Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

De la servitude volontaire

Rhétorique et politique en France sous les derniers Valois

Cours

Éditeur : Presses universitaires de Rouen et du Havre

Lieu d’édition : Mont-Saint-Aignan

Publication sur OpenEdition Books : 28 août 2018

Collection : Cours

Année d’édition : 2014

Nombre de pages : 247


Présentation

La Servitude volontaire d'Étienne de La Boétie (1530-1563) est une des œuvres les plus fascinantes et les plus actuelles de la Renaissance, une des plus mystérieuses aussi, connue seulement par une tradition textuelle posthume. Prenant en considération l'important discours critique sou­vent contradictoire qu'elle a suscité depuis 150 ans, le présent ouvrage en propose une lecture renouvelée. Une minutieuse analyse rhétorique met en lumière sa portée de chef d'œuvre oratoire et les effets dont il est por­teur. Une analyse historique et littéraire révèle ses enjeux idéologiques : la célébration d'une instance sénatoriale, seule capable de résister à la tyrannie monarchique et d'illustrer la langue française par la constitution d'une grande éloquence civique à l'antique.


Sommaire

Introduction

La Servitude volontaire et sa fortune critique


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.