Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La professionnalisation en formation

 | 
Richard Wittorski

Note de l’éditeur

Texte intégral

1Les textes réunis dans ce volume sont publiés avec l’autorisation de leurs auteurs et de leurs premiers éditeurs. Qu’ils en soient ici remerciés.

2Les références initiales de ces textes sont, par ordre alphabétique d’auteur, les suivantes :

3Barbier J.-M. (2012). Tendances d’évolution de la formation des adultes, M. Bailleul, J.-F. Themines, R. Wittorski (dir.). Expériences et développement professionnel des enseignants : formation, travail, itinéraire professionnel. Toulouse : Octarès, p. 11-25.

4Billett S. (2004). Workplace participatory practices. Conceptualising worplaces as learning environments. Journal of Workplace Learning, vol. 16, no 6, p. 312-324 © Emerald Group Publishing Limited.

5Clot Y. (1995). La compétence en cours d’activité. Éducation permanente, no 123, p. 115-123.

6Combes M.-C. (2011). La professionnalisation des études universitaires. Éducation permanente, no 188.

7Geay A. (2007). L’alternance comme processus de professionnalisation : implications didactiques. Éducation permanente, no 172, p 27-38.

8Jobert G. (2002). La professionnalisation, entre compétence et reconnaissance sociale. M. Altet, L. Paquay, P. Perrenoud (dir). Formateurs d’enseignants, quelle professionnalisation ? Bruxelles : De Boeck, coll. Raisons éducatives, p. 247-260.

9Kaddouri M. (2005). Professionnalisation et dynamiques identitaires. M. Sorel et R. Wittorski (dir.). La professionnalisation en actes et en questions. Paris : L’Harmattan, coll. Action et savoir, p. 145-158 © Éditions l’Harmattan.

10Lave J. (1991). Situating learning in communities of practice. L. B. Resnick, J. M. Levine, S. D. Teasley (dir.). Perspectives on Socially Shared Cognition. Washington D. C. : American Psychological Association, p. 63-82.

11Lessard C., Bourdoncle R. (2002). Note de synthèse. Qu’est-ce qu’une formation professionnelle universitaire ? Conceptions de l’université et formation professionnelle. Dispositifs, pratiques, interactions pédagogiques : approches sociologiques. Revue française de pédagogie, no 139, p. 131-153.

12Mayen P. (2007). Passer du principe d’alternance à l’usage de l’expérience en situation de travail comme moyen de formation et de professionnalisation. F. Merhan, C. Ronveaux, S. Vanhulle (dir.). Alternances en formation. Bruxelles : De Boeck, coll. Raisons éducatives, p. 83-100.

13Perrenoud P. (2004). Adosser la pratique réflexive aux sciences sociales, condition de la professionnalisation. J.-F. Inisan (dir.). Analyse de pratiques et attitude réflexive en formation. Reims : CRDP de Champagne-Ardenne, p. 11-32.

14Remoussenard P. (2008). Incontournable professionnalisation. Savoirs, no 17, p. 51-61 © Éditions l’Harmattan.

15Schwartz Y. (1997). Les ingrédients de la compétence : un exercice nécessaire pour une question insoluble. Éducation permanente, no 133, p 9-35.

16Wittorski R. (2009). À propos de la professionnalisation. J.-M. Barbier, E. Bourgeois, G. Chapelle et J.-C. Ruano-Borbalan (dir.). Encyclopédie de l’éducation et de la formation. Paris : PUF, p. 781-793.

17Zarifian P. (1992). Acquisition et reconnaissance des compétences dans une organisation qualifiante. Éducation permanente, no 112, p 15-23.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540