Version classiqueVersion mobile

Orientation et parcours des filles et des garçons dans l'enseignement supérieur

 | 
Christine Fontanini

Deuxième partie. Les orientations des filles et des garçons dans l’enseignement secondaire préfigurent les choix d’études dans l’enseignement supérieur

Les orientations des filles et des garçons dans l’enseignement secondaire préfigurent les choix d’études dans l’enseignement supérieur

Texte intégral

1Avant d’examiner précisément les orientations des filles et des garçons dans l’enseignement secondaire, il est nécessaire de rappeler les procédures d’orientation actuelles et de montrer que les choix d’orientation des élèves sont soumis à différents facteurs « exogènes » et « endogènes ». Nous présenterons les orientations différenciées selon l’origine sociale dans l’enseignement secondaire sans oublier les jeunes issu(e)s de l’immigration, séparément des orientations différenciées selon le genre car les recherches combinant l’origine sociale et le genre sont rares (Duru-Bellat, Kieffer et Marry, 2001).

2Nous exposerons ensuite les différentes influences sur les choix différenciés des filles et des garçons lors de leur orientation dans l’enseignement secondaire qui préfigurent leurs choix ultérieurs dans l’enseignement supérieur.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search