (1835), « Comment les patois furent détruits en France », Bulletin du bibliophile, no 14.

Olson D. R. (2005), « L’oralité au pays des livres », Pourquoi parle-t-on ? L’oralité redécouverte, Sciences humaines, no ° 159, avril.

Petit A. (20003), « Marcel Jousse (1886-1961) », Encyclopedia Universalis.

Philippe K. (2005), « Les linguistes de la parole », Sciences humaines, no 159, avril.

Pigeon M. (2003), « Parole et vérité ».

http://www.psychasoc.com/Textes/Parole-et-verite

Ricoeur P. (1955), « La parole est mon royaume », Esprit, no 223, février.

Sihvonen P. (2005), « Une école de la réussite. Entretien avec M. Martikainen et L. Vaurio », Dossier « L’École en Finlande », Cahiers pédagogiques, no 432.

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Une-ecole-de-la-reussite.html

Soëtard M. (2002), « J.-H. Pestalozzi », dans J. Houssaye (dir.), Manifeste pour les pédagogues, Paris, Bordas.

Slumstrup F. (1983), « N. F. S Grundtvig », Documentation danoise, Copenhague, Ministère danois des affaires étrangères 1983.

Vibert A. (2006), « Actualité de la rhétorique : pour une propédeutique de l’oral », dans P. Clermont et A. Schneider (dir.), Écoute mon papyrus. Littérature, oral et oralité, Strasbourg, CRDP.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search