Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Atlas de l'estuaire de la Seine

 | 
Madeleine Brocard
, 
Claude Lévêque

VII. Villes et réseau urbain

La grande distribution

Une influence déterminante dans l’aménagement du territoire

Laurent Lévêque

Texte intégral

1L’armature commerciale de l’estuaire est structurée par la grande distribution et plus particulièrement par les centres commerciaux régionaux reliés aux zones d’urbanisation dense par le réseau autoroutier.

LES SURFACES COMMERCIALES DE PLUS DE 400 m2 DANS LES VILLES DE L’ESTUAIRE

Lignes de force de la grande distribution

Lignes de force de la grande distribution

© IGN - FLA 1994 © Observatoire départemental d’urbanisme commercial des préfectures 14, 27,76 1996 ® VDH - OPH 1996

La grande distribution dans les communes de l’estuaire

La grande distribution dans les communes de l’estuaire

Nbre d’établissements

3 arrondts

3 départs

Supermarchés

89

262

Hypermarchés

11

33

Ensembles > 400m2

284

960

Densité commerciale exprimée en m2 pour 1000 habitants
pour les commerces de plus de 400 m2

Zones

Hyper

Super

Total+400 m2

Le Havre (ardt)

102,16

100,98

609,41

Rouen (ardt)

130,26

139,37

754,14

Seine-Maritime

109,88

132,32

669,66

Bernay (ardt)

50,16

142,13

500,20

Lisieux*

42,62

182,62

657,60

Honfleur*

213,10

239,46

931,20

Caen*

123,43

146,25

692,95

Calvados

108,85

161,20

569,58

* La découpage des observatoires départementaux d’urbanisme commercial est présenté dans la première de l’atlas.

Surface commerciale par habitant dans les cantons de l’estuaire (établissement de plus de 400 m2)

Surface commerciale par habitant dans les cantons de l’estuaire (établissement de plus de 400 m2)

IGN - FLA 1994 © Observatoire départemental d’urbanisme commercial des préfectures 14, 27, 76 - 1996 ® VDH ® OPH 1996

La grande distribution : le groupe « Promodes »

La grande distribution : le groupe « Promodes »

IGN - FLA 1994 © Observatoire départemental d'urbanisme commercial des préfectures 14, 27, 76 – 1996 ® VDH-OPH 1996

2Le groupe Promodes dont le siège est dans la région caennaise a une implantation multinationale avec 2900 magasins en France. Dans la région de l’estuaire, il est représenté par les hypermarchés Continent de Caen, Mondeville et Mont-Saint-Aignan (plus de 8000 m2) Fécamp et Gruchet-le-Valasse (5000 m2), par 58 supermarchés Champion, ainsi que par une plateforme logistique à Carpiquet.

3En phase avec la péri-urbanisation et le développement des infrastructures routières, la grande distribution a pris une importance considérable ces dix dernières années aussi bien dans la vie quotidienne des habitants que dans l’aménagement du territoire. Quelle que soit l’échelle d’observation, la zone de l’estuaire n’échappe pas à ce phénomène. Au niveau des trois départements, se dessine clairement le réseau des grands centres commerciaux multi-enseignes situés en périphérie des grandes agglomérations et desservis par le réseau d’autoroutes et de voies rapides. Au delà de ces centres régionaux, deux axes secondaires semblent prendre de la consistance, l’un reliant Le Havre à Rouen via Bolbec et Yvetot sur le plateau de Caux, l’autre du Havre à Caen via le littoral calvadosien. Ce dernier s’appuie sur une activité commerciale essentiellement orientée vers le tourisme. Les trois arrondissements de l’estuaire comptaient au 1er janvier 1996, 11 hypermarchés (plus de 2500 m2) et 89 supermarchés (entre 400 et 2500 m2). La densité commerciale pour les établissements de plus de 400 m2, exprimée en m2 pour 1000 habitants, est assez homogène pour les cantons de la rive nord et beaucoup plus contrastée dans la rive sud.

4L’activité touristique saisonnière du littoral induit un suréquipement commercial, ainsi dans les cantons de Dives-sur-Mer, de Trouville et d’Honfleur, la densité commerciale calculée par rapport aux résidents permanents, est-elle le double de celle de l’arrondissement du Havre. Le sous-équipement se situe essentiellement dans l’arrondissement de Bernay et dans le cœur du pays d’Auge où les densités de population ne permettent pas le développement de ce type de distribution.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12216/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
Titre Lignes de force de la grande distribution
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12216/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
Légende © IGN - FLA 1994 © Observatoire départemental d’urbanisme commercial des préfectures 14, 27,76 1996 ® VDH - OPH 1996
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12216/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 716k
Titre La grande distribution dans les communes de l’estuaire
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12216/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 240k
Titre Surface commerciale par habitant dans les cantons de l’estuaire (établissement de plus de 400 m2)
Légende IGN - FLA 1994 © Observatoire départemental d’urbanisme commercial des préfectures 14, 27, 76 - 1996 ® VDH ® OPH 1996
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12216/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Titre La grande distribution : le groupe « Promodes »
Légende IGN - FLA 1994 © Observatoire départemental d'urbanisme commercial des préfectures 14, 27, 76 – 1996 ® VDH-OPH 1996
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12216/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 152k

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540