Version classiqueVersion mobile

Le philosophe et l'original

 | 
Stéphane Pujol

Bibliographie

Texte intégral

OUVRAGES GÉNÉRAUX

BIOGRAPHIES INTELLECTUELLES

Delon Michel, Diderot cul par-dessus tête, Paris, Albin Michel, 2013.

Stenger Gerhardt, Diderot. Le combattant de la liberté, Paris, Perrin, 2013.

Trousson Raymond, Denis Diderot, ou le vrai Prométhée, Paris, Tallandier, 2005.

Wilson Arthur, Diderot. Sa vie, son œuvre, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 1985. [Sur Le Neveu de Rameau, voir p. 346-352.]

SYNTHÈSES SUR DIDEROT

Bonnet Jean-Claude, Diderot. Promenades dans l’œuvre, Paris, LGF, « Le Livre de Poche Classiques », 2012 [1re éd. sous le titre : Diderot. Textes et débats, 1984.]

Chouillet Jacques, Diderot, Paris, SEDES, 1977.
—, La formation des idées esthétiques de Diderot, 1745-1763, Paris, Armand Colin, 1973.
—, Diderot, poète de l’énergie, Paris, PUF, 1984.

D’Hondt Jacques, Diderot. Raison, philosophie et dialectique. Suivi du Neveu de Rameau, Éric Puisai ;s et Paolo Quintili (éd.), Paris, L’Harmattan, « Rationalismes », 2012.

Duflo Colas, Diderot philosophe, Paris, Champion, « Classiques, série Essais », 2013. [1re éd. : 2003.]

Fontenay Élisabeth de, Diderot ou le matérialisme enchanté, Paris, Grasset, 1981.

Groh Ruth, Ironie und Moral im Werk Diderots, München, Wilhelm Fink, 1984.

Hartmann Pierre, Diderot, la figuration du philosophe, Paris, José Corti, 2003.
[L’étude du Neveu de Rameau concerne les p. 269-354.]

Jacot Grapa Caroline, Dans le vif du sujet. Diderot, corps et âme, Paris, Classiques Garnier, « L’Europe des Lumières », 2009.

May George, Quatre visages de Diderot, Paris, Boivin et Cie, 1951. [Voir le chap. 2 : « Diderot pessimiste », p. 34 et suiv.]

Proust Jacques, Lectures de Diderot, Paris, Armand Colin, « U2 », 1974.

Salaün Franck, Le genou de Jacques. Singularités et théorie du moi dans l’œuvre de Diderot, Paris, Hermann, « Fictions pensantes », 2010.

Starobinski Jean, Diderot, un diable de ramage, Paris, Gallimard, « Bibliothèque des idées », 2012. [Les articles sur le Neveu de Rameau sont recensés ci-dessous.]

Stenger Gerhardt, Nature et liberté chez Diderot après l’Encyclopédie, Paris, Universitas, 1994.

ÉTUDES SUR LE GENRE DU DIALOGUE AU XVIIIe SIÈCLE

Pujol Stéphane, Le dialogue d’idées au dix-huitième siècle, SVEC, Oxford, Voltaire Foundation, « Studies on Voltaire and the eighteenth century », 2005.
—, « La prose d’idées, l’essai et le dialogue philosophique », dans Histoire de la France littéraire, Jean-Charles Darmon et Michel Delon (dir.), vol. 2 : Classicismes, Paris, PUF, 2006, p. 701-731.

Roelens Maurice, « Le dialogue d’idées au dix-huitième siècle », dans Pierre Abraham et Roland Desné (dir.), Histoire littéraire de la France. 1715-1794, Paris, Éditions sociales, 1976, vol. 6, p. 259-289 —, « La description inaugurale dans le dialogue philosophique aux XVIIe et XVIIIe siècles », Littératures, vol. 18, no 2, 1975, p. 51-62.
—, « Le dialogue philosophique, genre impossible ? L’opinion des siècles classiques », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, vol. 24, no 1, 1972, p. 43-58.

ÉTUDES SUR LE DIALOGUE CHEZ DIDEROT

Adams David J., Diderot, Dialogue and Debate, Liverpool, Francis Cairns, « Vinaver Studies in French, 2 », 1986.

Mortier Roland, « Diderot et le problème de l’expressivité : de la pensée au dialogue heuristique », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, vol. 13, no 1, 1961, p. 283-297.

Sherman Carol, Diderot and the Art of Dialogue, Genève, Droz, 1976.

Starobinski Jean, « Diderot et la parole des autres », dans Diderot, Œuvres complètes, Roger Lewinter (éd.), Paris, Club français du livre, 1972, t. XIII, p. iii-xxi. [Repris dans Critique, no 28, 1972, p. 3-22.]

BIBLIOGRAPHIES

Pour plus de références, on consultera : Spear Frederick A., Bibliographie de Diderot, Genève, Droz, 1980-1988, 2 vol.

On se reportera aussi aux deux revues de référence sur Diderot :

Diderot Studies, Thierry Belleguic (éd.), Genève, Droz. [Dernier no : 33, 2013.] Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, Marie Leca, puis Franck Salaün (éd.), Paris, Société Diderot. [1 no par an depuis 1986.]

SUR LE NEVEU DE RAMEAU

ÉDITIONS CRITIQUES

Éditions de référence

Le Neveu de Rameau, Jean Fabre (éd.) [1950], Genève, Droz, 1977.
—, Henri Coulet (éd.), dans Œuvres complètes, Paris, Hermann, 1989, t. XII, p. 31-196.

Éditions de luxe

Le Neveu de Rameau, Jacques Chouillet (éd.), Paris, Imprimerie nationale, « Lettres françaises », 1982.
—, Michel Delon (éd.), dans Contes et romans, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2004.

Éditions courantes

Le Neveu de Rameau, Jean Varloot (éd.), Paris, Gallimard, « Folio », 1972.
—, Roland Desné (éd.), Jean Varloot et Maurice Roelens (préf.), Paris, Éditions sociales, 1972.
—, Jean-Claude Bonnet (éd.), Paris, Flammarion, « GF », 1983.
—, Jacques et Anne-Marie Chouillet (éd.), Paris, LGF, « Le Livre de poche », 1984.
—, Pierre Chartier (éd.), Paris, LGF, « Le Livre de poche classique », 2002.
—, Michel Delon (éd.), Paris, Gallimard, « Folio classique », 2006.
—, Marian Hobson (éd.), Genève, Droz, 2013.

Édition multimédia

Denis Diderot’s Rameau’s Nephew, A Multi-Media Edition, Marian Hobson (éd.), Kate E. Tunstall and Caroline Warman (trad.), Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Pascal Duc (dir.), OpenBookPublishers, http://www.openbookpublishers.com/reader/216/#page/1/mode/1up. [Édition électronique en anglais documentée de visuels et de morceaux musicaux.]

Éditions historiques

Rameaus Neffe. Ein dialog von Diderot. Aus dem Manuskript überstezt und mit Anmerkungen begleitet von Goethe, Leibzig, Goeschen, 1805. [La 1re éd. du texte de Diderot, traduit en allemand par Goethe]

Le Neveu de Rameau, satire, publié pour la première fois sur le manuscrit original autographe, avec une introduction et des notes, par Georges Monval ; accompagné d’une notice sur les premières éditions de l’ouvrage et de la vie de Jean-François Rameau par E. Thoinan, Paris, Plon-Nourrit, 1891. [1re éd. réalisée à partir du manuscrit autographe par son découvreur, Georges Monval.]

ÉTUDES (LIVRES ET OUVRAGES COLLECTIFS)

Benrekassa Georges, Buffat Marc et Chartier Pierre (dir.), Études sur Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université Paris VII, « Cahiers Textuel », 1992.

Bernstein Michael André, Bitter Carnival: Ressentiment and the Abject Hero, New Jersey, Princeton University Press, 1992. [Sur Le Neveu : p. 59-84].

Charles Vincent et Mirlo Audrey, Diderot. Le Neveu de Rameau, Paris, Belin, « Atlande », 2016.

Chouillet Anne-Marie, Albertan-Coppola Sylviane, Buffat Marc et Rey Roselyne (dir.), Autour du Neveu de Rameau de Diderot [1992], Paris, Champion, « Unichamp », 2016.

Curtius Ernst-Robert, La littérature européenne et le Moyen Âge latin, [1947], J. Bréjoux (trad.), Paris, PUF, « L’Agora », 1991. [Sur Diderot et Horace: p. 919-935.]

Doolittle James, Rameau’s Nephew: A Study of Diderot’s 2nd Satire, Genève, Droz, 1960.

Duchet Michèle et Launay Michel (dir.), Entretiens sur Le Neveu de Rameau, Paris, Nizet, 1967. [De nombreuses contributions, réunies sous forme d’entretiens, sur la structure, la chronologie, le langage, les images (Catherine Kerbrat), la pantomime (Jean-Yves Pouilloux), les histoires de juifs (Bernard Croquette), les problèmes d’esthétique (Françoise Levaillant), etc.]

Falvey John F., Le Neveu de Rameau, Oakville, David Brown Book Co, « Critical Guides to French Texts Series, 49 », 1985.

Gaillard Aurélia, « Le Neveu de Rameau de Diderot », dans L’Agrégation de lettres 2017. Tout le programme du 16e au 20e siècle en un volume, Jean-Michel Gouvard (dir.), Paris, Ellipses, 2016.

Josephs Herbert, Diderot’s Dialogue of Langage and Gesture : Le Neveu de Rameau, Columbus, Ohio State University Press, 1969.

Magnan André, Rameau le neveu. Textes et documents, Paris-Saint-Étienne, CNRS-Publications de l’université de Saint-Étienne, 1993.

Mortier Roland, Diderot en Allemagne (1750-1850), Paris, PUF, 1954. [Rééd. mise à jour : Genève, Slatkine, 1986. Le Neveu lu par Goethe, Hegel, etc.]

O’Gorman Donal, Diderot the satirist. Le Neveu de Rameau and related works, an Analysis, University of Toronto Press, 1971.

Salaün Franck et Taïeb Patrick (dir.), Musique et pantomime dans Le Neveu de Rameau, Paris, Hermann, « Fictions pensantes », 2016.

Shea Louisa, The Cynic Enlightenment. Diogenes in the Salon, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2010.

Sumi Yoichi, Le Neveu de Rameau. Caprices et logiques du jeu, Tokyo, France Tosho, 1975.

Werner Stephen, Socratic Satire. An essay on Diderot and Le Neveu de Rameau, Birmingham (Alabama), Summa Publications, 1987.

ÉTUDES (ARTICLES)

Adert Laurent, « “L’or est tout” : la représentation de l’argent dans Le Neveu de Rameau », dans Être riche au siècle de Voltaire, actes du colloque de Genève (18-19 juin 1994), Jacques Berchtold et Michel Porret (dir.), Genève, Droz, 1996, p. 297-310.

Albertan-Coppola Sylviane, « Rira bien qui rira le dernier », dans Anne-Marie Chouillet et al., Autour du Neveu de Rameau de Diderot [1992], Paris, Champion, « Unichamp », 2016, p. 15-36.
—, « Les antiphilosophes dans Le Neveu de Rameau », dans Georges Benrekassa et al., (dir.), Études sur Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université Paris VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 33-41.
—, « Le Neveu de Rameau : un roman non romanesque ? », Littérature, no 171, septembre 2013, p. 81-87.
—, « Entre la correspondance de Diderot et le Neveu de Rameau : les antiphilosophes », dans « Diderot en correspondance [II] », Épistolaires, no 41, 2015, p. 166-175.

Balcou Jean, « La poésie de la satire dans Le Neveu de Rameau », dans Approches des Lumières. Mélanges Jean Fabre, Paris, Klincksieck, 1974, p. 17-29.

Barricelli Jean-Pierre, « Music and the Structure of Diderot’s Le Neveu de Rameau », Criticism, no 5, 1963, p. 95-111.

Barzun Jacques, « The Mistery in Rameau’s Nephew », Diderot Studies, vol. 17, 1973, p. 109-116.

Belleguic Thierry, « Anthropologie diderotienne et cybernétique : une étude du parasitisme dans Le Neveu de Rameau », Recherches sémiotiques, vol. 11, no 1, 1991, p. 125-142.
—, « Figures et pouvoirs de l’abject : Le Neveu de Rameau ou les avatars de Narcisse », L’Homme et la nature, vol. 11, 1992, p. 1-23.
—, « Le Neveu de Rameau ou les avatars d’un nom propre », Paragraphes, 1994, p. 43-59.

Benot Yves, « Du nouveau sur le Neveu de Rameau », Les Lettres françaises, no 893, 21-27 septembre 1961, p. 1-5.

Benrekassa Georges, « Diderot, l’absence d’œuvre », dans Georges Benrekassa et al., Études sur Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université Paris VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 133-140.

Berchtold Jacques, « Le Neveu de Rameau de Diderot et l’héritage du bouffon », dans Sophie Basch et Pierre Chuvin (dir.), Pitres et pantins. Transformations du masque comique, de l’Antiquité au théâtre d’ombres, Paris, PUPS, 2007, p. 141-149.

Bonnet Jean-Claude, « Diderot et la postérité : le grand homme au parterre », dans Georges Benrekassa et al., Études sur Le Neveu de Rameau et sur Le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université Paris VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 125-132.

Bourdin Jean-Claude, « L’incrustation du Neveu de Rameau dans La Phénoménologie de l’esprit » dans Myriam Bienenstock (dir.), La philosophie de l’histoire : héritage des Lumières dans l’idéalisme allemand ?, Tours, Publications de l’université François-Rabelais, 2000, p. 119-138.
—, « La notion de nature dans Le Neveu de Rameau (la faim et la philosophie morale de la nature) », Dix-huitième Siècle, no 45, 2013, p. 269-288.
—, « L’autocitation dans Le Neveu de Rameau », Diderot Studies, 2014, p. 145-183.
—, « Satire et morale dans Le Neveu de Rameau », Cultura. Revista de história e teoria das ideias, vol. 34, no 2, 2015, p. 135-150.

Brewer Daniel, « Le philosophe, l’intellectuel et l’éclipse du nouveau », dans Caroline Jacot Grapa, Nicole Jacques-Lefèvre, Yannick Séité et Carine Trevisan (dir.), Le travail des Lumières. Pour Georges Benrekassa, Paris, Honoré Champion, « Colloques, congrès et conférences sur le 18e siècle, 8 », 2002, p. 805-821.

Brosman Katherine Elliott, « La figure de Socrate dans Le Neveu de Rameau de Diderot », dans Proceedings of the Fourth Annual Graduate Student Conference in French and Comparative Literatures, 4-5 mars 1994, New York, Columbia University Press, 1994, p. 13-18.

Brugère Fabienne, « La déraison des lumières. Une lecture du Neveu de Rameau », Lumières, no 8, 2006, p. 107-122.

Buffat Marc, « La loi de l’appétit », dans Anne-Marie Chouillet et al., Autour du Neveu de Rameau de Diderot [1992], Paris, Champion, « Unichamp », 2016, p. 36-57.

Chapiro Florence et Goldzink Jean, « Le Neveu de Rameau après Michel Foucault », Raisons politiques, no 17, février 2005, p. 161-177.

Chartier Pierre, « Le paradoxe de l’entretien : l’entretien dans Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien », dans Georges Benrekassa et al., Études sur Le Neveu de Rameau et sur Le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université Paris VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 101-113.

Chouillet Jacques, « L’espace urbain et sa fonction textuelle dans Le Neveu de Rameau », dans La ville au XVIIIe siècle, actes du colloque d’Aix-en-Provence (29 avril-1er mai 1973), Aix-en-Provence, Edisud, 1979, p. 71-81.

Cohen Huguette, « La tradition gauloise et le carnavalesque dans Les Bijoux indiscrets, Le Neveu de Rameau et Jacques le fataliste », dans Colloque International Diderot (1713-1784), Paris, Aux Amateurs de livres, 1985, p. 229-237.

Couvreur Michel, « Diderot et Philidor. Le philosophe au chevet d’Ermelinde », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 11, octobre 1991, p. 83-107.

Crocker Lester, « Le Neveu de Rameau, une expérience morale », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, juin 1961, p. 133-155.

Dejean Joan, « Insertions and Interventions in Le Neveu de Rameau », Eighteenth Century Studies, no 9, 1975-1976, p. 517.

Delon Michel, « La beauté du crime », Europe, no 61, mai 1984, p. 73-83. —, « Le Neveu de Rameau et la jolie femme », Cultivateur de son jardin. Mélanges offerts à M. le Professeur Imre Vöros, Budapest, Centre interuniversitaire d’études françaises, 2006, p. 49-58.

Démoris René, « De l’art et de la prostitution : de Marivaux au Neveu de Rameau », dans Caroline Jacot Grapa et al. (dir.), Le travail des Lumières. Pour Georges Benrekassa, Paris, Honoré Champion, « Colloques, congrès et conférences sur le 18e siècle, 8 », 2002, p. 113-126.

Denoit Nicole, « La notion de grotesque dans Le Neveu de Rameau », dans Burlesque et formes parodiques dans la littérature et les arts, Seattle, Papers on French Seventeenth Century Literature, 1987, p. 527-540.

Desné Roland, « Diderot et Le Neveu de Rameau, essai d’explication », Les Cahiers du Centre d’études et de recherches marxistes, Paris, Odéon Diffusion, [s.d.].
—, « Le Neveu de Rameau dans l’ombre et la lumière du XVIIIe siècle », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, vol. 25, 1963, p. 493-507.
—, « Monsieur le Philosophe et le fieffé truand », Europe, no 405-406, janvier-février 1963, p. 182-198.

D’Hondt Jacques, « Le cynisme de Rameau », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 36, 2004, p. 125-137.
—, « Les surprenants Rameaux du Neveu (l’interprétation de Hegel et de Marx) », dans Ulla Kölving et Irène Passeron (dir.), Science, musique et Lumières. Mélanges offerts à Anne-Marie Chouillet, Ferney-Voltaire, Centre international d’étude du XVIIIe siècle, 2002, p. 301-310.

Dieckmann Herbert, « The relationship between Diderot’s Satire I and Satire II », Romanic Review, no 43, 1952, p. 12-26.

Durand-Sendrail Béatrice, « Sur quelques métaphores musicales dans la pensée de Diderot », Romance Quarterly, vol. 37, no 3, août 1990, p. 267-278.
—, « Diderot et Rameau : archéologie d’une polémique », Diderot Studies, vol. 25, 1991, p. 85-104.

Éluerd Roland, « Note sur fibre et molécule dans Le Neveu de Rameau », L’Information grammaticale, no 52, janvier 1992, p. 14-16.

Fellows Otis E., « The Theme of Genius in Diderot’s Neveu de Rameau », Diderot Studies, vol. 2, 1952, p. 168-199.

Fiala Pierre, « À propos de deux fragments de conversation dans Le Neveu de Rameau », L’Information grammaticale, vol. 53, 1992, p. 38-42.

Filoche Jean-Luc, « Le Neveu de Rameau et la Querelle des Bouffons : un son de cloche inédit », Diderot Studies, vol. 21, 1983, p. 95-109.

Fink Béatrice, « A Parasite Reading of Diderot’s Neveu de Rameau », Forum, no 16, 1978, p. 19-25.
—, « Mise en cène : Le Neveu de Rameau », Romances Studies, vol. 7, no 1, 1989, p. 35-48.

Fishelov David, « Homo ardens chez Horace et Diderot : affinités classiques et sensibilité moderne dans Le Neveu de Rameau », dans Études : art et littérature, Hebrew University Studies in Literature and the arts, no 16, automne 1989, p. 46-64.

Frantz Pierre, « La pantomime, du corps à la poésie », dans « Diderot, la pensée et le corps », Gianni Iotti (dir.), Cahiers de littérature française, vol. 13, 2014.

Frautschi Richard L., « Diégèse et métalepse dans quatre textes de Diderot : quelques évidences quantitatives », Méthodes quantitatives et informatiques dans l’étude des textes. En hommage à Charles Muller, Genève, Slatkine, 1986, p. 409-420.

Fricke Dietmar, « Les rapports entre la musique et la politique dans Le Neveu de Rameau de Diderot », Literaturwissenschaftliches Jahrbuch im Auftrage der Gorres-Gesellschaft, no 30, 1989, p. 111-122.

Garagnon Jean, « Diderot et Tyssot de Patot : une source pour l’histoire du juif d’Avignon ? », Diderot Studies, vol. 21, 1983, p. 111-123.
—, « Lui et Moi : le philosophe face à la culture populaire dans le Neveu de Rameau », Studi Francesi, no 97, 1989, p. 11-31.

Garo Isabelle, « Le Neveu de Hegel : Diderot dans la Phénoménologie de l’esprit », Europe, no 882, octobre 2002, p. 242-255.

Gilot Michel, « Quelques remarques sur les pantomimes dans Le Neveu de Rameau », Travaux de littérature, no 9, 1996, p. 137-146.

Goggi Gianluigi, « La Sagesse de Salomon et Diogène dans Le Neveu de Rameau. Luxe et petite communauté chez Diderot », dans De l’Encyclopédie à l’éloquence républicaine. Étude sur Diderot et autour de Diderot, Paris, Honoré Champion, 2013, p. 17-72. [Originairement paru en italien dans Dimensioni, no 54-55, 1990, p. 3-52.]

Gumbrecht Hans Ulrich, « Bad weather and a loud voice: Diderot’s Le Neveu de Rameau », dans Atmosphere, Mood, Stimmung: on a Hidden Potential of Literature, Erik Butler (trad.), Stanford University Press, 2012, p. 56-61.

Gutwirth Marcel, « Votre fille…, ma pauvre petite femme… : les deux absentes du Neveu de Rameau », dans Women in French Literature, Saratoga, Anma Libri, 1988, p. 109-115.

Hartmann Pierre, « Remarques sur les procédés et la fonction du dialogue dans Le Neveu de Rameau », L’Information littéraire, vol. 44, no 2, 1992, p. 29-31.
—, « Un si lumineux aveuglement : une étude sur Le Neveu de Rameau et la crise des Lumières », Diderot Studies, vol. 26, 1995, p. 125-169.

Heartz Daniel, « Diderot et le théâtre lyrique : le “nouveau style” proposé par Le Neveu de Rameau », Revue de musicologie, vol. 64, no 2, 1978, p. 229-252.

Heather Arden, « Le fou, la sottie et Le Neveu de Rameau », Dix-huitième Siècle, no 7, 1975, p. 209-223.

Heyndels Ralph, « La protestation rhétorique intenable d’une éthique perdue : des moralistes au Neveu de Rameau de Diderot », Op. cit., no 6, 1996, p. 93-97.

Hobson Marian, « Pantomime, spasme et parataxe : Le Neveu de Rameau », Revue de métaphysique et de morale, no 2, avril-juin 1984, p. 197-213.
—, « Déictique, dialectique dans Le Neveu de Rameau », dans Georges Benrekassa et al., Études sur Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université Paris VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 11-19.
—, « Diderot et Rousseau par Rameau interposé », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 39, 2005, p. 7-18.

Ida Hisashi, « La pantomime selon Diderot. Le geste et la démonstration morale », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 27, 1999, p. 25-42.

Jacot Grapa Caroline, « Diderot et la digression : le quiproquo », Textuel, no 28, avril 1994, p. 25-38.

Jauss Hans Robert, « Dialogique et dialectique (ou Diderot lecteur de Socrate et Hegel lecteur de Diderot) », Revue de métaphysique et de morale, vol. 89, no 2, 1984, p. 145-181.

Kabelac Sharon L., « Irony as a Metaphysics in Le Neveu de Rameau », Diderot Studies, vol. 14, 1971, p. 97-112.

Kaplan James M., « L’Avis aux gens de lettres de Marmontel : une versification du Neveu de Rameau ? », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 11, octobre 1991, p. 73-82.

Knee Philip, « Diderot et Montaigne : morale et scepticisme dans Le Neveu de Rameau », Diderot Studies, no 29, 2003, p. 35-51.

Kristeva Julia, « La musique parlée ou remarques sur la subjectivité dans la fiction à propos du Neveu de Rameau », dans Langue et langage de Leibniz à l’Encyclopédie, Michèle Duchet et Michèle Jalley (dir.), Paris, UGE, « 10/18 », 1977, p. 153-206.

Larthomas Pierre, « Note sur l’emploi des temps dans Le Neveu de Rameau », Travaux de linguistique et de littérature, vol. 18, no 1, 1980, p. 387-394.

Laufer Roger, « Structure et signification du Neveu de Rameau de Diderot », Revue des sciences humaines, octobre-décembre 1963, p. 517-535.

Launay Michel, « Sur les intentions de Diderot dans le Neveu de Rameau », Diderot Studies, no 8, 1966, p. 105-117.

Leborgne Érik, « Le dialogisme dans Le Neveu de Rameau », dans Diderot et Rousseau. Littérature, science et philosophie, actes du colloque des 23-25 mai 2013 de l’université permanente de Nantes, Gerhardt Stenger (éd.), Haute-Goulaine, Opéra, 2014, p. 67-84.

Leutrat Jean-Louis, « Autour de la genèse du Neveu de Rameau », Revue d’histoire littéraire de la France, no 68, 1968, p. 421-447.

Magnan André, « De Rameau le neveu au Neveu de Rameau », Revue d’histoire littéraire de la France, vol. 93, no 5, septembre-octobre 1993, p. 659-668.

Marchal France, « Galiani, un modèle du Neveu de Rameau. Le prestige des mimes », Revue d’histoire littéraire de la France, vol. 99, no 5, septembre-octobre 1999, p. 1007-1020.

May Georges, « L’angoisse de l’échec et la genèse du Neveu de Rameau », Diderot Studies, vol. 3, 1961, p. 285-307.

McClymonds Marita P. et Rex W. E., « “Ce beau récitatif obligé” : Le Neveu de Rameau and Jommelli », Diderot Studies, vol. 22, 1986, p. 63-77.

Melançon Benoît, « La Ménagerie Bertin était-elle un salon littéraire ? Antiphilosophie et sociabilité au siècle des Lumières », dans Les dérèglements de l’art : formes et procédures de l’illégitimité culturelle en France (1715-1914), Pierre Popovic et Érik Vigneault (dir.), Presses de l’université de Montréal, 2001, p. 17-34.

Milliot Sylvette, « Violons et violonistes dans l’œuvre de Diderot et dans l’Encyclopédie », dans Diderot, les beaux-arts et la musique, Aix-en-Provence, Université de Provence, 1986, p. 293-304.

Mornet Daniel, « La véritable signification du Neveu de Rameau », Revue des deux mondes, no 40, 1927, p. 881-908.

Morris Madeleine F., « Le huitième volume de l’Encyclopédie et le Neveu de Rameau », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 5, octobre 1988, p. 33-44.

Mortier Roland, « La tradition manuscrite du Neveu de Rameau », Revue belge de philologie et d’histoire, vol. 32, 1954, p. 525-532.
—, « Un commentaire du Neveu de Rameau sous le Second Empire », Revue d’histoire littéraire de la France, no 60, 1960, p. 11-17.

Moulinas René, « Diderot et le Juif d’Avignon : à propos d’un passage du Neveu de Rameau », Revue d’histoire littéraire de la France, no 70, 1970, p. 598-602.

Moureaux José-Michel, « Le rôle du fou dans Le Neveu de Rameau », dans Le siècle de Voltaire. Hommage à René Pomeau, Christiane Mervaud et al. (dir.), Oxford, Voltaire Foundation, 1987, p. 675-692.

Nakagawa Hisayasu, « Traduire Diderot aujourd’hui », dans Interpréter Diderot aujourd’hui, Élisabeth de Fontenay et Jacques Proust (dir.), Paris, Sycomore, 1984, p. 245-278.
—, « Rétablissement du déséquilibre et nouvelle temporalité. À propos de quelques métaphores du Neveu de Rameau », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 4 1987, p. 48-59.

Norton Brian Michael, « “Vous croyez que le même bonheur est fait pour tous ?” Ethics and Singularity in Le Neveu de Rameau », dans Fiction and the Philosophy of Happiness. Ethical Inquiries in the Age of Enlightenment, Lewisburg, Bucknell University Press, 2012, p. 47-67.

O’Gorman Donald, « Myth and Metaphor in Rameau’s Nephew », Diderot Studies, vol. 17, 1973, p. 117-130.

Pappas John, « L’opéra français contre l’italien : la solution de Diderot dans Le Neveu de Rameau », dans Les beaux-arts et la musique, Aix-en-Provence, Université de Provence, 1986, p. 233-240.

Parkin John, « Comic Patterns in Le Neveu de Rameau », Diderot Studies, 2014, p. 305-316.

Pénisson Pierre, « Goethe traducteur du Neveu de Rameau », Revue germanique internationale, no 12, 1999, p. 229-239.

Pérol Lucette, « Ah ! vous voilà, Monsieur le philosophe », Europe, no 661, mai 1984, p. 26-35.
—, « Diderot et Rameau », dans Rameau en Auvergne, Jean-Louis Jam (dir.), Clermont-Ferrand, Université de Clermont II, 1986, p. 109-119.

Peyrache-Leborgne Dominique, « Sublime, sublimation et narcissisme chez Diderot », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 13, 1992, p. 31-46.

Pomeau René, « Le cas de Rameau le neveu : éthique et esthétique », Langue, littérature du XVIIe et du XVIIIe siècle. Mélanges offerts à M. le professeur Frédéric Deloffre, Paris, SEDES, 1990, p. 527-534.
—, « Sur une étude structurale du Neveu de Rameau », Revue d’histoire littéraire de la France, no 78, 1978, p. 449-453.

Proschwitz Gunnar von, « Mots qui font date dans Le Neveu de Rameau », dans Idées et mots au siècle des Lumières (Mélanges G. von Proschwitz), Göteborg-Paris, Touzot, 1988, p. 185-195.

Proust Jacques, « De l’Encyclopédie au Neveu de Rameau : l’objet et le texte », dans Recherches nouvelles sur quelques écrivains des Lumières, Genève, Droz, 1972, p. 273-340.

Pujol Stéphane, « L’espace public du Neveu de Rameau », Revue d’histoire littéraire de la France, vol. 93, no 5, septembre-octobre 1993, p. 669-684.

Queudot-Gros Marie-Florence, « Le paradoxe de Rameau comédien : la conscience du jeu et les jeux de la conscience », L’Information littéraire, vol. 43, no 5, 1991, p. 17-23.
—, « De la comédie de Rameau à la comédie du monde : le prix de la mascarade dans le dialogue de Diderot », L’Information littéraire, vol. 44, no 2, 1992, p. 18-29.

Quintili Paolo, « Révolution et praxis dans Le Neveu de Rameau, roman du jeu de l’éthique sociale », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 26, avril 1999, p. 153-172.
—, « De la vérité comme adæquatio à la vérité comme processus dans la philosophie de Diderot », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 30, avril 2001, p. 17-33.

Racault Jean-Michel, « Dialogues de la Sagesse et de la Folie. Les problèmes de l’échange et la quête d’une éthique dans le Neveu de Rameau », dans Marie-Françoise Bosquet et Jean-Michel Racault (dir.), Pour une poétique de l’échange philosophique : le dialogue d’idées et ses formes littéraires, Paris, L’Harmattan, « Cahiers du CRLHOI, 15 », 2008, p. 177-192.

Rebejkow Jean-Christophe, « Nouvelles recherches sur la musique dans Le Neveu de Rameau », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 20, avril 1996, p. 57-74.

Renaud Jean, « Le Philosophe et le temps perdu », Nouvelle Revue française, no 485, juin 1993, p. 97-102.

Rétat Pierre, « Le défi dans Le Neveu de Rameau », dans Approche des Lumières. Mélanges offerts à Jean Fabre, Paris, Klincksieck, 1984, p. 403-414.

Rex Walter E., « Le Neveu de Rameau : musique et structure », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 27, 1999, p. 7-23.
—, « Music and the Unity of Le Neveu de Rameau », Diderot Studies, vol. 29, 2003, p. 83-99.

Rey Roselyne, « La morale introuvable », dans Anne-Marie Chouillet et al. (dir.), Autour du Neveu de Rameau de Diderot, Paris, Champion, « Unichamp », 2016, p. 60-87.
—, « Réflexions sur le langage dans Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien », dans Georges Benrekassa et al. (dir.), Études sur Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université Paris VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 115-124.

Richardot Anne, « La ménagerie de Diderot dans Le Neveu de Rameau », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 51, 2016.

Ricken Ulrich, « La pantomime des gueux », La Nouvelle Critique, 1974.
—, « Die französische Rückübersetzung des Neveu de Rameau nach der deutschen Ubersetzung von Goethe », Beiträge zur romanische Philologie, no 15, 1976, p. 99-116.

Roelens Maurice, « Le Neveu de Rameau et la tradition du dialogue philosophique », dans Le Neveu de Rameau, Roland Desné (éd.), Paris, Éditions sociales, 1972, p. 19-36.

Romano Roberto, Silêncio e Ruído : A sátira em Denis Diderot, Campinas, Unicamp, 1996. [Étude importante d’un philosophe brésilien.]

Roy Porter, « Monster and madmen in eighteenth-century France », dans The Monstrous, Durham French Colloquies, no 1, 1987. [Voir notamment p. 92-95.]

Rush Jane, « Diderot, Socrate, et l’esthétique de la farce dans Le Neveu de Rameau », Eighteenth-Century Fiction, vol. 6, no 1, octobre 1993, p. 47-64.
—, « Geste et parole dans Le Neveu de Rameau », Francofonia, vol. 13, no 25, automne 1993, p. 51-63.

Saint-Amand Pierre, « Vagabondage sur Diderot : à propos du Neveu de Rameau », Stanford French Review, vol. 17, no 1, 1993, p. 95-108.

Salaün Franck, « Le nouvel homme de lettres selon Diderot », dans Le pauvre diable. Destins de l’homme de lettres au XVIIIe siècle, actes du colloque international de Saint-Étienne des 15-17 septembre 2005, Publications de l’université de Saint-Étienne, 2006, p. 275-285.
—, « De la tête aux pieds. Diderot et les gens de spectacle », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 47, 2012, p. 25-42.

Schalk Fritz, « Zu Interpretationen des Neveu de Rameau, satire 2e », Festschrift für Rainer Gruenter, Heidelberg, Carl Winter Universitätsverlag, 1978.

Seguin Jean-Pierre, « La continuité comme principe stylistique dans Le Neveu de Rameau », L’Information grammaticale, no 52, janvier 1992, p. 21-25.

Seiden Milton F., « Jean-François Rameau et Diderot’s Neveu », Diderot Studies, vol. 1, 1949, p. 143-183.

Selig Karl-Ludwig, « Reflections on Le Neveu de Rameau », dans Das achtzehnte Jahrhudert. Facetten einer Epoche. Festschrift für Rainer Gruenter, Wolfgang Adam (dir.), Heidelberg, Carl Winter-Universitäts Verlag, 1988. [Voir p. 177-179, sur la forme de l’ouvrage et le rôle du commérage.]
—, « Le Neveu de Rameau and the story of the Jew and the renegade of Avignon », dans Voltaire, the Enlightenment and the Comic Mode. Essays in Honor of Jean Sareil, New York et al., Peter Lang, 1990, p. 253-260.

Serrano Lucienne, « Le Neveu de Rameau ou l’aliénation sous le masque », Revue du Pacifique, no 3, 1977, p. 108-119.

Siemek Andrzej, « La technique du développement dans Le Neveu de Rameau », Kwartalnik Neofilologiczny, no 19, 1972, p. 3-20.

Sitbon Yvan, « Peindre avec des mots, peindre avec des sons, peindre avec des gestes : la musique dans Le Neveu de Rameau », dans Georges Benrekassa et al. (dir.), Études sur Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université Paris VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 62-74.

Souviron Marie, « Le malheur d’un vicieux. Hypothèse de lecture pour Le Neveu de Rameau », Cahiers du CERM, no 98, 1972.

Spallanzani Mariafranca, « Figures de philosophes dans l’œuvre de Diderot », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 26, 1999, p. 49-63.

Spencer Judith, « Dislocation existentielle et désarticulation esthétique dans Le Neveu de Rameau », Revue romane, vol. 31, no 2, 1996, p. 257-270.

Spitzer Leo, « The Style of Diderot », dans Linguistics and Literary History. Essays in Stylistics, New Jersey, Princeton University Press, 1948.

Stackelberg (Jürgen von), « Un nouveau manuscrit du Neveu de Rameau découvert à Leningrad », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, no 254, 1998, p. 51-53.

Starobinski Jean, « Le dîner chez Bertin », dans Das Komische, Munich, Fink, 1976, p. 191-204. [Repris dans Diderot, un diable de ramage, Paris, Gallimard, 2012, p. 160-181.]
—, « L’incipit du Neveu de Rameau », Nouvelle Revue française, no 347, 1981, p. 42-64. [Repris dans Diderot, un diable de ramage, Paris, Gallimard, 2012, p. 117-137.]
—, « Diogène dans Le Neveu de Rameau », Stanford French Review, vol. 8, no 2-3, automne 1984, p. 147-165. [Repris dans Diderot, un diable de ramage, Paris, Gallimard, 2012, p. 201-223.]
—, « Sur l’emploi du chiasme dans Le Neveu de Rameau », Revue de métaphysique et de morale, no 2, avril-juin 1984, p. 182-196. [Repris dans Diderot, un diable de ramage, Paris, Gallimard, 2012, p. 224-243.]

Strugnell Anthony, « Les fonctions textuelles du moi dans deux dialogues philosophiques de Diderot », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, no 208, 1982, p. 175-181.

Sumi Yoichi, « Autour de l’image du jeu d’échec chez l’auteur du Neveu de Rameau », dans Recherches nouvelles sur quelques écrivains des Lumières, Genève, Droz, 1972, p. 341-363.
—, « Pour une nouvelle lecture du Neveu de Rameau », dans Diderot. Le XVIIIe siècle en Europe et au Japon, actes du colloque de Kyoto de 1984, Hisayasu Nakagawa (dir.), Nagoya, Centre Kawaï pour la culture et la pédagogie, 1988, p. 47-55.
—, « L’enfant prodige et le musicien raté. Mozart et le neveu de Rameau », dans Ici et ailleurs : le XVIIIe siècle au présent. Mélanges offerts à Jacques Proust, Hisayasu Nakagawa et al. (dir.), Tokyo, 1996, p. 159-177.

Szívós Mihály, « Le rôle des motifs socratiques et platoniciens dans la structure et la genèse du Neveu de Rameau de Diderot », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, no 20, avril 1996, p. 39-55.

Tripet Armand, « Diderot et la rêverie : en marge du Neveu de Rameau », Saggi e Ricerche di Letteratura Francese, no 15, 1976, p. 123-181.

Versini Laurent, « Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien : deux esthétiques, une science de l’homme », Littératures, no 25, automne 1991, p. 41-54.

Vidal Marianne, « La pantomime comme argument », Champs du signe, no 2, 1992, p. 181-189.

Wachs Morris, « The identity of the renégat d’Avignon in the Neveu de Rameau », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, no 90, 1972, p. 1747-1756.

Wagner Jacques, « Le Neveu de Rameau ou la prise impossible », dans Georges Benrekassa et al. (dir.), Études sur Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université de Paris-VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 21-31.

Wagner Nicolas, « Sur un conte du Neveu de Rameau : “Le Renégat d’Avignon” », Travaux de linguistique et de littérature, vol. 16, no 2, 1978, p. 19-25.

Wall Anthony, « Le langage-corps chez Diderot », Queen’s Quarterly, vol. 97, no 1, printemps 1990, p. 118-139.
—, « Bakhtine et Diderot : à propos du Neveu de Rameau », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, vol. 17, no 1, 1994, p. 83-106.

Walter Éric, « Les “intellectuels du ruisseau” et Le Neveu de Rameau », dans Georges Benrekassa et al. (dir.), Études sur Le Neveu de Rameau et le Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, Université de Paris-VII, « Cahiers Textuel », 1992, p. 43-59.

INTERPRÉTATIONS HISTORIQUES

Goethe Johann Wolfgang, Rameaus Neffe. Ein dialog von Diderot. [Voir « Éditions », supra. Réédition dans : Goethe Rameaus Neffe, ein Dialog von Denis Diderot übersetzt von Goethe, zweisprachige Ausgabe, Günther Horst (éd.), Francfort, Insel Taschenbuch, 1996. L’édition de Goethe contient des remarques sur les personnages et les circonstances dont il est fait mention dans le dialogue du Neveu de Rameau, ainsi qu’une interprétation générale du texte.]

Hegel Georg Wilhelm Friedrich, La Phénoménologie de l’esprit [1807], Jean Hyppolite (trad. et éd.) [1946], Paris, Aubier-Montaigne, 1966, 2 vol. [Voir t. II, p. 50-141.]

Foucault Michel, Histoire de la folie à l’âge classique [1972], Paris, Gallimard, « Tel », 1978. [Les p. 366-369 sont consacrées au Neveu de Rameau.]

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search