Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Reconstruction en Normandie et en Basse-Saxe après la seconde guerre mondiale

 | 
Corinne Bouillot

Préface

Laurent Fabius

Texte intégral

1La relation franco-allemande, née du fer et du feu de la guerre, continue d’être un moteur de la marche en avant du continent européen.

2Au fil du temps, cette relation a évolué, comme toute construction humaine. Le sentiment d’urgence qui animait les « pères fondateurs », marqués par le souvenir des années de guerre, a gagné en maturité. Notre relation aujourd’hui, est marquée par une triple intensité : intensité des échanges entre les deux économies les plus interpénétrées du continent, intensité de la circulation des hommes et des femmes, intensité du dialogue entre deux sociétés.

3Cette relation conserve malgré tout un caractère spécifique par ses origines et par ce qu'elle peut apporter à l’Union européenne, qu'elle a contribué à créer et à développer. C’est cette spécificité qu’il faut, sans relâche, continuer d’analyser, de décrire, de comprendre.

4L’histoire de la reconstruction en Normandie et en Basse-Saxe après la seconde guerre mondiale proposée sous la direction de Corinne Bouillot est éclairante et utile.

5Fruit d’un effort collectif de chercheurs français et allemands issus d’horizons disciplinaires variés, cet ouvrage présente une histoire qui, par la multiplicité des points de vue – histoire urbaine, histoire des représentations, architecture, histoire sociale, dimensions patrimoniales et mémorielles... –, questionne les choix de l’époque, leur persistance et leurs évolutions dans chacune des deux régions étudiées.

6À la fin de la guerre, les défis de la reconstruction se posent pour les responsables français et allemands dans des termes voisins : répondre aux besoins des populations, réorganiser les circuits d’approvisionnement, poser les bases d’une nouvelle société urbaine... Seule l’intensité de ces questions a pu varier d’une région à l’autre, d’une ville à l’autre.

7Entre respect du passé – la « reconstruction à l’identique » – et modernité nourrie des réflexions des architectes et urbanistes d’avant-guerre, les débats sont vifs et les choix variés dans chacune des villes étudiées. L’un des intérêts de cet ouvrage réside dans la diversité des angles d’analyse : de l’étude urbaine locale à la réflexion sur une longue période de l’évolution des représentations. Il fait apparaître les différences et les similitudes, nombreuses, de ces processus de reconstruction.

8Cette histoire de la reconstruction en Normandie et en Basse-Saxe après la seconde guerre mondiale s’inscrit dans la logique qui guide, au cours de l’année 2013, la commémoration du cinquantième anniversaire du traité de l’Élysée. Travail scientifique de grande qualité, il s’adresse aussi au public le plus large, désireux de mettre en perspective l’histoire locale dans le mouvement plus large de l’évolution de nos pays au cours du siècle.

9Les liens tissés pour la réalisation de cet ouvrage, les projets pédagogiques et les nombreux échanges qu’il a exigés préparent les nouvelles générations à échanger et travailler de concert. Il constitue un travail précieux pour la mémoire et pour l’avenir.

Auteur

Ministre des Affaires étrangères

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540