Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Atlas de l'estuaire de la Seine

 | 
Madeleine Brocard
, 
Claude Lévêque

VII. Villes et réseau urbain

Les deux visages de l’appareil commercial

Grande distribution au nord, commerce spécialisé au sud

Laurent Lévêque

Texte intégral

1 Le site estuarien n’était jusqu’à présent pas propice à l’attractivité commerciale havraise, alors qu’elle s’est très développée à Lisieux.

2 Par contre, la péri-urbanisation dans la pointe de Caux a favorisé le développement de la grande distribution aux marges des agglomérations.

3 Sur le littoral calvadosien, le commerce s’appuie essentiellement sur l’apport conséquent de la fréquentation touristique estivale.

LE POTENTIEL COMMERCIAL DANS LES CANTONS DE L’ESTUAIRE

Le potentiel commercial dans les cantons de l’estuaire (en indice)

Le potentiel commercial dans les cantons de l’estuaire (en indice)

© IGN - FLA 1994 © Observatoire départemental d'équipement commercial des préfectures 14,27,76 ® VDH - OPH 1996

La diversité commerciale (nombre de types de commerce)

La diversité commerciale (nombre de types de commerce)

©IGN-FLA 1994 ©INSEE
SIRENE 1995 ® VDH- OPH 1996

4Le potentiel commercial d’un lieu est fonction de son importance (exprimée en m2 de surface commerciale) et de la distance le séparant des autres lieux. La position géographique est donc primordiale, les communes excentrées ou enclavées, même si elles disposent d’une population importante, sont défavorisées par rapport aux communes situées au centre d’un territoire. Ce phénomène se trouve illustré dans un site estuarien par la hiérarchie du potentiel commercial des cantons.

5Dans l’agglomération havraise, Gonfreville-l’Orcher dispose d’un potentiel deux fois plus important que celui du Havre. De la même manière, Bolbec, Pont-Audemer et Lisieux se distinguent, alors que le canton de Trouville marque sa spécificité de station balnéaire accueillant de nombreuses résidences secondaires. Il faut cependant pondérer ces chiffres en fonction de l’indicateur utilisé, les surfaces commerciales de plus de 400 m2 recensées par les observatoires départementaux d’équipement commercial. Des indicateurs basés sur la relation entre la population communale et le nombre de points de vente (densité d’équipement commercial), ou avec le nombre de type de commerces (diversité commerciale), donnent une autre image de l’appareil commercial. Théoriquement, on pourrait considérer que la relation est linéaire - plus il y a d’habitants et plus il y a de commerces et plus la diversité est importante. La carte et le graphique ci-dessus montrent cependant plusieurs particularités :

  1. La faible diversité commerciale des zones fortement urbanisées du sud du pays de Caux. L’exode rural des années 60 a réduit de manière drastique le nombre de commerces des bourgs ruraux alors que la «rurbanisation»tion » des années 80 s’est accompagnée du développe de la grande distribution aux périphéries des agglomérations sans réactivation commerciale des villages d’accueil.
  2. Le suréquipement des agglomérations littorales du Calvados qui ont une population saisonnière jusqu’à dix fois supérieure à la population permanente et un type de consommation spécifique, notamment dans le domaine des biens anomaux générant une forte diversité.
  3. Les chefs-lieux de canton qui confirment leur fonction de centre de services par un nombre de commerces plus important.
  4. L’importance de l’aire d’attractivité de Lisieux (74 000 habitants), liée à sa situation continentale et à son éloignement des trois métropoles normandes, se traduit par un nombre de commerces quasiment double de celui de Fécamp dont le nombre d’habitants est similaire.

La densité d’équipement commercial (nombre de commerces)

La densité d’équipement commercial (nombre de commerces)

6 • Mode d’emploi : Le graphique met en relation le nombre de commerces et le logarithme de la population des communes. On identifiera des communes situées à droite de la courbe qui ont un niveau d’équipement inférieur à ce que leur population laisserait escompter et inversement. La carte représente les résidus d’un modèle de régression entre la population et le nombre de types de commerce qui se traduit par des écarts positifs ou négatif par rapport à une distribution théorique. Le nombre de types de commerce est calculé à partir des rubriques de la NAF 700 du fichier SIRENE de l’INSEE.

NOM

Population en 1990

Nbre de types de commerces

Nombre de commerces

LE HAVRE

195854

48

2032

LISIEUX

23703

45

467

FECAMP

20808

36

269

MONTIVILLIERS

17067

35

166

BOLBEC

12372

33

128

YVETOT

10807

32

169

GONFREVILLE-L'ORCHER

10202

15

57

LILLEBONNE

9310

32

110

HARFLEUR

9180

23

82

PONT-AUDEMER

8975

35

219

NOTRE-DAME-DE-GRAVENCHON

8901

20

54

HONFLEUR

8272

31

195

SAINTE-ADRESSE

8047

16

54

TROUVILLE-SUR-MER

5607

28

135

SAINT-VALERY-EN-CAUX

4595

22

63

DEAUVILLE

4261

35

243

OCTEVILLE-SUR-MER

4005

14

43

PONT-L'EVEQUE

3843

26

78

SAINT-ROMAIN-DE-COLBOSC

3588

20

57

CANY-BARVILLE

3349

24

56

TOUQUES

3070

23

68

EPOUVILLE

2921

7

17

GRUCHET-LE-VALASSE

2787

24

42

BEUZEVILLE

2702

25

67

ORBEC

2642

20

58

DOUDEVILLE

2492

21

41

FONTAINE-LA-MALLET

2482

6

7

LIVAROT

2469

21

49

CAUDEBEC-EN-CAUX

2265

20

48

GAINNEVILLE

2219

7

16

GODERVILLE

2044

21

50

VILLERS-SUR-MER

2019

21

54

© INSEE - SIRENE 1995 - RGP 1990 ® VDH - OPH 1996
NB : zonage communal sur les 5 zones d’emploi dans les 3 arrondissements

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12213/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 74k
Titre Le potentiel commercial dans les cantons de l’estuaire (en indice)
Légende © IGN - FLA 1994 © Observatoire départemental d'équipement commercial des préfectures 14,27,76 ® VDH - OPH 1996
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12213/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 543k
Titre La diversité commerciale (nombre de types de commerce)
Légende ©IGN-FLA 1994 ©INSEESIRENE 1995 ® VDH- OPH 1996
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12213/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 322k
Titre La densité d’équipement commercial (nombre de commerces)
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12213/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 120k

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540