Version classiqueVersion mobile

Romans de la fin d'un monde

 | 
Anna Saignes
, 
Agathe Salha

Bibliographie

Texte intégral

BIBLIOGRAPHIE PRIMAIRE

ÉDITIONS CITÉES

Proust Marcel, Le Temps retrouvé, Pierre-Edmond Robert (éd.), Pierre-Louis Rey et Brian G. Rogers (préf.), Paris, Gallimard, « Folio », 1990.

Roth Joseph, La Marche de Radetzky, Blanche Gidon (trad.), Alain Huriot (rév.), Stéphane Pesnel (prés.), Paris, Seuil, « Points », 2013.

Tomasi di Lampedusa Giuseppe, Le Guépard, Jean-Paul Manganaro (trad.), Gioacchino Lanza Tomasi (postf.), Paris, Seuil, « Les grands romans », 2007.

ÉDITIONS EN LANGUE ORIGINALE

Roth Joseph, Radetzkymarsch, Munich, DTV, 1981.

Tomasi di Lampedusa, Giuseppe, Il Gattopardo, dans Opere, Milano, Mondadori, « I meridiani », 1997.

AUTRES ŒUVRES DES MÊMES AUTEURS

Proust Marcel, À la recherche du temps perdu, Jean-Yves Tadié (éd.), Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1987-1988.
—, Essais et articles [1971], Pierre Clarac et Yves Sandre (éd.), Thierry Laget (prés.), Paris, Gallimard, « Folio », 1994.

Roth Joseph, La Crypte des capucins [1938], Blanche Gidon (trad.), Paris, Seuil, « Points », 1996.
—, Le Marchand de corail, nouvelles, Blanche Gidon et Stéphane Pesnel (trad.), Paris, Seuil, 1996 [en particulier : « Sa Majesté apostolique impériale et royale » et « Le Buste de l’empereur »].
—, Cabinet des figures de cire. Précédé d’Images viennoises, Stéphane Pesnel (trad. et éd.), Paris, Seuil, 2009.
—, « Avant-propos à mon roman La Marche de Radetzky », dans La Marche de Radetzky, Blanche Gidon (trad.), Alain Huriot (rév.), Paris, Seuil, 2013, p. vi.

AUTRES TEXTES

Broch Herman, « Le Mal dans le système des valeurs de l’art », dans Création littéraire et connaissance [1966], Albert Kohn (trad.), Hannah Arendt (éd.), Paris, Gallimard, « Tel », 1985 [Schriften zur Literatur. 2. Theorie [1975], Paul Michael (éd.). Lützeler-Francfort, Suhrkamp, 1986].
—, Les Somnambules [1956-1957], Pierre Flachat et Albert Kohn (trad.), Paris, Gallimard, 1990 [Die Schlafwandler : Eine Romantrilogie [1931-1932], Paul Michael Lützeler (éd.), Francfort, Suhrkamp, 1976.]

Franzos Karl Emil, Le Shylock de Barnow et autres récits, Sabine Lefèvre (trad. et prés.), Publications de l’université de Rouen, 1998.

La Grande Guerre des écrivains, Antoine Compagnon (éd.), Paris, Gallimard, « Folio », 2014.

Morgenstern Soma, Fuite et fin de Joseph Roth : souvenirs, Denis Authier (trad.), Ingolf Schulte (éd.), Paris, Liana Levi, 1997.

Sperber Manès, Porteurs d’eau, Danielle Cahen (trad.), Paris, Calmann-Lévy, 1976 [Die Wasserträger Gottes [1974], Frankfurt am Main, Fischer, 1993].

Taurand Gilles et Ruiz Raúl, Le Temps retrouvé, scénario, L’avant-scène cinéma, no 482, mai 1999.

Zweig Stefan, Le Monde d’hier. Souvenirs d’un Européen, Serge Niémetz (trad.), Paris, Le Livre de poche, 1996.

BIBLIOGRAPHIE SECONDAIRE

MONOGRAPHIES

Autret Jean, L’Influence de Ruskin sur la vie, les idées et l’œuvre de Marcel Proust, Genève, Droz, 1955.

Bakhtine Mikhaïl, La poétique de Dostoïevski [1929], Guy Verret (trad.), Paris, Seuil, « Points », 1970.

Benhaïm André, Panim. Visages de Proust, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2006.

Bled Jean-Paul, François-Joseph, Paris, Fayard, 1987.

Böning Hansjürgen, Joseph Roths Radetzkymarsch. Thematik, Struktur, Sprache, München, Fink, 1968.

Braudel Fernand, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II [1949], Paris, Armand Colin, 1966.

Deleuze Gilles, Proust et les signes [1964], Paris, PUF, 1993.

Ferré Vincent, L’essai fictionnel. Essai et roman chez Proust, Broch, Dos Passos, Paris, Honoré Champion, « Recherches proustiennes », 2013.

Fraisse Luc, L’œuvre cathédrale. Proust et l’architecture médiévale [1990], Paris, Classiques Garnier, « Bibliothèque proustienne », 2014.

Genette Gérard, Figures III, Paris, Seuil, 1972.

Haddad Karen, L’illusion qui nous frappe. Proust et Dostoïevski, une esthétique romanesque comparée, Paris, Honoré Champion, 1995.

Humbert Geneviève, Karl Emil Franzos (1848-1904), peintre des confins orientaux de l’empire des Habsbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 1993.

Jauss Hans Robert, Zeit und Erinnerung in Marcel Prousts À la recherche du temps perdu. Ein Beitrag zur Theorie des Romans [1952], Frankfurtam-Main, Suhrkamp, « Taschenbuch Wissenschaft », 1986.

Kristeva Julia, Le temps sensible. Proust et l’expérience littéraire, Paris, Gallimard, « Folio essais », 1994.

Kuzmany Börries, Brody. Eine galizische Grenzstadt im langen 19. Jahrhundert, Vienne-Cologne-Weimar, Böhlau, 2011.

Langlet Irène, Les théories de l’essai littéraire dans la seconde moitié du XXe siècle. Domaines francophone, germanophone et anglophone. Synthèses et enjeux, thèse de doctorat, Jacques Dugast (dir.), Université Rennes 2, 1995.

Magris Claudio, Utopie et désenchantement, Jean et Marie-Noël Pastureau (trad.), Paris, Gallimard, « L’Arpenteur », 2001.

Mâle Émile, L’art religieux du XIIIe siècle en France. Étude sur l’iconographie du moyen âge et sur ses sources d’inspiration [1898], Paris, Le Livre de Poche, « Biblio Essais », 1987.

Masi Giorgio, Come leggere Il Gattopardo di Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Milano, Mursia, 1996.

Orlando Francesco, L’intimité et l’histoire, lecture du Guépard, Chetro de Carolis (trad.), Paris, Classiques Garnier, « Théorie de la littérature », 2014 [L’intimità e la Storia. Lettura del Gattopardo, Torino, Einaudi, 1998].
—, Les objets désuets dans l’imagination littéraire. Ruines, reliques, raretés, rebuts, lieux inhabités et trésors cachés, Paul-André et Aurélie Claudel (trad.), Carlo Ginzburg (préf.), Paris, Classiques Garnier, « Études », 2013 [Gli Oggetti desueti nelle immagini della letteratura. Rovine, reliquie, rarità, robaccia, luoghi inhabitati e tesori nascoti, Torino, Einaudi, 1993].
—, Un souvenir de Lampedusa, suivi de À distances multiples, Michel Balzamo (trad.), Paris, L’Inventaire, 1996 [Ricordo di Lampedusa, Milano, All’insegna del pesce d’oro, 1963].

Perrier Guillaume, La mémoire du lecteur. Essai sur Albertine disparue et Le Temps retrouvé, Paris, Classiques Garnier, « Bibliothèque proustienne », 2011.

Pesnel Stéphane, Totalité et fragmentarité dans l’œuvre romanesque de Joseph Roth, Bern, Peter Lang, 2000.

Picon Gaëtan, L’usage de la lecture [1960], Paris, Mercure de France, 1979.

Reichel Peter, Glanz und Elend deutscher Selbstdarstellung. Nationalsymbole in Reich und Republik, Göttingen, Wallstein, 2012.

Strubel Armand, « Grant senefiance a ». Allégorie et littérature au Moyen Âge, Honoré Champion, « Moyen Âge, Outils de synthèse », 2002.

Todorov Tzvetan, Introduction à la littérature fantastique, Paris, Seuil, « Essais », 1970.

Yates Frances A., L’art de la mémoire [1966], Daniel Arasse (trad.), Paris, Gallimard, « Bibliothèque des histoires », 1975.

Zago Nunzio, I Gattopardi e le Iene. Il messaggio inattuale di Tomasi di Lampedusa, Palermo, Sellerio, 1983.

ARTICLES, OUVRAGES COLLECTIFS

Adam Winfried, « Von Grenzen und Peripherien – zu einigen Texten von Joseph Roth », Steffen Höhne et Justus H. Ulbricht (dir.), Wo liegt die Ukraine? Standortbestimmung einer europäischen Kultur, Cologne-Weimar-Vienne, Böhlau, 2009, p. 137-148.

Amthor Wiebke, « Heterotopie und Passage im Werk Joseph Roths », dans Wiebke Amthor et Hans Richard Brittnacher (dir.), Joseph Roth – Zur Modernität des melancholischen Blicks, Berlin-Boston, De Gruyter, 2012, p. 117-138.

Barthes Roland, « Le mythe, aujourd’hui », dans Mythologies, Paris, Seuil, 1957, p. 215-216.
—, « Une idée de recherche » [1971], Œuvres complètes. Livres, textes, entretiens (1968-1971), Éric Marty (éd.), Paris, Seuil, 2002, t. III, p. 917-921.

Bechtel Delphine, « Loin du centre : le mythe des confins en Europe centrale au XXe siècle », dans Delphine Bechtel et Xavier Galmiche (dir.), « Le mythe des confins », Cultures d’Europe centrale, no 4, 2003.
—, « Galizien, Galicja, Galitsye, Halytchyna : le mythe de la Galicie, de la disparition à la résurrection (virtuelle) », dans Delphine Bechtel et Xavier Galmiche (dir.), « Le mythe des confins », Cultures d’Europe centrale, no 4, 2003.
—, « Lieux et non-lieux de la multiculturalité urbaine : la Galicie orientale juive d’avant 1939 comme terrain d’observation », dans Delphine Bechtel et Xavier Galmiche (dir.) « Lieux communs de la multiculturalité urbaine en Europe centrale », Cultures d’Europe centrale, no 8, 2009, p. 51-52.

Camilleri Andrea, « Il Gattopardo: l’estraneità alla Storia. Intervista ad Andrea Camilleri », 17 febbraio 2009, http: //www.vigata.org/bibliografia/mezzosecolo.shtml.

Campion Pierre, « Écrire l’événement : L’Espoir de Malraux dans la guerre d’Espagne », Revue d’histoire littéraire de la France, vol. 101, no 4, 2001, p. 1233-1253.

Duval Sophie, « Allégories domestiques proustiennes : Charité, Envie, Imureté », dans Antoine Compagnon et Kazuyoshi Yoshikawa (dir.), Matthieu Vernet (collab.), Swann, le centenaire, Paris, Hermann, « Colloque de Cerisy », 2013, p. 205-222.

Ferré Vincent, « La guerre et la réflexion sur l’événement dans U.S.A., Les Somnambules et À la recherche du temps perdu », dans Emmanuel Boisset et Philippe Corno (dir.), Que m’arrive-t-il ? Littérature et événement, Presses universitaires de Rennes, 2006, p. 63-78.

Fortini Franco, « Contro Il Gattopardo » [1959], repris dans Saggi italiani, Milano, Garzanti, 1987, t. I, p. 261-271.

François Étienne et Schulze Hagen (dir.), Deutsche Erinnerungsorte, München, Beck, 2001.

Hüchtker Dietlind, « Der „ Mythos Galizien”. Versuch einer Historisierung », dans Michael G. Müller und Rolf Petri (dir.) Die Nationalisierung von Grenzen. Zur Konstruktion nationaler Identität in sprachlich gemischten Grenzregionen, Marburg, Herder, 2002, p. 81-107.

Johnson, Theodore Jr., « Proust and Giotto: Foundations for an Allegorical Interpretation of À la recherche du temps perdu », dans Larkin B. Price (dir.), Marcel Proust. A Critical Panorama, Chicago, University of Illinois Press, 1973, p. 168-205.

Kahn Robert, « Un “Sonderweg” vers Proust : le cas de Hans-Robert Jauss », Bulletin d’informations proustiennes, no 44, 2014, p. 123-131.

Ksiazenicer-matheron Carole, « Imaginaires de l’histoire dans La Marche de Radetzky », http : //www.vox-poetica.com/sflgc/concours/matheron.html.

Lajarrige Jacques (dir.), Soma Morgenstern. Von Galizien ins amerikanische Exil/Soma Morgenstern. De la Galicie à l’exil américain, Berlin, Frank und Timme, 2014.

Le Rider Jacques et Raschel Heinz (dir.), La Galicie au temps des Habsbourg, 1772-1918. Histoire, société, cultures en contact, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, 2011.
—, « Arbeit am Habsburgischen Mythos. Joseph Roth und Robert Musil im Vergleich », dans Wiebke Amthor et Hans Richard Brittnacher (dir.), Joseph Roth. Zur Modernität des melancholischen Blicks, Berlin-Boston, De Gruyter, 2012, p. 19-28.

Macfarlane Dana, « “Arresting strangeness”: Walter Benjamin’s Proust and Carlo Naya’s Giotto », History of Photography, vol. 31, no 2, été 2007, p. 134-150.

Mauriac-dyer Nathalie, « Proust et l’esthétique de la clôture intermédiaire », http : //www.fabula.org/colloques/document735.php.
—, « Le lancement de Du côté de chez Swann. Brouillon de l’“entretien” de novembre 1913 avec Élie-Joseph Bois », Bulletin d’informations proustiennes, no 43, 2013.

Nora Pierre (dir.), Les lieux de mémoire, Paris, Gallimard, 1984-1992.

Oesterle Günter, « Wechselseitige Infiltration von Grenzregion und Interieur in Joseph Roths Das falsche Gewicht », Françoise Lartillot et Alfred Pfabigan (dir.), Image, reproduction, texte/Bild, Abbild, Text, Bern, Peter Lang, 2012, p. 121-133.

Pesnel Stéphane, « Une fragile recréation. Les espaces multiculturels dans l’œuvre romanesque de Joseph Roth », Études germaniques, no 1, 2007, p. 89-106.
— (dir.), « Lectures de La Marche de Radetzky », Austriaca, no 77, 2014.

Schindling Anton et Ziegeler Walter (dir.), Die Kaiser der Neuzeit. 1519-1918. Heiliges römisches Reich, Österreich, Deutschland, München, Beck, 1990.

Schlüter Bastian, « Der Kaiser und das Meer. Ereignis und Dauer im Spätwerk Joseph Roths », dans Wiebke Amthor et Hans Richard Brittnacher (dir.), Joseph Roth. Zur Modernität des melancholischen Blicks, Berlin-Boston, De Gruyter, 2012, p. 41-54.

Sciascia Leonardo, « Le Guépard », dans Pirandello et la Sicile, Jean-Noël Schifano (trad.), Paris, Grasset, 1989 [« Il Gattopardo » [1959], repris dans Leonardo Sciascia, Pirandello e la Sicilia, Milano, Adelphi, 1996, p. 175-187].
—, « Le Guépard » [1988], Portraits d’écrivains, Mario Fusco (trad.), Paris, Fayard, 2000.

Thirouin Marie-Odile, « Visions rétrospectives de l’Empire austro-hongrois chez Jaroslav Hašek, Joseph Roth, Miklós Bánffy et Andrzej Kuśniewicz », Chroniques allemandes, no 11, 2006-2007, p. 225-241.
—, « Postava idiota ve středoevropském románu dvacátého století : srovnání Josefa Švejka a Piotra Niewiadomského » (La figure de l’idiot dans le roman centre-européen du XXe siècle : une comparaison entre Josef Švejk et Piotr Niewiadomski), Česká literatura, no 4, 2011, p. 812-827.

Trévisan Carine, « Des “rivages de la mort” au front intérieur : Proust survivant de la Grande Guerre », dans Proust écrivain de la première guerre mondiale, Philippe Chardin et Nathalie Mauriac-Dyer (dir.), Éditions universitaires de Dijon, « Écritures », 2014.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search